un forum pas comme les autres, libre et amusant.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .


 

 Hollow Ville (partie publique)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 15 ... 26, 27, 28  Suivant
AuteurMessage
avatar
MESSAGES : 1008

Votre Personnage
GROUPE :: Delta
DON :: Aucun
MOI::

MessageSujet: Re: Hollow Ville (partie publique)   Lun 8 Nov - 15:56

Moéra, toujours dans le salon, regardait le livreur avec un air bête tournant son regard de droite a gauche ne sachant pas réellement quoi faire, ni comment faire pour le faire taire.
Mais enfin, il se tait et repart en marche arrière vers la cuisine et la porte de sorite.
Dans la prolongation du couloir elle aperçoit Ian qui rentre a nouveau et pose son regard furieux sur le livreur qui est a deux doigts de se faire pipi dessus.
Une fraction de seconde Moéra se demande si elle va devoir intervenir pour séparer se pauvre homme des mains de Ian qui apparemment est hors de lui, mais elle est soulagée et un peu amusée quand elle voit Ian lui envoyer un énorme coup de pieds au C*l, pour qu’il s’envole telle une hirondelle vers son camion de livraison.
Elle ne comprenait pas trop pourquoi Ian avait si mal pris la chose, ok ok, elle n’avait pas a fouiller dans ses affaires, mais bon voila, la petite boite lui faisait de l’œil, comment résister a l’appel de la curiosité quand elle vous dévore quasiment de l’intérieur.
Ne baissant pas les yeux au regard de Ian quand il arrive vers elle, il l’attrape par le bras et la colle au mur (hummmmm !!), dire qu’il y a quelques minutes, elle aurait bien fais des folies avec lui a ce même endroit et voila qu’ils se disputent pour des bêtes photographies d’une époque révolue.
Pourquoi devait elle toujours douter des sentiments de Ian a son égares a chaque mauvaises rencontre ou à chaque mauvaises trouvaille ?
Il lui avait déjà dis et répéter quels étaient ses sentiments pour elle.
Il faudrait qu’elle change d’attitude si elle ne voulait pas le perdre pour de bon, il n’y a rien de bon dans le doute de l’autre à part le forcer à faire, pour finir, ce faut pas que l’on redoute tant.
Quand il pose enfin sur regard sur elle, il a une ombre qui passe dans les yeux de son homme.
Va-t-il lui dire qu’il n’en peu plus de cette paranoïa qu’a Moéra quand il s’agit des multiples relations de Ian ?
Va-t-il lui demander d’aller préparer ses affaires, qu’il laisse tomber parce qu’elle n’était pas assez sur d’elle pour être sur de lui ?
Pourtant, elle n’a jamais aimé autant qu’a présent, jamais elle n’avait ressentit cette peur au fond de son cœur de perdre un jour l’homme qu’elle aimait, même cette nuit sombre dans cette ruelle ou Cage lui à retiré son humanité, elle n’avait pas eu peur de perdre celui qu’elle aimait.
Mais aujourd’hui elle sait se que veux réellement dire le mot AMOUR, elle sait que jamais elle ne pourrait supporter de respirer, de manger ou de vivre sans lui et donc peut-être cherche t-elle sans arrêt des faillent dans l’amour de Ian pour se préparer un jour à le voir partir.
Elle baise la tête légèrement honteuse quand il lui répète les paroles insensées qui sont pourtant sortie de sa propre bouche malencontreusement.

Je… je ne voulais pas dire ça, je sais que tu as eux des conquêtes, beaucoup de conquêtes…. Mais je sais aussi que ce n’était pas ton état naturel.
Je suis désolée, mais paroles on dépasser ma pensées, elles sont sortie trop vite.
C’est pas ce que je voulais dire et puis je n’avais pas à fouiller dans tes affaires, ça m’apprendra à faire ma fuineuse.
Mais bien sur que non, enfin j’espère que tu ne m’aime pas pour mon aspect extérieur, bien que quand même j’espère que tu me trouve a ton gout tout de même sinon, ben, je serais quand même légèrement frustrée de ne pas correspondre même de loin à ton idéal féminin
.

Elle lui lâche un petit sourire inquièt cherchant une réaction positive de la par de son toy boy.
Il la lâche et marche sans le faire exprès sur la photo de cette superbe jeune femme.
Elle ne peut s’empêcher de ressentir un pincement au cœur quand elle le voit passer son doigt avec douceur sur la jeune femme.
Et pose a main sur sa bouche quand il lui dit enfin qui est cette fille.
Elle secoue la tête de manière négative, un peu choquée, elle ne savait pas qu’il s’agissait de la femme de sa vie.
LA Fille qu’il a aimée de tout son cœur et pour laquelle il était près à tout.
Mais comment ne pas être jalouse de savoir que son homme à ai pu aimer si fort une autre femme que soit ?

Excuse- moi, je ne savais pas.

Elle se rongea les ongles instinctivement, c’est ce qu’elle fait quand il y a un truc qui lui brule les lèvres mais qu’elle préfère contenir au fond de son coeur.
Mais quand il lui parla de cette femme et lui demanda si elle-même n’avait pas aimé une personne à ce point, elle ne pouvait pas lui avouer que non, que la seule personne pour laquelle elle avait ressentit des réels sentiments, la personne qui lui avait apprit réellement ce que signifiait le mot aimer c’était lui !!
Que jamais personne ne pourrait se venter avoir été aimé plus fort qu’elle ne l’aimait lui.
Est-ce normal de ne pas avoir ressentit ça en un peu moins de 100 ans de vie ?
Elle ne le savait pas mais ce qu’elle savait c’est qu’il était écrit quelque part dans les astres ou elle ne savait dieu où, qu’elle était la sur terre pour rencontrer son âme sœur et qu’elle devrait attendre 90 ans avant de le croiser pour qu’il la séquestre dans son placard.
Quand il posa a nouveau ses mains sur elle, et plus précisément sur son visage pour l’encadrer de ses mains douces et si robustes à la fois, ses mains qu’elle chérissait autant que tout le reste de se corps que malgrés elle, elle faisait souffrir avec tout ses doutes et ses jalousies mal placées, elle releva les yeux presque noyer de larmes vers ceux de l’amour de son éternité.
Elle les connaissait par cœur maintenant, leurs façons de se foncé quand il était préoccupé et leur azur profond comme les plus profond des fond marin quand ils brulaient de passions tout les deux, elle les trouvait si beau et en était émerveiller à chaque fois qu’elle s’y perdait.
Quand il se mit à parler à nouveau, quand il lui dit encore et à nouveau qu’il l’aimait elle et personne d’autre, elle ne pu empêcher une larme de s’échappés (vilaine traîtresse) et elle roula le long de sa joue, finissant sa route sur les doigts de Ian qui encadrait toujours son visage.

Mais moi aussi je t’aime, tu ne peu même pas imaginer a quel point je t’aime.
Et oui, je suis jalouse de Carly, je ne peu le contrôler et je sais que toi tu ne peux l’effacer de ta mémoire, alors j’essayerais de réprimer cette jalousie et de l’enfermer très loin au fond de mon cœur.
J’espère que tu pourras le comprendre ce sentiment, cette douleur qui me brûle de l’intérieur.
Savoir que l’homme que l’on aime par-dessus tout à aimer comme un fou une autre femme, qu’il était près a faire tout pour elle, qu’il voulait l’épouser et vivre avec elle pour l’éternité
.

Elle eut un moment d’hésitation avant de continuer, se mordit même la lèvre inférieur espérant qu’il ne prenne pas trop mal ce qu’elle allait lui dire par la suite

Si elle n’avait pas fais ce qu’elle a fait, tu ne serais pas là avec moi, tu serais ici avec elle.

Elle baissa la tête, retenant un sanglot

Je ne serais que ton deuxième choix et cela pour toujours.
Mais ne t’inquiète pas, je n’en parlerais plus.

_________________

❝ TOYBOY & MISSPLACARD ❞
Comme si quelqu'un qui a dépassé l'âge de dix ans pouvait croire qu'on peut subjuguer d'un sourire (si gentil et si chaleureux fût-il) toutes les agressions de l'existence, tout maîtriser quand le bras puissant de l'imprévu vient s'abattre sur vous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MESSAGES : 3468
LOCALISATION : Avec Poto a faire 1 conneries ou 2
TU FAIS QUOI ? : Je suis avocat et car je suis le fils de mon père je tiens un bowling.

Votre Personnage
GROUPE :: Born to die
DON :: Hypnose. Rapidité. Force xD
MOI:: Bavard, con, alcolo, fou de son pick up etc

MessageSujet: Re: Hollow Ville (partie publique)   Lun 8 Nov - 20:27

  • Il c'est laisser emporter par la frustration. Mais des qu'il avait ouvert la bouche tout commencer a retomber, il avait une farouche détermination a lui faire comprendre qu'il est fou et totalement mordu d'elle. N'a t-il pas prouvaient combien elle compter ?, n'a t-il pas dit le mots ? Il la maintenais conte le mur, ce même mur ou partout ailleurs... dans cette cuisine, il lui aurait bien fait l'amour, mais l'instant était gâcher , le repas sur la table refroidissais et vue la façon don il a poser les cartons il pari que sa dois être écrabouiller, enfin sa dois être mangeable, il es un vérifiable ventre sur patte par moment. Cette histoire de naturel sa le souler de pire en pire, elle ne voit pas que depuis elle, il ne laisse plus son regard se poser avec insistance sur quelques corps délicat, , tout au plus un regard ,ses un homme, il a des yeux, mais rien de plus, aucun pensait du genre "mince pourquoi suis en couple" sa serai plutôt tout l'inverse elle es la chose la plus extraordinaire qui lui sois arrivé.

    Tu n'avais pas a fouiller ou bien autant me le dire je vais fouiller je t'aurai mis a garde sur ceux que tu pouvait trouver dans la chambre ou j'ai passer très très longtemps avant de te connaitre, je ne me suis pas mis à vivre le jour ou tu a fait irruption dans l'appartement. J'ai vécu bien avant tout comme toi
    Moèra j'ai exagère pour que comprenne, mais bien sur que tu colle parfaitement a mon idéal, tu es parfaite, tu n'imagine même pas la fierté que j'ai quand je voit les regard sur toi, les regard qu'il me lance qui se veulent jaloux, tu si belle n'en doute pas


    Il pourrait écrire de longue plaidoirie pour démontré sa suprématie de beauté, décrire avec précision la sensation qu'il a ressentit au contacte du velours de s a peau pale, du frisson incontrôlable qu'il a ressenti comme un tremblement de terre alors qu'il la aperçu avec sa seule cravate qui pendais entre ses deux monts d'amour. la douceur de ses lèvres il va arrêter de pensais car la il y a quelque chose qui gonflait dans son bas de survet XD il se racle la gorge et pense a Cage sur le trône, ahhh sa retombe XD Il avait était brutal dans ses propos suivant il voulais mettre les chose carte sur table qu'elle comprenne tout simplement, le bras le long de son corps il tenais la photos de carly, usé mais elle souriait et sa lui agit fait mal, mais moins qu'il aurait , ces l'effet Moera , elle a guérit son cœur bien mieux que tout ses filles dans lesquelles il a noyer sa peine. Elle venais de s'excuse mais il ne veut pas qu'elle s'excuse pour carly, elle ne le savais pas, enfin elle aurait put elle n'aurai certainement pas agit comme cela. la colère était là il a donc laisser aller sa colère. Il le regrette aussi

    Moèra, oui je les aimais, et j'ai une sorte d'affection qui subsiste en moi , mais n'est que des souvenir, c'est toi que je j'aime, c'est toi qui me fait mourir de rire, qui donne un sens a ma vie, a cet éternité que je dois affronter.
    Je suis prêt a tout Moèra pour toi, pour nous tu n'imagine pas a quelle point


    Il se prit comme une baffe en pleine tête alors tout ce qu'il a dit n'a servit a rien ? elle pense encore que s'il devait choisir il choisirait Carly ? il la aimais elle a représentait beaucoup, il a fallut beaucoup de cran pour al retrouver sous son identité vampirique , pour l'aimais sans sa tuer dans qu'il sentais de trop prêt sa peau sous ses lèvres, de lui avouer ce qu'il était. Il espéré qu'elle, il sais plus ses trop loin et se n'est pas aujourd'hui mais il jure que si elle était dans le présent toutes les deux son choix serai fait .

    Tu me blesse a dire encore cela.
    Carly est morte elle ses tuer elle a préféré cela a l'amour qu'elle me portais, tu n'aurai pas agit comme cela. Ces pour cela que je t'aime que je veut ... rester prêt de toi ... toujours
    Tu aurai , tu sera et tu es mon unique choix !!!


    Il lisser ses trait de ses pouces, il inclina la tête , entrouvrant la bouche, laissant échapper un murmure, il effleura sa bouche doucement comme la douceur d'une plume et il se posa sur les siennes, ce fut une lente descente dans une douce chaleur qui l'envahissais toujours quand il a ses coter, il l'entoura de ses bras et l'embrassa comme il ne la jamais fait , plus fort plus doux, plus tout desservant dans cette étreinte cette amour qu'il avait du mal a contenir en lui...

_________________
If this is love, I want it. Poto & potette.
LE POTO D'AMOUR, LE CANON IL LA DESIRE NORMAL QUOI, & LE MEILLEUR LE PLUS BEAUby lizzou.


la raleuse:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MESSAGES : 1008

Votre Personnage
GROUPE :: Delta
DON :: Aucun
MOI::

MessageSujet: Re: Hollow Ville (partie publique)   Mar 9 Nov - 11:07

Moéra le regarde, elle sent qu’il est sincère dans ses paroles, pourquoi devait-elle toujours les mettre en doute ??
Elle ne le savait pas et surement qu’elle ne le saurait jamais.
Mais elle était bien décider à faire des efforts, à dompter cette jalousie qui la ronge et puis après tout comme on dit, faut vivre la vie comme elle vient et ne pas avoir peur de ce qu’il pourrait se passer.
Elle ne pu d’abord pas poser son regard dans les yeux de Ian, à cause de la honte qui la rongeait.
Comment pouvait-elle ressentir de la jalousie vis-à-vis de quelqu’un qui était mort ?
Elle fini tout de même par le regarder, quand le ton de Ian s’adoucis et qu’il lui caressa les joues avec une douceur infinie
Elle eut un petit sourire timide et quand il la serra dans ses bras, elle en fit de même murmurant un tout petit mais vraiment rikiki.

Je suis désolée, je suis ridicule en fait.
Pardonne-moi.


Elle sourit légèrement sous la douce l’étreinte de son toy boy, elle sentait bien qu’il voulait y faire passer tout son amour pour elle.
Tout compte fait quand on y réfléchit bien, elle ne pouvait douter de cet amour qu’il lui portait.
Jamais encore il ne l’avait déçue, jamais il n’avait fais un faut pas dans leur relation.
Elle le serra encore plus fort à cette idée, tellement fort qu’elle fit un petit bon et enserra la taille de Ian avec ses jambe et son cou a l’aide se ses bras, (ouai c’est un gros gros câlin), et resta accrocher a lui tout en posant ses lèvres s’étirant en un petit sourire sur les lèvres de Ian.
Elle desserra son étreinte et reposa les pieds à terre.
Attrapa la main de son Ian rien qu’a elle et l’attire vers la cuisine d’où s’émanait une odeur de nourriture des plus agréable.
Elle l’assoit sur un tabouret dans la cuisine et s’assoit en face.

Bon qu’est ce que tu dirais de gouter ce que ce gentil livreur nous a apporter ?

Elle fait une petite grimace quand elle voit l’état des paquets, mais bon ça doit toujours être mangeable.
Elle ouvre les paquets,

Ben ça va encore, pas trop de dégâts.
Qu’est ce que tu préfère ?
Moi je crois que je vais prendre les pâtes aux fruits de mer.


Elle farfouille dans les paquets et trouve un paquet de petits pois, relève la tête d’un air angélique et pointe un truc invisible du doigt juste derrière Ian.

Ho regarde ça là-bas !!

Quand Ian a le dos tourné, elle lui balance une rafale de petits pois à la tête, puis elle le regarde avec de grand yeux pleins d’innocence quand il se retourne vers elle, elle hausse les épaules et regarde en l’air comme pour chercher d’où pouvais provenir cette attaque de petit pois.

Ben ça alors, c’est dingue ça.

Elle regarde Ian avec un petit sourire malicieux.

_________________

❝ TOYBOY & MISSPLACARD ❞
Comme si quelqu'un qui a dépassé l'âge de dix ans pouvait croire qu'on peut subjuguer d'un sourire (si gentil et si chaleureux fût-il) toutes les agressions de l'existence, tout maîtriser quand le bras puissant de l'imprévu vient s'abattre sur vous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MESSAGES : 3468
LOCALISATION : Avec Poto a faire 1 conneries ou 2
TU FAIS QUOI ? : Je suis avocat et car je suis le fils de mon père je tiens un bowling.

Votre Personnage
GROUPE :: Born to die
DON :: Hypnose. Rapidité. Force xD
MOI:: Bavard, con, alcolo, fou de son pick up etc

MessageSujet: Re: Hollow Ville (partie publique)   Mer 10 Nov - 9:15

  • Chut, je le suis tout autant que toi, j'aurai du jeter depuis très longtemps cette boite
    j'avoue que je ne me rappeler plus qu'elle étais là
    -Il lui sourit doucement avec un air malicieux brillant dans son regard- Et si on allumé .. la cheminé !!

    D'un geste désinvolte mais avec une certaine retenu il laisser glissait la photo sur le sol pour s'emparait de sa Chu et la serré d'avantage tout contre lui, s'inonder de son parfum, elle ne sais donc pas qu'il se nourrit d'elle de tout ce qui la fait ? Il sourit a sa fougue alors qu'elle atterrissais avec souplesse dans ses bras ou elle entoura ses jambes sur sa taille, il a eut un fusion dans le creux de son vente a son geste, elle lui fait un effet démoniaque et il en vend son âme pour éternellement ressentir cela, il lui mort sa lèvre avec un sourire et l'embrasse doucement juste assez pour qu'elle en veuille plus.. Il adore l'embrassais sa le faire, juste la frôler pour susciter l'envie, mais dans tout ca il est dans le même état. Elle glissa sur le sol et il lâche un soupire, autan d'aise que de "dommage" ^^
    Voilà ce qu'il aime chez elle sa capacité a passer d'un truc a l'autre en moins d'une seconde, il haussa les épaules un sourire béat aux lèvres, il se tord la bouche il a une de ses faim, incroyable.

    Gentil ses vide dit, enfin bon c'était aussi un peu du a l'ordre que je lui es donné bref on c'en fou il a laisser la bouffe et on a rien payer ces pas beaux ça !!

    Il pris une boite et la souleva et la repoussa celle la on dirais du vomi, il va éviter même si l'odeur donnerai presque envie, il prend une autre boite découvrant des pattes chinoise au crevettes( mangés hier ^^) Il e, chopa une bien grosse entres ses doigts qu'il porta a sa bouche en levant le regards vers elle, il fronça les sourcil et plein de curiosité il se retourne et pouff, il c'en quelque chose le heurter, il se retourne trèèèèèès lentement il aval sa crevette et lève le regard vers sa chou

    Sa mérite un procès mademoiselle, je porte plainte pour dégradation et violence légumière

    il shoota avec les doigts dans un petits pois et juste après alors que le pois voler il se déplaça a la vitesse grand V et plaqua " sans mal" Moéra sur le sol en tenant dans ses main la soupe au vermicelle au dessus d'elle

    On fait moins la maligne là ?!!!

    Il inclina le plat en maintenant Moéra pour pas qu'elle bouge oupss quelques gouttes lui tombe sur le visage il sourire en verse encore un peu en riant et car sa ne suffit pas il l'étale comme une crème

    Voilà la ces bien !!!

_________________
If this is love, I want it. Poto & potette.
LE POTO D'AMOUR, LE CANON IL LA DESIRE NORMAL QUOI, & LE MEILLEUR LE PLUS BEAUby lizzou.


la raleuse:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MESSAGES : 1008

Votre Personnage
GROUPE :: Delta
DON :: Aucun
MOI::

MessageSujet: Re: Hollow Ville (partie publique)   Mer 10 Nov - 12:26

Moéra le regarde et sourit doucement

Non, surtout ne jette pas cette boite, ça fera de bons souvenirs quand tu seras marier et plusieurs fois père de famille et même grand père et pourquoi pas arrière grand père, tu pourras monter ça à tout tes petits enfants !
Tu imagine.
Ce serait trop drôle.


Elle l’imagine bien dans un fauteuil à bascule, sous le perron d’une grande maison familiale avec tous ses petits et arrières petits enfants qui courent partout.
Mais Moéra n’a pas le temps d’y penser d’avantage, car sous l’étreinte de Ian son cœur s’emballe à nouveau, heureusement qu’elle avait le cœur solide parce au près de lui, si son cœur avait été fragile, elle aurait déjà fait au moins une dizaine d’arrêt cardiaque vu l’allure et la vitesse des battements de son organe vital à chaque fois que Ian posais ne fuse que la main sur sa peau, c’était des palpitations assurée.
A son baisé et son mordillage, elle sent à nouveau le désir monter en elle, pourquoi fallait il qu’ils soient tellement attirer l’un par l’autre, pourquoi avait elle toujours ce besoin de sentir son corps contre le sien pour se sentir exister a nouveau.
C’est cela tout les secrets de l’amour véritable ?
Elle répondit à son baisé avec fougue, caressant de sa langue celle de Ian doucement.
Mais les grondements de son estomac devenaient insupportable, il fallait qu’elle mange quelque chose.
Elle se décrocha donc des bras de son bien aimé, ignorant expressément ça demande d’allumer le feu de cheminer, parce qu’elle savait très bien qu’il suffirait de 2 ,3 flammes et pouf, tout les deux ils seraient reparti dans un corps à corps sulfureux sur la moquette du salon, ou peut-être sur le canapé ou bien même…. Hoooo, il fallait qu’elle arrête d’y penser, sinon c’est lui qu’elle va manger tout cru.

Dans la cuisine, après avoir envoyé les petits pois à la tête de Ian et regardant toujours au plafond avec application cherchant réellement d’où pouvait provenir cette attaque, elle pouffe de rire quand il la menasse d’intenter un procès.

Sachez Monsieur, que ceci n’était nullement une violence légumière, mais bien une attaque provoquée par ma petite personne, et comme je n’étais pas en possession de tout mes esprits aux moments des faits causée par la sexitude de votre corps de rêve devant mes yeux en totale admiration, votre procès ne pourra pas avoir lieux, à cause de ma démence passagère et de folie sexuelle provoquée par votre faute.

En terminant ça phrase en se pointant l’indexe sur le côté de sa tête en tirant la langue, en mode total débile.
Quand il shoote avec son doigt sur un petits pois qui était resté sur la table, Moéra se dit, c’est tout…. Limite déçue.
Mais soudain, elle se fait projeter en arrière, coincée sans rien comprendre voyant Ian au dessus d’elle avec un regard sadique lui faisant couler quelque goute de soupe sur le font tenant le pot dangereusement au dessus de sa tête.
Elle remua la tête de droite à gauche essayant de se retirer de la prise de Ian, qui s’amuse a présent à lui étaler le liquide tiède et quelque vermicelle sur le visage.

AAAh, tu triche, c’est pas du jeu !!

Cria t-elle d’un air boudeur, mais elle avait passé sa jambe sous Ian et l’agrippa par les épaule en soulevant sa jambe (a elle), elle le fit voler au dessus d’elle, comme une prise de Karaté, il atterri à côté du frigo.
Elle attrapa un carton à la vitesse vampirique et le renversa en entier sur la tête de Ian sans ménagement.

Je trouve que le style sauce curry au ananas te va très bien mon amour !!

Elle regarda Ian d’un air vainqueur, il avait des ananas qui lui tombaient encore sur les épaules.
Moéra attrapa, deux autre carton ; sauta au dessus du bar, un peut a la starsky et hutch au dessus du capot de leurs voiture, et se camoufla derrière accroupie se redressant de temps en temps pour envoyer, des nouilles, des crevettes, hooo des nems, elle en mordit comme pour dégoupiller une grenade et la lança vers Ian.

Haaa Haaa, c’est la guerre, attention mon adjudant chef.
J’envois une rafale de nems aux légumes !!

_________________

❝ TOYBOY & MISSPLACARD ❞
Comme si quelqu'un qui a dépassé l'âge de dix ans pouvait croire qu'on peut subjuguer d'un sourire (si gentil et si chaleureux fût-il) toutes les agressions de l'existence, tout maîtriser quand le bras puissant de l'imprévu vient s'abattre sur vous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MESSAGES : 3468
LOCALISATION : Avec Poto a faire 1 conneries ou 2
TU FAIS QUOI ? : Je suis avocat et car je suis le fils de mon père je tiens un bowling.

Votre Personnage
GROUPE :: Born to die
DON :: Hypnose. Rapidité. Force xD
MOI:: Bavard, con, alcolo, fou de son pick up etc

MessageSujet: Re: Hollow Ville (partie publique)   Jeu 11 Nov - 17:16

  • Il ne répondit rien a cela, trop sous le choc, Marier.. Papa encore ... Grand père sa faisait bizarre de pensais cela surtout quand on pense qu'il ne vieillis pas son fils et adulte déjà il a pris un coup d'ailleurs, ces déjà beaucoup pour lui, trop ? certainement il pose un furtif coup d'œil vers la porte de la cave et se passe la langue sur l'un de ses crocs et reviens sur sa douce Moèra DRole ? sa il ne sais pas , il la regard perplexe, ne sachant pas quoi dire bne il dit rien, il vaut mieux que de dire une belle connerie qu'il pourrait regretter.

    L'heure n'est pas a pensais a cela, il est a rendre folle sa petite chou, sa jolie sirène au regard chocolat et au reflet de velours, a senti son coeur s'emballer il a adoré cela, mais pas seulement celui là, tous, tout le moments qu'il passent ensemble, tout les mots échanger, les ballade mains dans la mains, leurs conversation sur tout les sujets possible, le soir tard quand le monde dors et qu'eux ils ris, ils s'aiment, l'amour avec un A de la taille du soleil . Il a du mal a contenir par moment l'amour qui déborde de son cœur, se trop pleins de sensations, de sentiments qui le poussent toujours plus vers elle, Moera !! elle es son ombre et sa lumiere, sa perte et sa raison d'être, elle est un tout positif et négatif , il se sent entier, lui a part entière, il ne peut décrire tout cela, il faut le vivre, ressentir se trucs dans les tripes, même la ou elel a entamer une bataille de bouche, son ventre et tordu par cet chaleurs, son sourire en est un des reflets, sa propre attaque ou il la badigeonner de soupe vermicelle comprise , ils sont des mômes, des ados et des adulte, fou amoureux l'un de l'autre et il en profite au delà des envie de chacun.

    Les arguments que tu apporté a l'affaire ne sont pas recevable, Même si je suis totalement d'accord avec toi et l'avocat super méga sexy que je suis s'excuse de l'être et de te troublé se point, tu es condamné a m'aimais a tout jamais et de laver mes chaussette sale aussi

    il ris de sa bêtise , le reste " le a tout jamais" sa il le pense , il sais relâcher en riant et la il vole, il a les yeux qui s'agrandisse sous la surpris et bang le dos contre le sol, mais ou elle a appris a faire cela . Il soupire et voit un objet trop identifiée au-dessus de lui il ferme les yeux très fort et grogne doucement entre ses dents bien fermer, il secoue al tête pour faire voler le trop plein et se passe un doigt le long de ses abdos de quoi en plus lui donner chaud. il se tourne sur le ventre relevant le regard vers elle

    Rigole mon bébé ton heur de gloire viens de pendre fin

    sans peur il se redresse et passe encore ses mains sur son torse nue couvert de truc, mais qui sent merveilleusement bon ^^ il va vers la table sans la lacher des yeux et prend la boite de riz cantonnais et la bouteille de coca qu'il secoue tranquille sans encore une fois perdre son regard , il a un sourire de psychopathe, il bondit sur le plan de travaille et ouvre sa bouteille sous tension et vise Moéra et lui court après alors qu'elle tente une percé dehors il la bombarde de riz et la rattrape al faisant chaviré dans l'herbe souple et lui vide le reste de coca

    Hmmmm

    il ris et se penche vers elle prenant ses mains il les remonte au dessus d'elle un regard de velours billais au fond de ses iris chatoyante , il la maintiens d'une mais et glisse sur son flan avec sensualité se pressant contre elle pour lui donner des envie salace ^^ il passe sa mains sur sa cuisse et la il quitte son corps pour prendre dans son dos la bouteille de saké et la lui verse sur son décolleté et remonte vers son jolie visage

    ah ah !! il ne fallait pas commencer mon petit coeur .

_________________
If this is love, I want it. Poto & potette.
LE POTO D'AMOUR, LE CANON IL LA DESIRE NORMAL QUOI, & LE MEILLEUR LE PLUS BEAUby lizzou.


la raleuse:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MESSAGES : 1008

Votre Personnage
GROUPE :: Delta
DON :: Aucun
MOI::

MessageSujet: Re: Hollow Ville (partie publique)   Ven 12 Nov - 10:01

Moéra le vois un peu perplexe à son évocation d’une grande famille, marier et tout ça….
Quand elle y pense, c’est vrai que ça ne pourrait pas se faire s’ils restent ensemble ?!
Ou peut-être que si… elle ne sait même pas si elle est encore capable de concevoir des enfants ?
En devenant vampire est ce qu’une femme peux engendrer des enfants ?
Est-ce qu’elle a fait une bêtise en évoquant l’idée du mariage?
Elle se mords les lèvres, elle ne voulait pas dire qu’elle voulait épouser Ian, là dans l’immédiat, peut-être un jour qui sais, même que peut-être il ne le ferons jamais, de toute façon, c’est pas ce qu’elle voulait dire, elle voulait pas lui faire peur avec ses idées.
De toute façon, ils avaient échangé leur sang et ça, pour Moéra valait bien tout les anneaux de mariage du monde, c’était encore plus fort qu’une petite cérémonie et qu’un bout de papier signé.
Haaa encore une fois elle avait parlé sans réfléchir, un jour cette vilaine manie la perdra !!
Pourquoi pensait-elle au mariage d’ailleurs ?

C’est lui.... c’est de sa faute, il incarne tellement tout ce qu’elle désire et tout ce qu’elle aime.
Il est son double, son âme sœur, il la rend dingue au point de lui faire perdre toute logique et pourtant elle ne pourrait plus vivre sans lui, sans cette douce folie qui les gagnent quand ils sont réunis.
Elle sourit aux arguments qu’il donne, c’est sur qu’il est l’avocat le plus sexy qu’elle a jamais vu et accepte sans broncher la sentence qu’il prononce.

Et bien mon cher avocat a la défense, nous acceptons votre verdict et serons terriblement heureuse de pouvoir vous aimer a tout jamais et même de laver vos chaussette sale et calebute, de toute façons au pire nous les porterons au pressing !

Moéra lui sourit avant de le faire virevolté dans les airs et lui faire couler la sauce curry sur le torse.
Cachée derrière la table, elle passe un petit coup d’œil rempli de désir sur le torse de son toy boy dégoulinant de sauce curry et ananas, heureusement qu’elle se retient, sinon elle lui saute dessus et lui lèche avec ferveur.
Mais non, il faut tenir bon, c’est une ruse du parti adverse pour la distraire de son objectif premier qui est le BOMBARDAGE de nems au légumes.
Quand Ian se relève, il ne la lâche plus des yeux, et avance avec aise, un sourire de psychopathe sur le visage…
Encore un peut et elle aurait presque peur de se qu’il manigance.
Elle le voit prendre la bouteille de Coca et la secouer puis prendre un carton de riz.

Hoho, Sergeant, ça sent mauvais…
Je crois qu’il vaut mieux faire machine arrière.


Puis Ian saute sur le plan de travail et ouvre la bouteille, le jet viens directement clacher dans la figure de Moéra, qui s’en prend pleins les narines !!
Ça piqueuuuu.
Elle se redresse et entame un repliement des troupes, je mets à courir vers l’extérieur en lançant toujours au dessus de son épaule et sans regarder des morceaux de bouffe non identifier et criant.

HAAAAAA, REPLIS, REPLIS…. MAY DAY ! MAY DAY!
Abandonner le champ de bataille.


Une fois sur l’herbe tendre du jardin, elle ralenti sa course pensant que Ian était rester à l’intérieur, mais juste au moment ou elle se retourne, morte de rire, BOUUUUMMM, elle se fais faucher et se retrouve a terre dans l’herbe déjà mouillée par le crépuscule.
Ian se penche sur elle en maintenant ses mains au dessus de sa tête, elle ne se débat pas, elle n’en a pas vraiment envie, il la regarde avec une telle sensualité qu’elle est comme hypnotiser pas son regard électrisant.
il se presse contre elle, hooooo, la elle n’a vraiment plus du tout envie de bougée, elle manque quasiment de souffle, ce n’est pas du a sa course mais bien l’effet que lui fais son homme qui a poser sa main sur sa cuisse, elle en a des frissons qui lui parcoure l’échine.

Soudain, il quitte son corps, elle en est presque déçu, elle le voit prendre une bouteille de saké et fais des yeux tout rond, c’est que c’est sacrément fort ce truc, elle est même a la limite de croiser les doigts en espérant qu’elle n’a pas un petit bobo quelque part, sinon, ça va piquer !!
Mais c’est avec une sensualité débordante qu’il lui verse le liquide dans son décolleté et qu’il remonte doucement vers son visage.
Moéra garde son regard river dans les pupilles de son homme, presque comme immuablement attirer par le bleu profond des ses yeux coquins.
Elle ouvre la bouche et avale une gorgée de saké.
Quand il la cherche à nouveau en lui disant qu’il ne fallait pas commencer, elle lui sourit et lui recrache le liquide à la figure laissant à Moéra quelque seconde pour retourner la situation, elle passe sa jambe autour des reins de Ian et le fais basculer, choppant par la même occasion la bouteille.
A califourchon sur lui, elle sourit la bouteille tendue au dessus de son torse à lui, elle en déverse sur Ian, regardant la trajectoire du saké s’insinuant un chemin entre les abdos parfaitement dessiner de Ian.
Le regard coquin, Moéra se baisse et viens gouter le saké rester coincé dans le nombril de son toy boy, puis se relève un sourire aux lèvres.

Mon amour, y a rien a dire, j’adore cette façon de boire le saké.
D’ailleurs, je décide de ne plus jamais le boire autrement que comme ça.

_________________

❝ TOYBOY & MISSPLACARD ❞
Comme si quelqu'un qui a dépassé l'âge de dix ans pouvait croire qu'on peut subjuguer d'un sourire (si gentil et si chaleureux fût-il) toutes les agressions de l'existence, tout maîtriser quand le bras puissant de l'imprévu vient s'abattre sur vous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MESSAGES : 3468
LOCALISATION : Avec Poto a faire 1 conneries ou 2
TU FAIS QUOI ? : Je suis avocat et car je suis le fils de mon père je tiens un bowling.

Votre Personnage
GROUPE :: Born to die
DON :: Hypnose. Rapidité. Force xD
MOI:: Bavard, con, alcolo, fou de son pick up etc

MessageSujet: Re: Hollow Ville (partie publique)   Ven 12 Nov - 13:18

  • Un sourire franc vint s'ancré a ses traits a ceux qu'elle dit, "terriblement heureuse de pouvoir vous aimer a tout jamais" Wouah sa vaut toute les déclarations tiens, il es au comble de la joie pour le coups,Il vient a se demander comment étais sa vie avant, il ne pouvais pas être vraiment heureux puisque le bonheur il est la dans ses bras, dans ses sourires, dans leurs conneries mutuel. Il saute elle Saute et inversement, ces le pieds d'avoir une personne comme elle prêt de lui, une âme jumelle, une destiné, son autre, un tout bénéfique. Une scène de sexe torride a l'étage, une dispute dans le couloir, des je t'aime et une bataille de bouffe, mais quoi demandais de mieux, il se passa une main sur le visage en la fixant, elle avait lancer les hostilité mais elle ne sais pas a quoi elle a affaire la petite puce d'amour.Il sourit a sa réplique quand il c'était armé de la bouteille de coca et du riz, sa vengeance fut a la hauteur et il en a des crampe au ventre sous ses propre rire, la scène ses déplacer dehors tant mieux sa fera moins de chose a nettoyer ensuite ^^
    SA Chou et folle il en es sur et certain surtout quand il la voit filer en criant May day comme si quelqu'un allée venir la sortir de son plan machiavélique. Surtout vue la scène bien torride qui se profilait, noyer dans son regard il en oublie un peu la raison et le pourquoi du comment, il ne la voit qu'elle avec son décoltés, merci les chemise, la sienne en plus sa la rend juste magnifique et elle es nue dessous sa complique encore plus sa tache, et son regard sur le sien il avait vidé le saké sur elle, sa lui donner juste envie de la masser avec... quelque chose germe dans son esprit et forme une bulle, il sourit comme un niais, il en oublie quelle es pret de lui , il se ressaisi vite surtout sous son regard, Quel charmeuse celle la, il a chaud et la tour de pise se met en mouvement mais sa retombe comme un soufflée rater alors qu'elle lui recrache le saké en pleine tronche et le fait ensuite basculer, il laisse retomber ses bras en croix le regard poser sur elle. Il ferme son regard bleu sur le liquide qui lui coule dessus plus encore a ses lèvres et a sa langue qui viens le lappé, elle le rend timbré et il en redemande , il saisit ses bras et l'attire contre lui. regarde contre regards intensité au rendez vous

    Moéra ... JE suis entièrement d'acord je regrette qu'une chose, qu'il n'y en es plus, mais je vais y goutter a tes lèvres si tu le permet, et même sans ton accord Mon amour éternel

    Il attrape sa lèvre et al lui mordille sensuellement avant de lui donner un baiser d'exception, il en a le cœur en accélération, et son etre s'ouvre comme pour lui laisser la place de sy lové. il al fais basculer a son tour et joue avec un bouton de sa chemise qu'il fait sauter soulevant son menton d'un doigts il va goutter a sa peau au gout chinois XD un regal, il lui donne de petit baiser a la limite de l'insupportable, cmabrant les reins pour se coller a elle.. il remonte sur sa machoire pose un baiser trop lèfger sur sa bocuhe et se redresse

    Bon fini de jouer; faut tout ranger aller hop hop hop

    il ris car il viens de la laisser en plan, au milieu du jardin , surement dans un état d'immolation intense sous l'envie, lui aussi hein, mais il contrôle car ses lui qui a mener le jeu, il la regarde sur le pas de la porte de la cuisine ses dur de en pas lui sauter dessus, mais non, attend son pas des lapins, quoi que sa lui plairais XD Puis il veut lui faire découvrir la ville et un tas d'endroit en lui faisant l'amour encore et encore il ne ferons rien d'autre, la prochaine fois il ne font que sa voila ses dit !!


_________________
If this is love, I want it. Poto & potette.
LE POTO D'AMOUR, LE CANON IL LA DESIRE NORMAL QUOI, & LE MEILLEUR LE PLUS BEAUby lizzou.


la raleuse:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MESSAGES : 1008

Votre Personnage
GROUPE :: Delta
DON :: Aucun
MOI::

MessageSujet: Re: Hollow Ville (partie publique)   Sam 13 Nov - 11:03

Moéra, a califourchon sur Ian, lui les bras en croix couché dans l'herbe, comme si il rendait son corps a Moéra sans aucunes résistance, ce qui entre nous plus beaucoup a Moéra qui vide petit a petit la bouteille de saké, pour pouvoir venir en boire dans le petit creux si adorable qui lui sert de nombril.
Relevant la tête vers son homme, elle sourit et se laisse agripper par ses bras robuste pour que leur bouches se rencontre a nouveau, Ian lui mordielle la lèvre avec une sensualitée à couper le souffle, d'ailleurs, Moéra est a deux doigts de se laisser tomber à nouveau dans cet abime de plaisir qui s'ouvre à elle, chaque fois que son corps rencontre celui de Ian.
Elle le regarde et sourit quand il la fais basculer dans l'herbe a nouveau, son coeur est pres a exploser, elle regarde ian, jouer doucement avec ses nerfs et surtout avec le petit bouton de sa chemise qu'il fais finalement sauter, si elle s'était écouter, elle aurait elle même arracher cette chemise et se serais offerte a nouveau a Ian sans aucuns problèmes, mais elle aimait cette façon qu'il avait de jouer avec ses envies, de contrôler ses désirs.

Enfin, il viens poser ses lèvres sur la peau de Moéra, qui se cambre a la douce caresse de celle-ci,
Si les choses continue ainsi, c'est sur qu'elle va le violer sur place.
Comment ne pas devenir dingue, sous la douce caresses de ses baiser, sous la loudeur de ce corps qui se colle a elle.... elle en veux plus, oui toujours plus de Ian.... jamais elle ne sera rasasier de lui....
Mais sans qu'elle ne comprenne rien, il se relève, lui déposant dernier un petit baiser sur les lévres, lui disant qu'il fallait ranger a présent...

Moéra se redresse, maintenant son corps sur ses bras , assise toute seule dans l'herbe.
Elle le regarde partir et lui crie.

TU VAS ME TUER!!
TU TE RENDS COMPTE,.... TU VAS ME TUER


Elle se laisse retomber dans les pelouse, et c'est elle qui est couchée les bras en croix a présent.
Elle tente, deux, trois respirations profondes, genre cours de yoga, parce qu'il fallait bien ça pour qu'elle remette ses idées en place, puis se lève doucement, criant toujours a Ian

ON ETAIS PAS BIEN ICI DANS L'HERBE?

Elle se frotte les fesses, puis avance d'un pas nonchalant vers la maison, ne retenant même pas un gros PPPPFFFFFFFFFF de mécontentement......
Arriver dans la cuisine, elle regarde l'empleur des dégats et se gratte la tête.

AAH ouai quand même.

Et a une vitesse VV', elle trouve un seau, des éponges, un petit tablier rose??? ( qu'est ce que les mecs font avec un tablier rose???) qu'elle enfile et hop en moins de deux, elle s'est transformée en fée du logis.
Mais fée du logis coquine, car, se sachant dos a Ian, Moéra s'abaisse doucement pour aller mouiller son éponde dans le seau d'eau poser devant elle, laissant sa chemise se relever légèrement et faire parraître le début de ses petites fesses bombées.
Il avait décidé de jouer avec elle, elle aussi allait jouer avec lui! na!!

_________________

❝ TOYBOY & MISSPLACARD ❞
Comme si quelqu'un qui a dépassé l'âge de dix ans pouvait croire qu'on peut subjuguer d'un sourire (si gentil et si chaleureux fût-il) toutes les agressions de l'existence, tout maîtriser quand le bras puissant de l'imprévu vient s'abattre sur vous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MESSAGES : 3468
LOCALISATION : Avec Poto a faire 1 conneries ou 2
TU FAIS QUOI ? : Je suis avocat et car je suis le fils de mon père je tiens un bowling.

Votre Personnage
GROUPE :: Born to die
DON :: Hypnose. Rapidité. Force xD
MOI:: Bavard, con, alcolo, fou de son pick up etc

MessageSujet: Re: Hollow Ville (partie publique)   Dim 14 Nov - 18:27

  • Ian est fier de lui, enfin un tout petit peu, il aime la rendre maboule , comme là ou il a laisser un incendie dans son corps et la abandonner, ses super dur, il le sais , car lui même a eut un mal fou a marchait vers la cuisine, il a encore envie de faire demi tour, de lui arrachait sa chemise, enfin la sienne a lui, et de lui faire l'amour sur l'herbe fraiche sa serai mémorable. Il y pensera, il a pleins d'idées elle n'imagine même pas, il évite de justesse un gros morceaux de verre qui lui aurait fait bobo, vue qu'il es pieds nue. Il on vraiment fait n'importe quoi dans cette cuisine, et voila un nouveau souvenir , un merveilleux souvenir même, il et surtout stupéfait de voir que ses un champ de ruine couvert de nourriture chinoise qu'il n'ont pas touchaient et que la table et immaculée, impressionnant il lève un sourcil et ramasse une boite vide bien sur. Il se retourne au cris de Moéra et rit

    J'ai d'autre moyen bien meilleur pour te tuer amour
    et pour ce qui es de l'herbe, certainement oui

    Voilà sa ses fait. Il va fantasmer un moment sur l'idée de retourner dans l'herbe a la lueur d'un crépuscule ; elle sera merveilleusement belle ouff sa yé il a envie , il tire sus son caleçon avec un grimace ah voila ses mieux xDD Il la regarde avec son tablier ..Rose ? un tablier rose ..? Caleb sa ses tout lui !! Il a du flasher sur la couleur rendre de se rose qui rappel la pointe d'un sein, humm , il lui faut une douche glacer, mais vraiment, de l'eau comme en Sibérie. Il repend du poil de la bête et commence a s'activer il faut bien ranger hein, il vire tout ceux qu'il y a sur les chaises dans un sac poubelle , il passe un chiffon sur celles ci et se retourne pour voir Moèra pencher en avant la chemise trop court remonte sur son dos, dévoilant la rondeur de son fessier, il reste bloquer ________
    Il lâche le sac poubelle . Trop subjugué part la vison qu'elle lui donne d'elle, elle es pire que lui, et Ian et tout feu tout flamme là

    Moéra !! ses ta façon de me faire regretter de ne pas t'avoir faire l'amour dans l'herbe ? tu me tente, ma douce Moéra tu met mon self contrôle a rude épreuve, putin pourquoi je parle encore

    Il lui mis un petit coup de rein avec un sourire XD et la fit se redresse et la soulève pour la poser sur la table toujours aussi immaculée, se plaçant entre ses cuisse qu'il a doucement écarté avec un regard appuyée sur son intimité, sa yé il es en total crise cardiaque , il remonte son regard vers le sien si lumineux, si puissant, mon dieu qu'il l'aime

    Il es très dur de pensée quand je te voit dans cette tenu, tu t'en rend compte au moins ? alors je te propose un truc, je te fait l'amour de suite et ensuite on s'habille et après on va enfin voir tout ce que je voulais te montrait

_________________
If this is love, I want it. Poto & potette.
LE POTO D'AMOUR, LE CANON IL LA DESIRE NORMAL QUOI, & LE MEILLEUR LE PLUS BEAUby lizzou.


la raleuse:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MESSAGES : 1008

Votre Personnage
GROUPE :: Delta
DON :: Aucun
MOI::

MessageSujet: Re: Hollow Ville (partie publique)   Lun 15 Nov - 13:40

Très heureuse du petit effet qu’elle exerce sur Ian, avec sa petite courbette qui dévoile son petit postérieur.
Elle est toujours affairer à tordre son éponge dans l’eau, quand elle reçoit un petit coup de reins de Ian, qui lui donnerait presque des vapeurs.
Elle se relève, se tourne vers lui les sourcils froncé, genre mais enfin voyons !
Il la prend pas les hanches et soulève pour la poser délicatement sur la table, étrangement propre, et viens s’insinuer telle une anguille entre ses cuisses légèrement ouverte.
Elle relève son regard sur celui de Ian ou brillait une étincelle d’envie au fond de son regard poser d’abord sur son intimité avant de revenir vers son visage ; il avait le regard d’un prédateur de l’amour près à la conquête de sa proie, en l’occurrence, Moéra qui entre nous sois dis n’attendait que ça.
Elle sourit au petit programme que lui propose Ian, bien encré entre ses jambes un léger sourire tellement craquant sur le coin des lèvres.

Lui passant la main dans les cheveux avant de venir lui caresser la joue et lui poser un doux baisé sur les lèvres, elle lui sourit et leva sa jambe au dessus de la tête de Ian, telle une ballerine ( et super souple la chou !!) pour pouvoir se retirer de son emprise et descendit de la table d'un bon laissant Ian devant la table tout seul.

Tu as raison, on devrait aller s’habiller, tu ne m’a pas emmené ici pour me faire l’amour dans toutes les pièces

Elle passa son indexe sur ses lèvres et leva les yeux au ciel, comme si elle réfléchissait a ce qu’elle venait de dire.

Bien que ce programme ne m’aurait pas vraiment posé de problèmes non plus…
Mais je suis curieuse de voir tout ce que tu as à me montrer.


Elle lui fit une petite claque qui résonna bien sur les fesses de Ian et disparu dans le couloir pour remonter vers la chambre, trépignant de joie et fière d’elle de l’avoir à son tour laissé macérer dans son désir d’elle.
Mais si ils continuent ainsi, à un moment ou un autre, l’un des deux va complètement craquer et violer l’autre sur place peut importe l’endroit.
Du moins, elle en était sur, de son côté, ça ne la gênerait absolument pas de prendre possession du corps de Ian n’importe où, n’importe quand, n’importe comment !!
Elle traversa le couloir en sautillant comme une petite fille qui à accomplit un exploit et se dirige vers la salle de bain afin de se prendre une petite douche et de se préparer à se promener dans la ville avec son Ianou d’amour.
Elle fit couler l’eau de la douche et passa vite fais sous le jet en chantonnant gaiement, se demandant ou pouvait bien rester son homme tout en faisant bien mousser ses cheveux essayant de faire partir tout les vermicelles qui y était encore coller.
Elle sorti de la douche et s’enroula dans un grand essuie de bain et retourna dans la chambre de Ian pour trouver "LA " tenue pour sortir au bras de Ian et découvrir un tas de choses, mais soudain un doute s’installe dans sa petite tête.
Où va-il l’emmener ?
Qu’est ce qu’elle va bien pouvoir mettre?
Elle remua dans sa valise en retournant toute ses affaires qui à la base était bien rangées limite classées par couleurs, mais vu l’empressement de Moéra à trouver une tenue, elle avait tout mélangé et sa valise fini par ressembler à un énorme amas de fringues entasser.
Elle sorti une robe, un jeans…. Mais resta bloquée et fini par crier à Ian.

Tu a l’intention de m’emmener où ?
Je ne sais pas quoi mettre.
Robe ?
Où jeans ?

_________________

❝ TOYBOY & MISSPLACARD ❞
Comme si quelqu'un qui a dépassé l'âge de dix ans pouvait croire qu'on peut subjuguer d'un sourire (si gentil et si chaleureux fût-il) toutes les agressions de l'existence, tout maîtriser quand le bras puissant de l'imprévu vient s'abattre sur vous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MESSAGES : 3468
LOCALISATION : Avec Poto a faire 1 conneries ou 2
TU FAIS QUOI ? : Je suis avocat et car je suis le fils de mon père je tiens un bowling.

Votre Personnage
GROUPE :: Born to die
DON :: Hypnose. Rapidité. Force xD
MOI:: Bavard, con, alcolo, fou de son pick up etc

MessageSujet: Re: Hollow Ville (partie publique)   Lun 15 Nov - 14:18

  • Il était chaud bouillant le Ian, ces incroyable, il a beau ce dire qu'il aime le sexe, mais avec elle ses autre choses ses fou, comme un volcan a toutes instant, elle le rend fou tout le temps, mais vraiment, au réveille devant le lavabo avec sa brosse en dent en bouche et du dentifrice qui coule sur son menton, le soir alors qu'elle es crever et qu'elle se laisse tomber sur le lit avec ce T-Shirt hideux, il es sur que même sur le trône, heu non peut-être pas là Xd mais en tous cas sinon tout le temps il al désire, ses même limite bizarre, cette attractions folle, il aime hein, ses électrisant, ensemble il font de jolie étincelle de milles couleurs ^^ Alors là entre ses fines cuisses doue, ses mains sur la table il al dévorais des yeux attendant qu'elle noue ses bras sur son cou, mieux qu'elle arrache comme une folle la chemise qui al couvre, fantasme , fantasme il en a pleins la tête avec elle. Il se recule tout juste a sa jambes qui se relève, ouahhh la souplesse , sa glotte monte et descend difficilement et la pouff elle descend de la table il laisse tomber en avant la tête fait un gros " POUM" et même un rebond il lisse sa joue sur la table froide et ses mains bien aplat sur le formica qui recouvre la table il marmonne un " gnneeee" xD et pouff al tape sur son fessier il laisse ses jambes se dérober et tombe sur le sol, allongée de tout son long les deux bras croiser sur son visage. Il arrive pas a y croire elle va le laisse comme ca, bon okey il a fait pareil, mais là ahhhhhhhhh hurle t-il dans sa tête. En plus elle monte et le laisse seule, il soupire et lève un bras puis l'autre il se redresse va au frigo et surtout le compartiment congélateur il sort un poche de petit légumes, qu'ils ne mangeront jamais et il se la fou sur son Marcel en folie XD

    AHHHH OHHHHH


    fait-il car ses pXtin de froid, mais sa le refroidi d'un coup XD il se colle au frigo et se claque l'arrière de la tête, il souffle et lâche le sachet qu'il fou a la poubelle, ouais sa lui rappelera un grand moment de solitude là . Il entend l'eau couler dans sa chambre, alors il prendra la salle bain au fond du couloir , minuscule et antique mais ya de l'eau donc hein. Il prend le temps de consulter ses mails, il en lis un se passe une main sur la bouche en réfléchissant, il lace un long soupire se tord la bouche et répond " non" il referme le pc portable et monte aller donc hop hop a la douche frotti frotta tout beau !!! il s'essuyer alors qu'il entend Moèra lui hurler une questions vestimentaire, sa ses bien les femmes, faut une tenu pour chaque occasion.

    Ce qui te fait envie Chou, mais si tu met la robe interdiction de mettre un truc en dessous

    il eut un rire mais qu'il étouffa dans son poing, faut qu'il es l'esprit tordu ses dingue sa, il passa un boxer qu'il trouva dans la buanderie , un jeans et un T-shirt blanc et en allant vers elle il passa un veste a capuche il remonta la fermeture éclair et pousse la porte de la chambre en souriant à Moéra

_________________
If this is love, I want it. Poto & potette.
LE POTO D'AMOUR, LE CANON IL LA DESIRE NORMAL QUOI, & LE MEILLEUR LE PLUS BEAUby lizzou.


la raleuse:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MESSAGES : 1008

Votre Personnage
GROUPE :: Delta
DON :: Aucun
MOI::

MessageSujet: Re: Hollow Ville (partie publique)   Lun 15 Nov - 14:57

Elle, toujours enroulée dans sa serviette et en train de farfouiller comme un fox terrier dans sa valise, légèrement en stress, ce demandant quoi mettre, lâche un gros soupire quand Ian lui répond au sujet de la tenue qu’elle devrait mettre et marmonne entre ses dents.

Ben je te remercie pour ton aide fructueuse !!

Elle haussa les sourcils à la suite de sa phrase, " pas mettre de sous –vêtements !! hum hum",
Moéra sourit et sorti de sa valise une jolie petite robe, a tomber par terre et …. Une petite culotte en coton Petit Bateau, juste pour voir la réaction de Ian quand il la verra, ce qui n’étais pas sur non plus, mais vaux mieux prévoir…
Elle s’habilla et quand Ian entra dans la chambre, elle se mit dos à lui en souriant.

Tu veux bien refermer ma robe s’il te plait ?
J’espère qu’elle te plait ?
Tu va m’emmener où exactement ?
Tu veux que je me change ??


Elle ne voulait pas passer devant Ian pour ne fille qui s’attache au physique ou qui est malade quand elle ce casse en ongle, parce qu’elle n’était absolument pas comme ça, mais elle voulait être parfaite pour passer se moment avec lui.
Elle attrapa Ian par la main, se mis sur la pointe des pieds pour faire un bisou sur le nez et attendit.

Voila, je suis prête.
Montre-moi…. Je veux tout voir et surtout tout savoir


Elle tendit son indexe sous le nez de Ian en fonçant les sourcils essayant de prendre un air menaçant, mais son effet était légèrement rater à cause de son petit sourire en coin

Et pas de cachotteries !!
Ok !


Elle croisa les bras sur son torse d’un air boudeur et pris la voie du schtroumpf grognon.

Moi j’aime pas les cachotteries !! clown

Elle regarda Ian du coin de l’œil et lui fit un petit clin d’œil

Bon alors on y va ou quoi !!

_________________

❝ TOYBOY & MISSPLACARD ❞
Comme si quelqu'un qui a dépassé l'âge de dix ans pouvait croire qu'on peut subjuguer d'un sourire (si gentil et si chaleureux fût-il) toutes les agressions de l'existence, tout maîtriser quand le bras puissant de l'imprévu vient s'abattre sur vous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MESSAGES : 3468
LOCALISATION : Avec Poto a faire 1 conneries ou 2
TU FAIS QUOI ? : Je suis avocat et car je suis le fils de mon père je tiens un bowling.

Votre Personnage
GROUPE :: Born to die
DON :: Hypnose. Rapidité. Force xD
MOI:: Bavard, con, alcolo, fou de son pick up etc

MessageSujet: Re: Hollow Ville (partie publique)   Lun 15 Nov - 21:16

  • De rien mon amour

    Dit-il avec un grand sourire, sachant qu'il ne la pas aider le moins du monde, Il vont aller au bwoling , ses l'endroit incontournable a allée en première lieux, demain elle devra plutôt prévoir des basket, voir chaussure de marche, il devrait les prévoir des suite au cas ou il irait de suite après, bne ouais il on le temps, la nuit ne les dérange en rien , bien au contraire il pourront s'il le souhaite courir a leurs vitesse "normal" car ses frustrant de courir comme les humains a deux a l'heure, barbant !!
    Il la rejoint et la chaleur !!! il aime , non mais sans dec, une femme qui vous présente son dos avec une robe ouverte et al questions classique, surtout que lui il n'a aucune envie de la lui fermer la robe.

    Mais bien sur petit cœur

    Il es pas entré de lui donner un demi milliard de surnom là ? bah pas grave ses mimi et sa veut en gros dire " je t'aimmeuuuhhh" xD Il posa un doigt sur le bas de sa colonne et remonta lentement en faisant un petit "hmmmm" il pose un baiser sur son épaule et ziouup il es gentil il la lui attache docilement, il lui met une petite claque sur le fessier, superbement rebondis, hmm divin ! xD

    Tu devrais prendre de quoi te changer on sais jamais on va nous mener l'exploration de la ville de totu ses lieux si important dans ma vie.

    Il arque un sourcils a "pas de cachotterie", il déglutis ___ et fit un grand sourire et secoua ensuite la tête

    tu imite très mal se Shroumpgh grincheux ma chou d'amour aller viens on va au bowling, ah ah pas de commentaire, ses obligatoire de faire un tour l'a bas.


    Il était largement temps d'y aller il lui pris al main fourra dans un sac uen paire de chaussure et un pantalon, voila sa ira , il c'en fou que sa n'aille pas a avec. il ferme la porte, mais l'alarme on sais jamais des voyous ye a partout et ya trop de truc important a l'intérieur , hop au volant , il sourit a chou et hop hop les voila partit pour le bowling, ahh ses toutes son enfance, son adolescence, et toujours en faite, il y a passer sa vie, il y a des milliards de souvenir la bas avec le potos, donc ses obliger qu'il y emmener Moéra. En ville il se gare dans un emplacement vide a 100 mètres de leurs destination, pile poil, il attend chou lui prend la main et s'arrête devant la porte

    Ici ses notre sanctuaire, on y passer tout notre temps, ses remplis de souvenir ici

_________________
If this is love, I want it. Poto & potette.
LE POTO D'AMOUR, LE CANON IL LA DESIRE NORMAL QUOI, & LE MEILLEUR LE PLUS BEAUby lizzou.


la raleuse:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MESSAGES : 1008

Votre Personnage
GROUPE :: Delta
DON :: Aucun
MOI::

MessageSujet: Re: Hollow Ville (partie publique)   Lun 15 Nov - 22:32

Moéra se laisse remonter la tirette de sa robe par Son ianoux d'amour et sourit parce qu'elle même aurais envie qu'il ui arache cette petite robe, alors elle devine qu'il en va de même dans la petite tête de son homme adoré elle frissonne sentant ses doigts remonter le long de sa colonne et a son baisé sur l'épaule lui élargit encore plus le sourire qu'elle avait déja sur les lèvres.
Elle pousse un petit cri quand il lui met une claque sur les fesses et se retourne prenant un petiit air outré.

Mais enfin voyons monsieur Hawkins, un peut de tenue s'il vous plait!!!

Elle se frotte les fesses de sa mains droite et regarde Ian comme pour le prévenir qu'il paye rien pour attendre.
d'ailleurs la main de Moéra lui picottais déja, le postérieur de Ian allait souffrir, mais pas tout de suite, la vangence est un plat qui se mange chaud comme on dit.
Mais elle perd le file de ses pensée quand Ian lui annonce qu'il vont....... tatammmm... au bowling! oO
Et lève le doigts pour émettre une petite objection, puis le rabaisse de suite.

OK, on est parti pour le bowlong alors, mais accroche toi bien mon coco, parce que tu va te prendre une dérouillée dont tu ne te relèvera pas d'ici 100!!

Moéra, lui sourit et le regarde embarquer une paire de chaussures et des fringues arquant un sourcil se demandant qu'est ce qu'il allait encore lui préparer?
enfin de toute façon elle le suivrait partout, même au font du ctrou du C*l du monde s'il le faut.
Arrivé devant la Bowling, elle lécoute lui parler de sanctuaire et le regarde comme les touriste a Paris quand il reste devant la tour eiffel pendant une plomb, limite si elle avait eut un appareil photo, elle aurait pris une photo.

ho, je vois, le repère des jeune fous que vous étiez!!

Moéra le regarde avec un sourire tendre etlui caresse la nuque du bout deis doigts avant d'ouvrir la portière et de sortir pour s'avancer vers l'entrée du bâtiment attendant que Ian la rejoingne et vienne enlacer ses doigts au siens et entre ensemble.

_________________

❝ TOYBOY & MISSPLACARD ❞
Comme si quelqu'un qui a dépassé l'âge de dix ans pouvait croire qu'on peut subjuguer d'un sourire (si gentil et si chaleureux fût-il) toutes les agressions de l'existence, tout maîtriser quand le bras puissant de l'imprévu vient s'abattre sur vous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MESSAGES : 3468
LOCALISATION : Avec Poto a faire 1 conneries ou 2
TU FAIS QUOI ? : Je suis avocat et car je suis le fils de mon père je tiens un bowling.

Votre Personnage
GROUPE :: Born to die
DON :: Hypnose. Rapidité. Force xD
MOI:: Bavard, con, alcolo, fou de son pick up etc

MessageSujet: Re: Hollow Ville (partie publique)   Mar 16 Nov - 9:55

  • Il pousse la double porte a battant du Bowling le bruit d'un coup l'envahis, le vacarme de quilles qui tombe, les boules qui roule sur la piste lisse, les éclats de voix des joueurs heureux ou pas, le bruit et les odeur venant du grill, les jeunes ados qui joue au baby foot ou aux jeux dans la galeries , voilà en une seconde il retrouve tout un univers, des fous rire par centaines, des disputent aussi, mis il n'en garde qu'un gout succulent, ils manqueraient ses potos pour que al soirée encore plus génial, il salut Boby derrière le grill un descendant de Caleb du coter d'une de ses sœurs , le bowling et loin de passer dans d'autre main, ils y veilleront. Il regarde Moéra regardait la piste de bowling avec des grand yeux tout illuminer, pXtin déjà que au début il se disait que Caleb l'adorerait la sa devient inquiétant vue comme elle fixe les boule et les quilles , une affolée, bon ses décider ceux la il ne se voit jamais XD il fit pivoter sur son axe sa Chou et tant un doigts

    Le bowling ses l'univers de Caleb, moi et Cage on passaient notre temps ici, dans la galeries des jeux !!

    Il l'entraine vers les machines, jeux de voiture, jeux de guerre , un baby foot ect, il s'assoie sur le bord du baby foot et la regarde et désigne le baby qui a vue des jour meilleur

    sa te dit de jouer avec ton homme ma belle ensuite on va mangeait un truc au grille et je te raconte des anecdote comme tu en meurt d'envie, tu posera aussi les questions que tu veut.


    Il fourre sa main dans sa poche et cherche de la monnaie bongo, il trie les pièces et glisse dans a fente une pièces il tire sur le goupiller et bing bang boum les baballes tombent xD il en prend une et la la place devant un des joueurs de Moéra, ses un jeux de mec et là il es imbattable Cage lui même si est casser les dents, ses son jeu !! Elle veut le connaitre alors une parte et indispensable, puis il est sur qu'il vont bien s'amuser tout les deux, comme toujours en faite, après il va lui faire traverser la ville, faisant un détour immense pour éviter l'ancienne bibliothèque ou Carky ses tuer, il va lui montré sa ferme qui appartient maintenant au fils de son jeune frères, là ou avec les potos ils on fait les quatres cents coups . Il montrera peut etre là ou il a embrasser pour la première fois une fille, il lui sourit il vaudra mieux pour elle qu'elle ne demande pas trop vue sa réactions face au photos, ils va éviter de désigner certains endroits chaud XD

_________________
If this is love, I want it. Poto & potette.
LE POTO D'AMOUR, LE CANON IL LA DESIRE NORMAL QUOI, & LE MEILLEUR LE PLUS BEAUby lizzou.


la raleuse:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MESSAGES : 1008

Votre Personnage
GROUPE :: Delta
DON :: Aucun
MOI::

MessageSujet: Re: Hollow Ville (partie publique)   Mar 16 Nov - 14:14

Moéra suit Ian qui pousse les porte du Bowling à la volée, elle le regarde 30 secondes voyant ses yeux s’illuminer, il devait avoir un tas de souvenirs qui lui remontait à la surface.
Elle en eut un petit sourire, Ian salua un gars affairer derrière le grill, un peu gênée Moéra le salua aussi d’un petit geste de la main maladroit.
Puis son regard se posa sur les pistes de bowling, on entendait les quilles tomber, les gens rires, ou même crier quand ils perdaient, elle aperçu même un gars assez énerver donner un gros coup de pieds dans une des chaises pas loin de lui parce qu’il n’avait pas réussi à faire un strike.
Moéra arqua un sourcil et penchait la tête sur le côté assez intriguée par ce jeu de boulles pour lequel elle ne s’était jamais décider à faire une partie, même pas une seule fois dans son existence, elle avait jouer au bowling et elle se dis que franchement si elle devait y jouer avec Ian, elle allait se faire rétamer et comme c’est une très mauvaise perdante ça risquait d’être explosif.
Mais elle senti les mains de Ian se poser sur elle, pour la faire pivoter doucement vers la zone des jeux électroniques et baby foot et billards.
Moéra en fut tout le même légèrement soulager, les jeux électroniques, elle métrise assez bien, vu qu’elle à grandit dans un casino, ça devrait le faire.

Ian l’emmène vers un baby foot, et Moéra le regarda du coin de l’œil, il avait vraiment l’air super heureux de lui monter tout ça, et si Ian était heureux, Moéra l’était aussi.
Quand il lui propose une partie, elle acquiesce de bon cœur.

OK, va pour une partie, mais sois gentil avec moi, je ne suis qu’une fille et tu dois tout déchirer avec ce genre de jeux, alors aie pitier de moi!

Elle fit une petite Moue tristounette et se mis en position derrière les manettes, regardant Ian fouiller dans sa poche à la recherche d’une pièce à insérer dans la fente.
Elle faillit même lui proposer une pièce à elle, mais trop tard il avait déjà trouvée et fourrée dans le kicker .
Moéra entendit les balles rouler puis regarde Ian en mettre une en jeu..
Elle eut un petit sourire en coin. Concentrée sur le jeu,
Elle se met à commenter l’action à aute voix, comme un commentateur sportif en délire.

Les milieux de terrain ont pris possession de la balle, mais oui…. C’est un magnifique drible, joli passement de jambe pour avancer vers les goals adverses… quelle magnifique action , non je dirais même une action exceptionnelle… attention la balle avance toujours et elle est maintenant aux pieds des attaquants, juste devant le goal… c’est un match mémorable…. Est-ce qu’il va tirer droit au but ???? Non, c’est une petite finte, la balle est passée au second attaquant…. c'est un suspense insoutenable.!!!!!

Moéra leva les Yeux vers Ian et avec un petit sourire sadique, elle ajuste son bonhomme et tord son poignet pour faire une frappe phénoménale.

ET C’EST LE TIR TOTALEMENT CADRER A LA PERFECTION ET ……. BBBUUUUUUUUUUUUUUTTTTTTTTT !!!

Moéra lâcha les manettes en bois et se mis à sautiller sur place les bras en l’air, complètement emportée par son premier but marquer, un peu comme si elle venait de gagner la coupe du monde.
Elle se stoppa et regarda Ian qui la dévisageait presque comme si c’était une extraterrestre, elle haussa les épaules et roula des yeux en reprenant les manettes en mains.

Ben quoi !??
BUUUUT quoi!!

_________________

❝ TOYBOY & MISSPLACARD ❞
Comme si quelqu'un qui a dépassé l'âge de dix ans pouvait croire qu'on peut subjuguer d'un sourire (si gentil et si chaleureux fût-il) toutes les agressions de l'existence, tout maîtriser quand le bras puissant de l'imprévu vient s'abattre sur vous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MESSAGES : 3468
LOCALISATION : Avec Poto a faire 1 conneries ou 2
TU FAIS QUOI ? : Je suis avocat et car je suis le fils de mon père je tiens un bowling.

Votre Personnage
GROUPE :: Born to die
DON :: Hypnose. Rapidité. Force xD
MOI:: Bavard, con, alcolo, fou de son pick up etc

MessageSujet: Re: Hollow Ville (partie publique)   Mar 16 Nov - 14:37

  • Il adore l'étincelle qui ses allumé dans le regard sombre et pourtant lumineux de Moéra, oui ses contradictoire, mais ses pas vous qui l'avait en face de vous, elle a le plus merveilleux des regard, "et je m'égare total" Il était ravit de voir sa réactions face a la partie de baby foot, venir ici et ne pas mangeais une pizza accompagner de sa bière et l'indispensable partie de baby foot c'était totalement impossible Alors là faire cela avec elle, bne il kiff il a dans un petit paradis florissant.

    NE.. me regarde pas avec ces yeux là, ahh, bon aller on joue

    Vous jure comment jouer convenablement après un tel regard hein ? et si elle pleure si elle perd ? nah pas sa chou , impossible elle ne va pas pleurer pour un bête jeux ? il dois la laisser gagner ? sa serai gentleman !! mais sa montrerai aussi qu'il ne la crois pas capable de la voir gagner par elle même, pff il se prend le chou là; ces tout de même dingue, il met la balle devant son joueur a elle et lui fait un sourire d'amoureux transis, ce qui la réalité vrai vrai vrai !!! Elle se met a commenter et sa le perturbe lègerement il en fait un peu nawac, elle y met tellement de cœur qu'il a envie de rire , pire ces que la miss elle se débrouille bien, elle lui a fait croire qu'elle es bidon alors qu'elle est douer ses tout elle, il aurait du s'y attendre, il lance sa main pour tenter de récupéré la balle rater, il soupire et se redresse la regardant intensément

    Mouais fait ta maligne, ta déjà jouer , tu me fait le coup, sois gentil tout plein - imitation exagère de sa chou , avec tortillement des fesses et pincement des seins, enfin s'il en avaient et battements des cils, un gros débile quoi- Alalalla j'aurai du me douter que sa cacher un truc, okey cette fois je joue vraiment tu va devoir t'accrocher ma poupée !!

    Il remet une balle en jeu et là pas moyen il ne lui laisse même pas le temps de bouger deux fois ses manettes que la balles file droit dans le fond de son but, il se passe une main sur le torse façon kéké pousse le pion pour oter son but et remet une balle en jeu tout fière le Ian, mais le but ses de jouer qu'il ou qu'elle perde, s'il rit beaucoup ses tout ce qui compte, en face de Cage, il aurait pas jouer comme cela, fallait gagner,, la ses de l'amusement, des rires , des sourires point , pas de compète, pas avec elle. Sinon il la laissera gagné pour voir sa danse de la victoire et se prendre en pleine face se sourire merveilleux qu'elle accroche a ses traits de poupée amidala XD

_________________
If this is love, I want it. Poto & potette.
LE POTO D'AMOUR, LE CANON IL LA DESIRE NORMAL QUOI, & LE MEILLEUR LE PLUS BEAUby lizzou.


la raleuse:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MESSAGES : 1008

Votre Personnage
GROUPE :: Delta
DON :: Aucun
MOI::

MessageSujet: Re: Hollow Ville (partie publique)   Mar 16 Nov - 16:00

Après sa petite exhibition, Moéra se remet aux manettes avec un regard de requin, genre, elle allait tout faire pour exploser le score, ouiiii elle avait la rage de vaincre, l’œil du tigre quoi !!
Complètement absorbée par les baballes et les petits joueurs.
Mais quand elle releva son regard tout concentré vers Ian, elle ne peux pas s’empêcher d’exploser de rire, quand il fait une petite imitation d'elle même à vrai dire pas trop réussie avec son trotillement de fesses et son pincement de faux seins et fais un non non de la tête.

Mais non, tu le fais pas bien, c’est comme ça qu’on fait.

Elle s’écarta du kicker, remua les fesses dans un déhanché torride qui fit tourner les têtes de tout les mecs de la salle vers elle, accrochant le regard de Ian en faisant un petit battement de cils à la betty boop, puis posa ses mains sur ses seins afin de les faire bomber joliment dans son décolleté en se penchant en avant.
Puis elle lâche tout, fit un hum en direction de Ian et se remet en position d’attaque sur le kicker, mais n’oublie pas de se pencher bien en avant pour donner un bon angle de vue à Ian afin de légèrement le déconcentrer. geek
Hè hè!! faut utiliser tout les moyens du bord pour gagner !
Et là c’est reparti !

Mais Ian prend l’avantage et sans qu’elle ne s’en rende compte, il inscrit un but.
Hoooo, ça ça la met en rogne.
Elle ressert les manettes en bois, limite elle va les écraser, faut qu’elle fasse gaffe et lève son regard vers Ian.
OUUIII elle est mauvaise perdante, et alors !!
LA balle est remise en jeu et la ni une ni deux hop, elle balance son joueur avec force, même peut-être un peut trop, non en fait beaucoup trop .... parce que balle part comme un boulet de canon, et Moéra fait une grimace quand elle la voit prendre la vitesse, oups …..
La balle entre dans le goal mais vu la vitesse qu’elle à prise, elle explose le panneau de bois du baby foot laissant un trou rond et parti à toute vitesse traversant la salle de part et d’autre.
Moéra lâcha le baby foot avec une petite grimace suivant la balle des yeux qui vain ricocher sur le crane d’un gros type assis au bar et buvant une choppe de bière, il s’effondra KO sur le coup.
Moéra regarda Ian d’un air désolée se mordant la lèvre inférieur.

OH, je crois que je me suis légèrement emportée là !!
on ferait mieux d’aller manger un bout et boire gentiment un verre pour relâcher la pression, qu’est ce que tu en pense ?
ET puis comme ça je pourrais de songer… niak niak niak.


Elle se dirigea vers Ian en contournant le baby foot posa sa mains sur son épaule et lui fit un petit bisou sur la joue, repliant sa jambe vers l’arrière, genre bisou de pin up.

_________________

❝ TOYBOY & MISSPLACARD ❞
Comme si quelqu'un qui a dépassé l'âge de dix ans pouvait croire qu'on peut subjuguer d'un sourire (si gentil et si chaleureux fût-il) toutes les agressions de l'existence, tout maîtriser quand le bras puissant de l'imprévu vient s'abattre sur vous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MESSAGES : 3468
LOCALISATION : Avec Poto a faire 1 conneries ou 2
TU FAIS QUOI ? : Je suis avocat et car je suis le fils de mon père je tiens un bowling.

Votre Personnage
GROUPE :: Born to die
DON :: Hypnose. Rapidité. Force xD
MOI:: Bavard, con, alcolo, fou de son pick up etc

MessageSujet: Re: Hollow Ville (partie publique)   Mer 17 Nov - 11:48

Il s'appuya et leva le regard vers sa Moéra d'amour, sa mâchoire tomba bien bas , nah mais elle a pas le droit de faire sa, chaleur !! il jette un coup d'œil autour, pXtin tout le monde la regarde là sa craint, enfin du moment que pas un seul s'approche, il repose l'intensité de son regard sur elle, ces une bombe !! il serai pas ensemble il ferai tout et n'importe quoi pour l'être, regardais moi ce corps !! ce déhanchait, se regard, ouff il a besoin d'un sachet de glace piller °__° Après cela sa va être vraiment dur de rester concentré, il souffle plusieurs fois, essayer de pensais a un truc qui va lui faire retomber vite fait la chaleur qui essaye de le carboniser de l'intérieur. Il souffle et ne regardant que les joueur sur leurs tige et la balle il réussi a marquer un but, en même temps il ne lui a pas laisser la moindre chance. Mais vue l'expression qu'elle affiche sa va faire mal, elle n'aime pas perdre lui non plut, pourquoi il trouve cela excitant, cette compétition entre eux ces juste énorme, il na jamais vécu cela il kiff, elle es sa meilleurs amies et la femme qu'il l'aime, ce pas beau sa, il se prépare, car fut pas déconner là hein. Il lève un regard vers elle et repose son regard sur les joueurs , il es prêt et la bne il na rien ût faire, car elle a user un peu trop de sa force vampirique la balle a fuser comme un véritable boulet de canon, il a ouvert de grand yeux et a dévisager Moéra avec amusement, il reviens sur la trajectoire de la balle, elle assommé Spencer, ce gars ces un dur mais vraiment quoi elle la assommé, il se racle la gorge et sourit a Cindy qui vient de le dévisager, génial, il soupire et rejoint Moéra ,a lors que spencer reprennes se esprit enfin a peu prêt.

Tu n'y es pas allée de main morte tous cela pour battre ton homme a un stupide jeu ?
ts tss tss sa va pas sa !!


Il lui vole un baiser et s'assoie sur un tabouret alors que Cindy pose bruyamment un verre sur le comptoir

Salut, heuu Spencer ca va ?
ok. Comment va tes parents et ta grand mère ?


Bon bne elle est un peu vénère il la voit soupire fortement, ces fou quand elle fait sa il jure voir sa grand mère qui porte d'ailleurs le même nom, un véritable clone, Il jette un petit coup d'oeil a Moèra

laisse moi te présentait Moéra ma copine, je te présente Cindy moore

" Enchanté, Moéra. Vous le supporté ? car moi je le connais depuis toujours et je commence a perdre patience, mais ma grand mère .. l'affectionne ..;"

Cindy deux bière te plait merci !!

la coupa t-il, elle parle trop cette fille, punaise, il sourit a Moèra, bon elle va rien demandais hein, même lui sa lui fait bizarre de savoir qu'il y a 91 ans il a dépuceler mamy cindy xD bonn elle était pas mamy hein mais ses gainant car maintenant elle es toutes ratatiner xD

_________________
If this is love, I want it. Poto & potette.
LE POTO D'AMOUR, LE CANON IL LA DESIRE NORMAL QUOI, & LE MEILLEUR LE PLUS BEAUby lizzou.


la raleuse:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Hollow Ville (partie publique)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Hollow Ville (partie publique)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 27 sur 28Aller à la page : Précédent  1 ... 15 ... 26, 27, 28  Suivant

 Sujets similaires

-
» Procès - Partie Public
» [Rubis/Saphir] Partie 3 : Rosyères ~ Clémenti-Ville
» Que dire d'être Noir dans la « république » de Pétion-Ville ? RACISME : HAÏTI
» [Inscriptions partie 136] Le XIXème siècle : la lutte pour la République.
» Le plan du Centre-ville de PAP devrait être confié à des Haitiens


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LIBERTY :: RP-