un forum pas comme les autres, libre et amusant.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .


 

 Hollow Ville (partie publique)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 13 ... 23, 24, 25, 26, 27, 28  Suivant
AuteurMessage
avatar
MESSAGES : 6624
LOCALISATION : 92

Votre Personnage
GROUPE :: Mooves like jagger
DON ::
MOI::

MessageSujet: Re: Hollow Ville (partie publique)   Mar 12 Oct - 13:00

*Il n'avait bien entendu pas écouté ce que disait Moéra car il voulait tenter le coup pour le coup, certes c'était risqué, mais il n'avait pas le choix, il avait regardé Moéra qui était en panique malgré tout, une fois le produit injecté, il voit ensuite sa soeur de coeur bouger, il sourit heureux qu'elle puisse remettre les pieds sur la terre ferme ! Jamais il ne la laisserait de toute façon, c'était impossible ! puis quand il voit la tête de son amie, il tourne la sienne pour regarder et voir les type avec un lance missile, ils abusent !*

Ils sont taré oui ! je n'avais jamais vu ce genre de chose !

*puis quand il l'entend parle de Ian il fronce les sourcils, ou ça ? il soupire et quand il s'apprête à prendre Moéra par la main afin de filer hors de là, il se fait éjecter au sol par elle, et voit le missile passer par dessus eux et exploser plus loin, bouchant ses oreilles, il ferme les yeux, ils allaient mourir, et il n'aurait pas dit au revoir à Noémie, faites qu'il reste vivant ! pour sa Boucle d'Or, pour celle qu'il aime, il redresse la tête et voit un autre filer à toute vitesse, il abaisse la tête de Moéra et commence à ramper un coup*

Faut pas rester là ! viens !

_________________

Olivia
Miranda
Moéra


« La seule façon d’oublier que je n’ai qu’une vie,
c’est d’avoir plusieurs femmes ... autour de moi ... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MESSAGES : 1008

Votre Personnage
GROUPE :: Delta
DON :: Aucun
MOI::

MessageSujet: Re: Hollow Ville (partie publique)   Mar 12 Oct - 13:26

*Moéra rampe avec Edo le long du couloir, ça pète de partout, on se croirait dans des tranchées durant une guerre ou un truc dans les style, elle relève la tête mais Edo lui pose la main sur le crane et lui rabaisse de suite, pfiiiouuuu.
Un nouveau missile passe au dessus de leurs têtes.
Non mais ils sont complètement dingue, ils vont finir pas tout casser et la baraque ou ils sont va finir pas tomber en ruines.
En rampant dans le couloir, Moéra aperçois une porte.*

Regarde, on va y entrer peut-être qu’on aura quelques minutes de répit.

*Elle tire Edo par le bras et s’engouffre dans la pièce ferme la porte derrière eux, place tout les meubles qu’elle trouve devant la porte.
Elle regarde les alentours, c’était une sorte de grand frigo, avec un tas de fioles, des médicaments, des bouteilles, des seringues…
Surement qu’ils avaient attérit dans la pharmacie.
Moéra se lève et regarde Edo d’un air grave, passant sa main sur son crane tout rasé, elle était un peu confuse et surtout gênée par son apparence*

Tu te rends compte, ils veulent faire des expériences sur les vampires, pour empêcher leurs propagations, peut-être même les anéantir !
On ne peut pas les laisser faire, il faut les buter ses mecs !
!*elle fronce les sourcils, elle était en colère, puis regarde à nouveau Edo et lui sourit*

Merci d’être venu pour moi !
Je te serais reconnaissante à vie !
Je suis vraiment désolée, je t’entraine toujours dans des situations pas possible !


*Elle se retourne et inspecte la pièce, elle voit des petites fioles colorées un peut partout, puis une ou il y a marqué « hair » ça voulait dire cheveux non ?!
Elle l’attrape et hausse les sourcils, pas question de rester chauve toute l’éternité, elle préférait encore y passer !
Elle regarde Edo, soupire et d’un coup avale toute la fiole, puis la jette derrière son épaule, fallait quand même tenter le tout pour le tout ne fuse que pour avoir au moins trois poils sur le cailloux.
Les autres commençaient à frapper sacrément fort derrière la porte, Moéra regarda Edo et derrière lui elle voit...... yes.... une conduite d’aération.*

Je crois qu’il va falloir qu’on passe par là !*elle désigna la conduite du doigt*
Qu’est ce que t’en pense ?


_________________

❝ TOYBOY & MISSPLACARD ❞
Comme si quelqu'un qui a dépassé l'âge de dix ans pouvait croire qu'on peut subjuguer d'un sourire (si gentil et si chaleureux fût-il) toutes les agressions de l'existence, tout maîtriser quand le bras puissant de l'imprévu vient s'abattre sur vous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MESSAGES : 6624
LOCALISATION : 92

Votre Personnage
GROUPE :: Mooves like jagger
DON ::
MOI::

MessageSujet: Re: Hollow Ville (partie publique)   Mar 12 Oct - 13:41

*il regarde dans la direction et fait un oui de la tête, avançant jusqu'à la porte avec elle, il était soulagé d'avoir un peu de répit, il se redresse une fois la porte fermée et la regarde dans les yeux, c'était bien ce qu'il avait compris, ils voulaient faire des tests sur elle pour arrêter les vampires, certes il pouvait le faire, mais ne pas toucher un poil à elle ! déjà les cheveux, c'est suffisant*

on va faire quelque chose Moéra, regarde ici, il y a plein de chose inflammable ! donc du coup un peu de feu et c'est parti !

*il la regarde prendre une fiole, non fait pas ça ! mais trop tard, la voix n'était pas sortir, elle avait déjà bu la fiole, espérant que ça ne va pas la blesser de l'intérieur, puis il sourit à ce qu'elle dit, et l'attire dans ses bras pour lui faire un bisou sur la joue*

Tu es ma soeur de coeur, tu pourras toujours compter sur moi, peu importe le moment et tu le sais, pour moi, j'ai juste besoin de t'avoir à mes côtés et ça c'est suffisant pour moi

*entendant frapper à la porte comme des malade, il grimace avant de regarder la bouche d'aération, ils n'avaient pas le choix, il fait un geste de la tête d'y aller, lui il fait tomber toutes les armoires avant de sortir un briquet qu'il gardait toujours sur lui maintenant même s'il ne fumait pas, afin de mettre le feu à la pièce, il s'éclipse avant de passer dans la conduite pour la rejoindre et sortir de là au plus vite*

Plus vite plus vite !

_________________

Olivia
Miranda
Moéra


« La seule façon d’oublier que je n’ai qu’une vie,
c’est d’avoir plusieurs femmes ... autour de moi ... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MESSAGES : 3468
LOCALISATION : Avec Poto a faire 1 conneries ou 2
TU FAIS QUOI ? : Je suis avocat et car je suis le fils de mon père je tiens un bowling.

Votre Personnage
GROUPE :: Born to die
DON :: Hypnose. Rapidité. Force xD
MOI:: Bavard, con, alcolo, fou de son pick up etc

MessageSujet: Re: Hollow Ville (partie publique)   Mar 12 Oct - 13:53

Spoiler:
 

Ian se la joue conan le barbare il défonce tout ce qui lui tombe dessus même pas il réfléchit homme femme enfants, heu non faut pas abuser XD Donc il se fait un chemin, savent pas ce battre en plus ces donc un jeu d'enfants ou presque hein car deux trois coups de poings l'on toucher et une couteau a gouter a son sang, mais il gère trop fort le Ian. Il avait entendu la voix de Moèra donc il repousse ses limite, dommage il n'est pas l'incroyable hulk sa aiderai dans un cas comme celui si hein. il défonce une porte avec un corps et se fait propulser en arrière par une explosion de fou, il se cogne violemment il se protège le visage des flammes, il se redresse regardant la pièces flambé C'est là qu'il avait senti Moéra et là tout flambé devant ses yeux, il était tellement sous le choc qu'il ne ressent même pas la balle qui l'atteint il tourne son regard vers l'homme qui vient de lui tiré dessus, il recule sous le regard de Ian. Il avance sur lui et là boucherie même pas il décrit car ses trop gord, en folie le Ian, moéra a flambé xD il le supporte pas donc tous doivent en payer le prix qu'il en souffre , les blessure ne peuven rien lui faire rien, la souffrance intérieur et bien plus puissance encore, le Feu se propage peu a peu et lui au lieu de fuir il poursuit ceux qui tente de s'enfuir pour les exterminer, jouant a cache cache mais il gagne toujours Ian, sauf que là il a plus l'impression d'avoir perdu, tout perdu, une nouvelle explosion survient assourdissante il le jette a terre il rampe sur le sol jusqu'à l'echelle il monte lentement sa explose de tout coter le feu et la derrière lui sa le brule il suffoque sous la fumé, mais la lumiere et là, il sais pas pourquoi, il a tout perdu. sur le sol noir de la foret il tape du poing, des larmes roule sur ses joues sale, de terre de sang de suit a genoux, les poing rabattu sur le sol il n'y crois pas, elle n'a pas put mourir, il ne la pas sauver, il n'y a pas réussi, il devrait être mort a sa place, sa fait bien trop mal de la savoir morte et lui là sentant bien trop les douleurs de son corps mais plus encore de son coeur de son âme en perdition
Il se relève doucement le regard comme en feu, ce feu qui lui a pris sa vie son humanité, son amour, tout, qui lui a tout volé, il chancèle une seconde levant le visage vers le ciel bleu, trop bleu, il devrai noir, noir comme sa souffrance, rouge comme son âme qui se dechire, il lache un hurlement qui n'a rien d'humain et il part a toutes jambes il court pour oublier, pour tuer cet souffrance malgré qu'il sait que ce n'est pas possible

(mouahahhahahah)

_________________
If this is love, I want it. Poto & potette.
LE POTO D'AMOUR, LE CANON IL LA DESIRE NORMAL QUOI, & LE MEILLEUR LE PLUS BEAUby lizzou.


la raleuse:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MESSAGES : 1008

Votre Personnage
GROUPE :: Delta
DON :: Aucun
MOI::

MessageSujet: Re: Hollow Ville (partie publique)   Mar 12 Oct - 14:30

*Moéra sourit quand Edo la prend dans ses bras, elle est rassurée de savoir qu’il n’était pas trop fâché qu’elle l’embarque toujours dans des situations assez bizarre.

- Des vampires qui les attaquent !!
- Des professeurs fous !!

Et après quoi ?

Moéra saute dans la bouche d’aération et galope à quatre pates dans le petit conduit, elle entend Edo qui fais tomber toutes les armoires et puis frouuuuuummmm, un gros appel d’air ça, ça voulait dire qu’il venait de mettre le feu à la pharmacie et qu’il fallait galoper plus vite s’ils ne voulaient pas finir en merguez géantes !
Moéra galope, galope mais n’utilise pas sa vitesse vampirique, elle veut être près d’Edo, pour être sur qu’il la suit de près, d’ailleurs elle se retourne souvent pour ne pas le perdre de vu.

puis enfin elle voit une lumière au loin, l’oxygène se fais de plus en plus rare et la visibilité est quasi nul a cause de toute la fumée qui remonte le conduit.
Au bout du tunnel, elle aperçoit enfin de la lumière qui se fait de plus en plus grande et l’endroit devient legerement plus respirable, une chance d’ailleurs parce qu’ils allaient finir par mourir étouffé et fumé comme des saumons !
Elle accélère le mouvement et sort rapidos du conduit, ils étaient dans la forêt.
Moéra roule à terre, le visage tout noir de suie, elle écarte les bras et les frotte contre les feuilles morte étalée au sol.
Qu’est ce que ça faisait du bien de respirer librement !!
Elle passe ça main sur son crane et la !! Elle crie !
Non pas de douleur, mais de joie, elle avait à nouveau des cheveux !!
Wouaw, trop fort cette potion, elle aurait du en prendre un stock !!
Elle est tellement heureuse qu’elle roule vers Edo…. ( Ouai, trop la flème de se lever) et le prend dans ses bras !!

Quand elle entend au loin un cri désespérer, un cri qui la transperça de toute part, un appel de détresse, comme si quelqu’un avait perdu son âme !
Elle paniqua un moment, parce qu’elle avait bien cru sentir Ian un moment, mais il n’était pas venu, est ce qu’elle était tellement dans le coltard qu’elle avait imaginé tout ça ?
C’était pourtant la voix de Ian qui résonnait au loin !
Elle se crispa et agrippa Edo.*

Tu entends ça ?
On dirait Ian.
Dis moi que je délire s’il te plait.
*dit-elle d’un air suppliant*

_________________

❝ TOYBOY & MISSPLACARD ❞
Comme si quelqu'un qui a dépassé l'âge de dix ans pouvait croire qu'on peut subjuguer d'un sourire (si gentil et si chaleureux fût-il) toutes les agressions de l'existence, tout maîtriser quand le bras puissant de l'imprévu vient s'abattre sur vous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MESSAGES : 6624
LOCALISATION : 92

Votre Personnage
GROUPE :: Mooves like jagger
DON ::
MOI::

MessageSujet: Re: Hollow Ville (partie publique)   Mar 12 Oct - 14:40

*il avait suivit de près Moéra tout le long du trajet, pourtant elle aurait pur sortir plus vite ! ! ! avec son don et tout, quand à lui plus ça se faisait dur, plus il se lâchait avec le vent, il se concentre afin de laisser du vent partir vers la fumée noire qui les rattrapait à vue d'oeil, une fois la lumière présente, il soupire d'aise se laissant rouler sur le sol et prendre une bonne respiration pour aérer ses poumons, il regarde Moéra, espérant qu'elle allait bien, l'entendant crier, il crie un coup lui aussi, qu'est ce qu'elle avait ? il s'assied et voit qu'elle avait des cheveux, il rit ça avait bien marché en tout cas ! il la laisse se rapprocher de lui et lui ouvre les bras mais d'un coup, il voit sa panique, écoutant les alentours, lui n'entendait rien (bah oui il est pas vampire lui ^^) il entendait juste des types hurler, c'était tout, il secoue la tête et la regarde*

Je ne sais pas, je ne l'ai pas vu, et puis je n'entend que des gens crier sous les flamme des tous ! tu es sur que c'est lui ? désolé je n'ai pas une ouïe super évoluée !

_________________

Olivia
Miranda
Moéra


« La seule façon d’oublier que je n’ai qu’une vie,
c’est d’avoir plusieurs femmes ... autour de moi ... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MESSAGES : 1008

Votre Personnage
GROUPE :: Delta
DON :: Aucun
MOI::

MessageSujet: Re: Hollow Ville (partie publique)   Mar 12 Oct - 15:07

*Moéra le regarde avec un œil diabolique et un petit sourire en coins quand Edo lui parle des gens qui crient sous les flammes !*

Tu crois qu’ils sont tous morts !?
Franchement j’espère, parce que dieu sais ce qu’ils auraient été capable de faire!! non seulement à moi mais aussi au autres !


*Moéra regarde Edo avec un sourcil arqué quand il lui demande si elle était sur que c’était bien Ian, ben quand même, c’est vrai qu’elle avait été droguée, rasée frappée et enfumée mais elle n’était quand même pas dingue, elle l’avait sentit et maintenant elle l’entendait !!
Elle regarde Edo d’un œil plus insistant et grave*

Tu ne veux pas t’envoler pour inspecter les alentour peut-être qu’il est en danger !
Peut-être qu’il est blessé ?
Ou alors peut-être que je débloque complètement !
*elle se perdit deux seconde les yeux dans le vague se mordant la lèvre inférieur toutes stressée*
Mais juste histoire de me rassurée et après promis je te demande plus rien*elle hésita un instant*
Enfin si je vais te demander de me ramené au campus. !!
Il faut que je sois sur qu'il est là-bas, sains et sauf

_________________

❝ TOYBOY & MISSPLACARD ❞
Comme si quelqu'un qui a dépassé l'âge de dix ans pouvait croire qu'on peut subjuguer d'un sourire (si gentil et si chaleureux fût-il) toutes les agressions de l'existence, tout maîtriser quand le bras puissant de l'imprévu vient s'abattre sur vous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MESSAGES : 6624
LOCALISATION : 92

Votre Personnage
GROUPE :: Mooves like jagger
DON ::
MOI::

MessageSujet: Re: Hollow Ville (partie publique)   Mar 12 Oct - 15:15

Je ne sais pas s'ils sont tous mort, mais en tout cas une bonne partie !

*Quand elle lui demande de voler pour voir si il voit Ian quelque part, il serait bien capable de le faire, et dire non ce n'est pas lui si il voyait qu'il était dans les alentours mais bon, il ne pouvait faire ça à Moéra, il soupire en s'apprêtant à monter vers les airs quand il l'entend demande de la ramener sur le campus pour qu'elle puisse vérifier qu'il est bien là, bah oui tu m'étonne ! si il pouvait avoir cramé avec les autres, il savait que Moéra trouverait quelqu'un d'autre de mieux que ce Ian à la il sait bien quoi, Edo est toujours bon pour la sauver, mais passer un moment à discuter, à rire, ça ça n'existait pas, non elle ne voyait que par Ian Ian Ian, bon ok lui c'était Noémie pour sur, mais au moins il essaie de passer du temps avec son amie aussi ! il fait un geste de la tête en acceptant et se laisse monter dans les airs pour regarder autour de lui, il voit bien quelqu'un courir mais de là à dire si c'était Ian, non, il grimace et soupire tout en se laissant redescendre*

J'ai vu quelqu'un courir mais je ne sais pas qui c'est, surement un des types qui s'échappe ! allez viens je te ramène !

_________________

Olivia
Miranda
Moéra


« La seule façon d’oublier que je n’ai qu’une vie,
c’est d’avoir plusieurs femmes ... autour de moi ... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MESSAGES : 1008

Votre Personnage
GROUPE :: Delta
DON :: Aucun
MOI::

MessageSujet: Re: Hollow Ville (partie publique)   Mar 12 Oct - 15:43

*Moéra voit bien aux réactions et aux soupires d’Edo que voler pour voir si Ian était dans les parages
L’emmerdait royalement, mais elle ne dit rien faisant non de la tête baisant les yeux, ok Edo ne l’aimait pas, mais Moéra aurait tout fais pour chercher à savoir si tout allait bien pour Noémie si c’était Edo qui était à sa place en se moment.
Elle se renfrogna et croisa ses bras sur sa poitrine en attendant qu’Edo inspecte les lieux.
Quand il redescend il lui dit qu’il y a quelqu’un qui court, mais qu’il ne sait pas l’identifier, elle flippe un peu quand même et était déjà prête à courir pour rattraper se type qui pouvait être Ian ou pas, mais elle ne voulait pas laisser Edo ici, tout seul au milieu des bois, qui sais les méchants sortiraient de nulle part et pourraient lui faire du mal !

Merci petit colibri *elle lui fit une bise sur la joue et lui attrapa la main*

Allé viens , tu a raison on rentre vaut mieux pas trainer ici !

_________________

❝ TOYBOY & MISSPLACARD ❞
Comme si quelqu'un qui a dépassé l'âge de dix ans pouvait croire qu'on peut subjuguer d'un sourire (si gentil et si chaleureux fût-il) toutes les agressions de l'existence, tout maîtriser quand le bras puissant de l'imprévu vient s'abattre sur vous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MESSAGES : 6624
LOCALISATION : 92

Votre Personnage
GROUPE :: Mooves like jagger
DON ::
MOI::

MessageSujet: Re: Hollow Ville (partie publique)   Mar 12 Oct - 15:49

*oui il fallait partir d'ici, car rester là pourrait les tuer ! ses gens étaient tellement fou que bon voilà quoi, il préfère filer et être en sécurité chez lui qu'au milieu d'il ne sait où à être fusillé de partout pour le tuer et tout, que ferait Noémie sans lui ? sa vie ? ouais peut être, mais bon lui il ne pouvait rien faire sans elle, il lui serre la main avant de filer hors de ce lieu, rejoignant peu à peu sa voiture, mais il ne savait plus où il s'était arrêté, espérant la retrouver au plus vite, afin de rentrer chez lui, imaginant déjà la tête de Noémie quand il rentrera et qu'il lui expliquera tout ça, à coup sur, elle allait lui interdire de voir Moéra qui le mettait toujours en danger, mais bon lui il s'en foutait en faite, il savait qu'il avait son don, qu'il était fort, etc, il la regarde tout en courant partout, espérant ne pas l'avoir vexée suite à sa réaction vis à vis de Ian*

_________________

Olivia
Miranda
Moéra


« La seule façon d’oublier que je n’ai qu’une vie,
c’est d’avoir plusieurs femmes ... autour de moi ... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MESSAGES : 1008

Votre Personnage
GROUPE :: Delta
DON :: Aucun
MOI::

MessageSujet: Re: Hollow Ville (partie publique)   Mar 12 Oct - 20:45

*Moéra serre la main que lui donne Edo et ils courrent tout les deux dans les bois comme des dératé, encore un peut et ils se croiraient dans la petite maison dans la prérie!
Mais Moéra se rend vite compte qu'ils tournent en rond.
Elle regarde Edo les sourcils froncés!

Ben alors quoi?
Tu l'a mise ou cette titine?


Légèrement impatiente de rentrer elle commence a sentir la nervositée la gagné.
N'en pouvant plus elle décide de monter sur le plus haut des arbres des envirrons, ça fera un exellant point de vu.
Elle agrippe les tronc et se met a y grimper a toute vitesse, perchée sur une branche, la main au dessus des soucils telle un indien, elle scrute les envirrons, d'un côté, une énorme colonne de fumée monte dans le ciel, non c'est pas par là!
de l'autre elle voit la voiture d'Edo garée plus loin.
Elle redrescend en un majestueux saut et attérit avec souplesse au côté d'Edo, qu'elle agrippe et le tire dans la bonne direction, elle ne l'a pas lâcher jusqu'a ce qu'ils arrivent devant la voiture.
Elle s'installe du côté passager presse Edo de venir la rejoindre!
Il fallait qu'ils partent tout de suite!

_________________

❝ TOYBOY & MISSPLACARD ❞
Comme si quelqu'un qui a dépassé l'âge de dix ans pouvait croire qu'on peut subjuguer d'un sourire (si gentil et si chaleureux fût-il) toutes les agressions de l'existence, tout maîtriser quand le bras puissant de l'imprévu vient s'abattre sur vous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MESSAGES : 6624
LOCALISATION : 92

Votre Personnage
GROUPE :: Mooves like jagger
DON ::
MOI::

MessageSujet: Re: Hollow Ville (partie publique)   Mer 13 Oct - 8:23

Je ne connais pas les lieux, je me suis garé n'importe où en plein milieu de je ne sais où !

*il la regarde grimper sur un arbre pour jeter un oeil à vrai dire il aurait pu le faire lui même, mais bon, quand elle redescend, il se laisse guider par Moéra et retrouve enfin sa voiture après avoir couru quelques minutes quand même, elle avait l'air pressé, mais bon, il grimpe dans la voiture et démarre afin de déposer Moéra chez les Deltas et lui rentrer chez les Alpha près de Noémie, qui a vrai dire lui manquait de plus en plus, surtout qu'il avait failli mourir sur place, il soupire et la regarde en arrivant au quartier, il la laisse filer retrouver son coureur de jupon et rentre à son tour*

_________________

Olivia
Miranda
Moéra


« La seule façon d’oublier que je n’ai qu’une vie,
c’est d’avoir plusieurs femmes ... autour de moi ... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MESSAGES : 3468
LOCALISATION : Avec Poto a faire 1 conneries ou 2
TU FAIS QUOI ? : Je suis avocat et car je suis le fils de mon père je tiens un bowling.

Votre Personnage
GROUPE :: Born to die
DON :: Hypnose. Rapidité. Force xD
MOI:: Bavard, con, alcolo, fou de son pick up etc

MessageSujet: Re: Hollow Ville (partie publique)   Jeu 28 Oct - 17:38

(dédoublement )

  • Il avait envie de lui faire découvrir sa ville, il es possible qu'elle y sois venu, mais pas avec lui, il ne compte pas un certain épisode ou il a cru la perdre a jamais. Avec lui il pourra lui montré des endroits qu'elle verra bien différemment surtout s'il sa langue débiter toutes les histoire qui peuvent être rattacher a tel ou tel endroit, Cette ville ses la sienne a lui et a ses potos, il l'on vue s'épanouir, chuter et ce relever, il on vue des commerce s'ouvrir , ce fermer, il a croiser tant de vie ici. Tout a commencer ici, i sont né dans cet hôpital qui est maintenant fermer. LA cabane, le trou dans le mur de l'école qu'il emprunter pour sécher les longues heures interminable. Il y avait tellement d'endroit, il aimais tant Moéra qu'il voulais qu'elle le connaisse aussi bien que ses frères, enfin pas autant, il es bien content qu'elle ne sois pas dans sa tête, elle y verrai bien trop de femmes qui on traversais sa vie, il n'en a pas honte il en est plutôt fier, il a toujours était comme cela, impossible de résister , enfin là il le fait mais un regard un sourire sa il avoue il se le permet, sa ne fait pas de mal et sa le met de bonne humeur de voir une étudiante rougir jusqu'au oreilles ses jouissif vraiment xD Il tourna son regard vers elle, maintenant le bolide d'un main , il sourit, elle est si belle, si folle et excentrique tout ses défauts la rende que plus merveilleuse, il aime tout les aspect de sa personnalité il ne changerai rien. Il passe le panneau d'entré de la ville, normalement il fonce mais là il n'est pas seule, autant quelle ne loupe rien alors il baisse les rapports et conduit a la limite de vitesse autoriser en ville (la fille ki na pas eut son permis hein XDD ) Il passe par le cente ville, ou quelque main ce lève pour le saluer, ici tous savent et ne savent pas, certain en veulent pas comprendre il savent juste que bon nombre de fois les trois frères leurs on sauver la vit et on remit sur pieds la ville, d'autres savent parfaitement mais il agisse comme s'il ne savait pas, c'était agréable d'être a un endroit ou personne ne vous regarde en se demandant s'il a eut assez de sang ou pas, s'il devrait partir en courant ou pas. Il s'engage sur une petite rue, passe un pont qui a était rénover il y a peut. Au bout d'un chemin de terre il débouche sur la lisière de la foret, et bientôt la maison ce n'est pas un château elle n'est pas toute jeune , mais le entretiens et rénovation qu'il ont effectuer la maintenant en bonne état , il se gare et coupe le moteur il se tourne vers sa chou.

    Nous voilà arrivais !!

_________________
If this is love, I want it. Poto & potette.
LE POTO D'AMOUR, LE CANON IL LA DESIRE NORMAL QUOI, & LE MEILLEUR LE PLUS BEAUby lizzou.


la raleuse:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MESSAGES : 1008

Votre Personnage
GROUPE :: Delta
DON :: Aucun
MOI::

MessageSujet: Re: Hollow Ville (partie publique)   Ven 29 Oct - 10:56

Moéra avait été toute emballée d’apprendre qu’elle irait visiter la ville qui avait enfanté son amoureux et ses frères.
Ce serait agréable de voir tout les endroits ou ils ont fait les 400 coups, la maison de leurs enfance, elle pourrait en apprendre plus sur lui et mieux le cerner, bien qu’elle avait déjà compris qu’il était aussi dingue qu’elle et qu’il vouait un culte aux femmes, elle insista sur la conjugaison du verbe vouer qu’elle avait mis volontairement au passé.
Parce que à présent, enfin du moins pour le moment elle se sentait tellement bien au près de lui qu’elle ne pouvait, et ne voulait pas imaginer sa vie sans lui.

Le regard tourné vers la vitre, elle admirait le paysage défilé.
C’était un chouette coin pour finir.
Il faudrait bien qu’elle revienne sur sa première idée qui était que c’était une ville affreuse, peuplée de sadiques et de professeurs fous.
Non, ça ne pouvait pas être se genre de ville, vu qu’elle était le berceau de l’enfance de son amoureux.
Bien que…..
Elle sourit à l’idée de voir Ian en sadique essayant de la faire flipper, mais elle serait encore plus dingue et lui sauterait dessus pour lui arracher tout les vêtements.

Essayant d’arrêter d’imaginer n’importe quoi, elle tourna son regard vers Ian et lui sourit.

Je suis tellement heureuse que tu me fasses visiter « ta ville »
Et je compte sur toi, je veux tout savoir et tout voir !
Les bêtises que tu faisait avec tes frères, l’endroit de ton premier baisé, les lieux ou tu trainait….
Je ne veux absolument rien loupé, ok !


Elle tendit sa main et caressa la nuque de Ian tout en regardant droit devant.
Wouaw, mais en plus il conduisait comme un pro, respectant les limitations de vitesse et passant la 2ème à chaque carrefour et rond point !
Ca se voyait qu’il n’avait pas eu son permis dans une boite surprise !
Moéra sourit et appuya sur le bouton de la radio.
Hoooo, une musique qu’elle aimait, elle tourna le bouton du volume et se mis à chanter avec application, regardant Ian et l’incitant à chanter avec elle.

Spoiler:
 

Ils passèrent dans un chemin de terre et Moéra sourit, elle qui avait toujours vécu dans les grandes villes, depuis toute petite elle avait toujours voulu habiter à la campagne mais avec les occupations de son père et le casino, pas possible.
Quand la maison apparu, Moéra était émerveillée, c’était une de ces vielle bâtisse, bien entretenue serte qui vous donne une impression d’être à l’abri et protégé.
Chaleureuse et confortable.
Elle regarda Ian et un énorme sourire se fendit sur son visage.

Wouaw !! Mais c’est magnifique !!
Il va falloir qu’on visite toute les pièces de cette superbe demeure!
Je veux voir ta chambre !
Dis- moi que c’est une chambre de jeune étudiant avec posters de filles aux murs et pleins de trésors caché !
J’adorerais farfouiller dans tes affaires.
Enfin, si ça ne te dérange pas

_________________

❝ TOYBOY & MISSPLACARD ❞
Comme si quelqu'un qui a dépassé l'âge de dix ans pouvait croire qu'on peut subjuguer d'un sourire (si gentil et si chaleureux fût-il) toutes les agressions de l'existence, tout maîtriser quand le bras puissant de l'imprévu vient s'abattre sur vous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MESSAGES : 3468
LOCALISATION : Avec Poto a faire 1 conneries ou 2
TU FAIS QUOI ? : Je suis avocat et car je suis le fils de mon père je tiens un bowling.

Votre Personnage
GROUPE :: Born to die
DON :: Hypnose. Rapidité. Force xD
MOI:: Bavard, con, alcolo, fou de son pick up etc

MessageSujet: Re: Hollow Ville (partie publique)   Ven 29 Oct - 13:13

  • Sa va etre long alors si tu veut tout savoir tu sais.
    il y a tant a dire sur cette ville sur moi et les potos.


    il arque un sourcil et la regarde une seconde

    Tu veux savoir quoi ? mon premier baiser !!
    tu m'étonnera toujours mon amour


    Il sourit et re fixe son attention sur la route, sentant la main délicatement tiède de sa chou lui masser la nuque, qu'elle sensation exquise, il ne pourra jamais ce lasser d'elle de ses gestes, même les plus infimes, il a lui même du mal a croire a qu'elle point il l'aime, qu'il ne lui trouve aucun défauts, il es sur que même une dispute avec elle serai juste merveilleuse, il sourit a cette idée idiote et lui lance une petit regard. Il lève les yeux quand elle monte le son et en plus elel veut qu'il chante, nahh mais elle la pris pour qui un chanteur ? il est hors de questions qu'il chante il chante faux ses horrible, bon elle ne demande certainement pas qu'il sois dans le bon ton ect mais tout de même donc il bat juste la mesure avec la tête pour l'accompagner jusqu'à ce qu'il arrive enfin, coupe le contacte et sort respirant cet air pure, balayant les lieux d'un regard charger d'émotion il sais passer tant de chose ici. il sorti de l'auto une nouvelle depuis la perte de son pick up u_u il n'arrêtais pas de changeais, toujours insatisfait , il passe derrière sa chou pour l'enlacer doucement posant un baiser sur son cou.

    Ce n'est pas la maison de mon enfance , ces celle de Caleb, enfin celle qu'il a construire une fois adulte, on a fini par s'y installer, depuis elle est a nous trois traversant les années, donc désoler il n'y a aura pas de truc d'ado , sa c'était dans ma maison qui ne l'est plus vraiment maintenant, allé viens on rentre , on va faire le tour des pièces.

_________________
If this is love, I want it. Poto & potette.
LE POTO D'AMOUR, LE CANON IL LA DESIRE NORMAL QUOI, & LE MEILLEUR LE PLUS BEAUby lizzou.


la raleuse:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MESSAGES : 1008

Votre Personnage
GROUPE :: Delta
DON :: Aucun
MOI::

MessageSujet: Re: Hollow Ville (partie publique)   Mar 2 Nov - 9:12

Je m’en fou si c’est long, même si ça doit prendre 10 jours !!
Je veux tout savoir sur tout !


Elle le regarde d’un air suppliant en haussant les épaules

Hein ouii tu vas tout me dire ?
Je veux aussi tout les noms de tes conquêtes amoureuses, les comment et les pourquoi…


Moéra fit un petit clin d’œil à son homme à elle, il vaut mieux connaitre tout sur les ex de son homme pour le garder plus longtemps possible et ne pas commettre les même fautes qu’elles ont fait par le passé.
Petit secret de polichinelle de Moéra pour garder un homme.
Bien connaitre les ex !!
Très, très important ça !

Arrivé devant la maison, elle reste en admiration devant la demeure et n’en croit pas ses yeux quand Ian lui dis que c’est Caleb qui la construite.

Et ben dit donc, il est drôlement doué de ses mains le petit Caleb, l’air de rien !
Il faudra que je lui parle quand j’aurais des travaux à faire chez moi !!
Wouaw !


Moéra pose ses mains sur celle de Ian qui l’entourait la taille et penche la tête sur le côté pour qu’il puisse plus aisément lui faire des petits bisous dans le cou, elle adorait qu’il vienne poser ses lèvres sur cette partie si sensible de son anatomie, ça lui faisait de petits frissons qui lui parcourait le corps.
Enlaçant ses doigts à ceux de Ian, elle le tira d'un coup pour l'entainer en courant vers la maison.
Elle avait trop hâte de tout voir et d’en apprendre encore plus de son toy boy d’amour.
Mais elle stoppa net sa course pour laisser de l’avance à Ian avant de courir à nouveau derrière lui et de lui sauter sur le dos.
A califourchon sur Ian, elle se mit à rire.

Allé mon fidèle destrier, au galop, montre moi ton chez toi.
Huuuu huuuuu.


Moéra riait de plus belle en donnant des petites claques sur les fesses de SON Ian.

_________________

❝ TOYBOY & MISSPLACARD ❞
Comme si quelqu'un qui a dépassé l'âge de dix ans pouvait croire qu'on peut subjuguer d'un sourire (si gentil et si chaleureux fût-il) toutes les agressions de l'existence, tout maîtriser quand le bras puissant de l'imprévu vient s'abattre sur vous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MESSAGES : 3468
LOCALISATION : Avec Poto a faire 1 conneries ou 2
TU FAIS QUOI ? : Je suis avocat et car je suis le fils de mon père je tiens un bowling.

Votre Personnage
GROUPE :: Born to die
DON :: Hypnose. Rapidité. Force xD
MOI:: Bavard, con, alcolo, fou de son pick up etc

MessageSujet: Re: Hollow Ville (partie publique)   Mar 2 Nov - 9:56

  • 10 jours, elle est mignonne s'il raconte tout sa pourrait duré plus longtemps que cela hein, mais il fera résumer sa sera mieux car s'il part dans un résumer complet détailles à l'appuie il est foutu, Puis certain détailles devrait rester secret, totu juste il pense cela qu'il manque de s étouffer arec sa propre salive , il se tape le thorax du poing les yeux larmoyant de son estoufferie intense, il lève un regard vers elle.

    Pardon ?! Tu veut quoi ?! le nom de mes conquête, sa te suffit pas de savoir que je t'aime et qu'il n'y a plus que toi, ces des ex des conquête d'une nuits point barre.

    Mon dieu les femmes, A quoi sa va lui servir de savoir les noms elle ne les connais pas et pitié qu'elle n'en croise jamais une, d'ailleurs va falloir qu'il gère ici, car ouff yen a un paquets, bon certaine on vieillis hein, mais il y a quelque année alalalal pure bonheur ses meufs ^^ Il la regarde admirait la maison il lève un doigts pour mettre une option il ne la pas construite toutes seul, mais bon il dira rien, Caleb sera tout fière si Moéra viens a lui faire des compliments, il le voit d'ici un sourire jusqu'au oreilles roulant des épaules pour faire son beau, cette vison lui ôte toutes envie de parlait quel reste sur cette idée ces très bien comme sa.
    Il était bien tout contre elle a embrasser la fine peau de son cou a respirait son odeur un jour si sa continue il va la croquer mais pour de vraie Miam, en même temps il on déja échangeais leurs sang, si sa ses pas une preuve d'amour il se la coupe, heuu non quand même pas, puis il es sur de lui donc hein voila xD Et hop sa ses sa chou qui d'un coup s'élance vers la maison, pusi le prend pour un poney, heu non destrier elle a dit, ses mieux d'ailleur il trotte en rond d'abord et fait un hu huhhuuh et hop hop il trotte comme un bon cheval bien dresser vers la maison il se stop

    désoler me faut les clés hein

    il rit et fouille ses poches, rien, il fouille dans l'autre rien, il se tape le torse et le fessier et du coup il la frôle *__* il sourit et l'embêter a lui pincer l'intérieur de la cuisse ce qui la fait redescendre de son dos et hop les clefs trouait il les agite sous son nez et ouvre enfin, la laissant entré

    Et voila un lieux très sacré pour nous trois, on en passer du temps ici ta même pas idée a quel point.


_________________
If this is love, I want it. Poto & potette.
LE POTO D'AMOUR, LE CANON IL LA DESIRE NORMAL QUOI, & LE MEILLEUR LE PLUS BEAUby lizzou.


la raleuse:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MESSAGES : 1008

Votre Personnage
GROUPE :: Delta
DON :: Aucun
MOI::

MessageSujet: Re: Hollow Ville (partie publique)   Mar 2 Nov - 10:30

Elle rougit presque de plaisir quand il lui demande si ça ne lui suffit pas de savoir qu’il l’aime et qu’il n’y a plus qu’elle !
Y a rien à dire, ça fait toujours plaisir d’entendre ça de la bouche de l’homme qu’on aime.

Bien sur que ça me suffit, mais c’est toujours comique de savoir.

Elle hausse les épaules et galope avec son Ian en direction de la maison, il trotte en rond d’abord.
normal! il faut dresser la bête avant de pouvoir la diriger !
Puis il s’élance vers la maison.
Il s’arrête devant la porte et cherche ses clés, Moéra sourit.

Tu ne va pas me dire que tu n’a pas pris les clés !

Elle rit quand il vient lui pincer l’intérieur des cuisses.

Aieuuuu, ça pince, attend !
Ma vengeance sera terrible.


Elle lui mordille le cou et le lobe de l'oreil, avant de lâcher prise et de redescendre du dos de Ian et de le voir remuer les clés devant son nez.

Ha ha, tu les avais bien cachées !

Quand il ouvre la porte Moéra entre dans la maison, regardant de tout les côtés, pour ne rien manquer, c’était une maison comme elle l'imaginait, confortable et dans laquelle on ne peut que se sentir bien.
Elle tourna son regard vers le salon et haussa un sourcil.
Vieille bâtisse mais écran plat super géant dans le salon, ben c’était une maison de mecs fallait s’en douter un peu.
Haaa les hommes et la technologie !
Elle regarda le feu de bois et sourit, se tournant vers Ian, elle arqua un sourcil.

J’espère que tu as une peau de bête qu’on puissent la mettre à terre devant le feu.
On ce couchera dessus peut-être même tout nu en sirotant une coupe de champagne.
grrrr


Elle s’approcha de lui et claqua des dents juste devant la bouche de Ian, comme si elle allait le manger tout cru, puis écrasa ses lèvres contre celle de Son toy boy d’amour.
Tout était si parfait.
En même temps, elle se demandait combien de temps le conte de fée allait durer, parce que quand tout va bien, il y à toujours un truc qui foire.
Mais elle préférait penser au moment présent et profiter pleinement avec son homme apprendre un tas de choses sur lui et son passé.
Elle pivota et pris les escaliers en vitesse vampirique.
En haut, il y avait un long couloir avec différente porte.
Moéra cria à Ian,

alors c’est la quelle ta chambre ?
que j'entre dans ton intimité!!

_________________

❝ TOYBOY & MISSPLACARD ❞
Comme si quelqu'un qui a dépassé l'âge de dix ans pouvait croire qu'on peut subjuguer d'un sourire (si gentil et si chaleureux fût-il) toutes les agressions de l'existence, tout maîtriser quand le bras puissant de l'imprévu vient s'abattre sur vous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MESSAGES : 3468
LOCALISATION : Avec Poto a faire 1 conneries ou 2
TU FAIS QUOI ? : Je suis avocat et car je suis le fils de mon père je tiens un bowling.

Votre Personnage
GROUPE :: Born to die
DON :: Hypnose. Rapidité. Force xD
MOI:: Bavard, con, alcolo, fou de son pick up etc

MessageSujet: Re: Hollow Ville (partie publique)   Mar 2 Nov - 11:16

  • Comique ?! si elle le dit, bon si elle ne repose pas la questions il ne dia rien voila ses dit hein, il n'a pas envie de la voir grimacer sur le nombre de femmes, faut avouer que bon même s'il est "vieux" sa fait vraiment beaucoup, même le meilleurs pornographe il ne le bas pas xD
    Il avait rien quand elle a dit qu'elle se vengerais

    J'attend de voir cela Moéra !!

    Une vengeance façon Moéra hummm il va être encore plus vilain tiens. Il est très gourmand d'elle.Il sourit largement a son petit mordillage elle sais comment le titillé, il craque automatiquement, ses même abuser, normalement c'est l'inverse, ces les filles qui le dévorer du regards, qui succombez a un seul sourire et dise amen a tout ceux qu'il peut bien déclaré de censait ou pas. Elle c'est engouffré dans la maison avec rapidité, lui il a fait un aller retour en super vitesse pour récupère leurs affaires et les poser dans l'entré. Il se pose contre le chambranle qui séparent l'entré du salon, la regardant admirait la pièces a vivre elle a grave changeait depuis sa première décoration, ses plus moderne maintenant, écran dernier cris, décodeur pour avoir toutes les chaines possible et inimaginable, deux console de jeux, un jukebox a deux cent CD tout et pleins d'ailleurs. C'était une pièces vraiment agréable Il penche le visage a sa demande il leva le yeux réfléchissant, il dois avoir cela.

    Il se peut que j'ai cela en effet oui, je sent que je vais vite aller chercher du bois et cette peau pour t'y coucher mon amour de follasse .


    Il l'arracha du sol pour lui rendre le baiser qu'elle lui offre, il a parfois du mal a réaliser ceux qui lui arrive, ceux qui leurs arrivent a tout les deux, ressent-elle la même puissance d'amour ? serat-elle la a tout jamais prêt de lui l'aimant comme aujourd'hui, ces hallucinant de le dire mais il le veut. il garde la bouche en coeur et les bras ouvert alors que pouff plus de Moéra , elle a filait vers l'étage, il se redresse et se racle la gorge bon le calin plus tard XD il monte doucement a sa suite et sourit

    Devine donc il y a quatre chambres, on va voir si tu sera reconnaitre ma chambre

    Il sourit et il se demande bien, ses pas la même que celle qu'il a au campus, Après avoir exploser sa chambre a leurs dernier visite avec Cage et Caleb il a tout racheter il n'a pas chercher longtemps mais sa lui plait beaucoup et du coup ses rangeais choses rare tout de même, il y a toujours des trucs qui traine mais pas là.

    Spoiler:
     

    Spoiler:
     

    contre un des mur affiche taille cinéma xD
    Spoiler:
     

_________________
If this is love, I want it. Poto & potette.
LE POTO D'AMOUR, LE CANON IL LA DESIRE NORMAL QUOI, & LE MEILLEUR LE PLUS BEAUby lizzou.


la raleuse:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MESSAGES : 1008

Votre Personnage
GROUPE :: Delta
DON :: Aucun
MOI::

MessageSujet: Re: Hollow Ville (partie publique)   Mar 2 Nov - 14:02

Moéra regarde Ian et lui sourit, elle adore relever des défit !!
Alors elle fit pote pote avec son doigt dirigé vers chaque unes des portes.

Amstramgram pics et pics et colégram .

Elle s’arrête sur une porte et va en courant l’ouvrit à la volée.
Oups ça ne devait pas être celle de Ian, du moins elle l’espérait.
Parce qu’il y avait une odeur d’herbe à fumer qui flottait dans les airs et une superbe poupée gonflable couchée sur le lit.
Moéra tourna son regard un peu perplexe vers Ian.

Je ne pense pas que celle-ci sois la tienne.

Elle referma la porte et se dirigea vers la chambre d’à côté.
En ouvrant la porte elle aperçut d’abord un énorme poster avec un poney d’argent et des calendriers avec des femmes à poils, genre calendrier de routier.
Quelques capsules de bière posées sur la table de nuit.

C’est toujours pas ta chambre.
Décidément je n’ai pas de chance.
Vaudrait mieux pas que je joue au lotto parce que à tous les coups je perds !
Mais tu sais ce qu’on dit, pas de chance aux jeux, chance en amour.


Elle laissa un instant son regard posé sur Ian, un sourire un peu niais sur les lèvres.
Franchement l’amour la rendait complètement débile.
Mais elle s’en foutait parce ça n’avait pas l’air de déplaire a Ian.

Elle ouvrit une troisième porte, elle se sentait un peu comme Alice au pays des merveilles, a découvrir différent mondes au détour de chaque portes et ça lui plaisait assez en fait de visiter la maison de cette manière, c’est qu’elle aimait fuiner la petite Moéra.
Derrière la troisième porte, elle découvrit une superbe chambre, avec un lit dans lequel on a envie de passer pleins de nuits et pas seulement a dormir, une déco contemporaine, tout lui plaisait et puis y avait une affiche de Star Wars sur le mur.
Elle rougit légèrement quand elle se tourna vers Ian.

Je crois que j’ai trouvé ta chambre !
Je ne savais pas que tu aimais Star Wars ?
C’est un super film hein !


Elle avait passé assez bien de temps sur le campus sans que quelqu’un ne se rendent compte de qui elle était vraiment.
Oui, elle avait fait quelque films par le passé, oui c’était bien elle la princesse Amidala, mais elle avait tellement bien caché son jeu que personne ne l’avait reconnu, il y a une fois ce gars qu’elle avait rencontré au parc qui lui avait dis qu’elle ressemblait fortement à une actrice connue mais Moéra avait joué la carte du sosie.
Ben oui, puisque tout le monde à un sosie sur terre, elle pouvait bien dire que ce n’était pas elle mais son sosie.

J’adore ta chambre !
Elle est super et le lit !
Wouaw !


Elle entra et farfouilla dans les cd avant de se placer dos au lit et de se laisser tomber dedans les bras écarté.
pouf.

_________________

❝ TOYBOY & MISSPLACARD ❞
Comme si quelqu'un qui a dépassé l'âge de dix ans pouvait croire qu'on peut subjuguer d'un sourire (si gentil et si chaleureux fût-il) toutes les agressions de l'existence, tout maîtriser quand le bras puissant de l'imprévu vient s'abattre sur vous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Hollow Ville (partie publique)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Hollow Ville (partie publique)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 24 sur 28Aller à la page : Précédent  1 ... 13 ... 23, 24, 25, 26, 27, 28  Suivant

 Sujets similaires

-
» Procès - Partie Public
» [Rubis/Saphir] Partie 3 : Rosyères ~ Clémenti-Ville
» Que dire d'être Noir dans la « république » de Pétion-Ville ? RACISME : HAÏTI
» [Inscriptions partie 136] Le XIXème siècle : la lutte pour la République.
» Le plan du Centre-ville de PAP devrait être confié à des Haitiens


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LIBERTY :: RP-