un forum pas comme les autres, libre et amusant.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .


 

 Le salon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Le salon   Ven 10 Sep - 22:38

*la garde contre moi et l'écoute attentivement, fut en quelque sorte un peu déçut car une attirance cce créait mais au moins c'était honnète ne bouge pas et dépose un baiser sur son nez tendrement*

Je vois ne crains rien je ne partirais pas maintenant! Oublie pas que je suis là si tu as besoin de quelque chose meme de parler! un jour tu devras apprendre à faire face à ça!

*lui met le plaid sur elle et renfile mon boxer quand meme la réchauffant et la blottit contre moi passant un doigt sur ses lèvres délicatement*
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Le salon   Ven 10 Sep - 22:50

Elle voit qu'il est déçu, mais elle veut pas le faire souffrir elle préfère lui dire clairement, après elle sait pas, ça se trouve elle cédera complètement. Elle se pince les lèvres en l'entendant et baisse la tête honteuse et là en le voyant renfiler son boxer elle panique légèrement, s'apprètre à lui dire de pas partir mais il se rallonge. Elle se blottit dans ses bras.

-Je veux juste pas te faire souffrir, te laisser faire des illusions si j'arrives pas à passer le cap tu comprends?! J'ai trop d'estime pour toi.

Elle sourit à sa caresse et dépose un doux baiser sur ses lèvres, caresse sa joue tendrement et soupire un peu.

-Duncan...il y a un an et demi, j'ai tout plaqué pour rejoindre un homme que j'aimais plus que tout, et en arrivant devant sa porte en Italie... j'ai découvert alors sa femme et ses gosses. J'ai tout perdu. Ma cofiance, la confiance que j'avais en l'amour, ma situation, mes sois disant ami m'ont tourné le dos et m'ont laissé plongé.

Elle avait les larmes aux yeux. Elle se reprends en ravalant tout ça difficilement.

-Alors voilà pourquoi je suis comme ça et pourquoi j'ai peur.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Le salon   Ven 10 Sep - 22:57

*je la regardais la gardant contre moi tendrement et la berce presque*

Moi je serais la pour toi Angela ne l'oublie pas!

*la garde contre moi et remonte le plaid ne veux pas qu'elle attrape du mal, passe un bras sous ma tete, et la laisse poser la sienne sur mon torse tendrement caressant ses cheveux de mon autre main*

Mon numéro est toujours sur ton bras alors de jour comme de nuit appel ou passe me voir je viendrait! je serais là! Certes on se connait peut etre pas énormément mais je te connais presque plus que toi maintenant!

*respire son odeur et contemple sa peau si douce et délicate mais fraiche quand meme*
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Le salon   Ven 10 Sep - 23:07

Elle le regarde et sourit en l'entendant. Elle caresse la joue de Duncan en souriant.

-Merci Duncan...

Elle l'embrasse délicatement, se surprends elle même quand même. Elle pose sa tête sur son torse, se blottit contre lui en caressant son torse doucement, enroulé dans le plaid presque. Elle sourit en l'entendant.

-t'es adorable...

Elle lui sourit et regarde sa peau mate si parfaite, sa chaleur et son odeur. Elle aime être dans ses bras rassurant. Elle le regarde en souriant et l'embrasse encore.

-T'es beau !
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Le salon   Ven 10 Sep - 23:11

*je sourit lorsqu'elle me dit que j'étais beau et la fixe dans lesyeux lui rendant son baiser collant mes lèvres aux siennes la plaquant doucement au sol tendrement caressant son front puis descend dans ses cheveux et la fixe me reculant*

Tu devras t'ouvrir aux autres pour changer ta réputation! peut etre quelques uns de ses étudiants pourrais apprendre à te connaitre et agir comme je le fais moi avec toi ça te serais utile!
Mais il y a du travail crois moi!


*sourit et la chatouille doucement pour la taquiner puis la regarde tendrement l'embrassant et me ralonge la reprenant contre mon torse*
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Le salon   Ven 10 Sep - 23:21

Elle sourit en se retrouvant plaqué sur le tapis. Elle sourit à ses caresses et plonge son regard bleu transparents dans le sien. Elle l'embrasse langoureusement et sourit en coin à se qu'il dit.

-Mouai, on verra et en effet y'a du boulot !

Elle rit à ses chatouille et se tortille en riant. Elle l'embrasse tendrement et le regarde ensuite, se blottit contre elle et l'embrasse sur le torse.

-Tu veux qu'on aille dans ma chambre?! On sera peut être mieux que sur un tapis nan?!
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Le salon   Ven 10 Sep - 23:25

*je la fixais tendrement dans les yeux*

Pourquoi pas je te suis!

*me lève et l'aide à se relever laissant le plaide autour d'elle pour qu'elle reste au chaud et attrape mon pantalaon l'enfilant seulement pour pas avoir trop froid hein et si quelqu'un arrivait je pouvait sortir de la chambre en tenue correct, la regarde et fronce les sourcils elle semblais dissimuler le mal d'aimer pourquoi avait-elle autant peur de souffrir elle n'avait jamais connu le vrai amour mais réussira à déméler tout ça c'est certain*
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Le salon   Ven 10 Sep - 23:32

Elle sourit en l'entendant et se lève doucement, elle reste enroulé et le regarde se rhabiller. Elle l'embrasse en souriant et prend sa main l'entrainant doucement vers sa chambre. ramassant un peu ses fringues au passage.

-Allez, on va dans mon cocon !

Elle sourit et l'entraine doucement, éteins les lumières en sortant.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Le salon   Ven 17 Sep - 21:43

Après être passé par le secrétariat pour retirer mon emploi du temps du semestre, je me suis dirigé vers l'adresse que j'avais relevé sur le cahier de cette Kelly à l'accueil et qui correspondait au nom d'Angela. Etait ce bien la miss que je connaissais, la seule facon de le savoir c'était de lui faire une petite visite. Une fois devant l'entrée, je prends ma respiration et frappe à la porte pas rassuré du tout, la connaissant si c'était bien elle, je devais m'attendre à toutes les réactions possibles de sa part.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Le salon   Ven 17 Sep - 21:56

Angela était en nuisette noire très sexy, elle a que des trucs sexy t'façon. Elle mate la téloche en zappant et tombe sur la série trop débile de l'autre trouffion de Liam, éteins la télé en râlant, quel c*n ce type !!! C'est tous des c*n t'façon !!! Voilà !!! Pas un pour relever l'autre!!! Elle entends frapper à la porte. C'est qui a cette heure?! Liam?! Alors lui il se fait jeter direct! Duncan?! Bref, elle se lève et va ouvrir la porte en nuisette ouai, rien à foutre craint dégun elle ! Elle lâche son verre de Vodka qui s'explose au sol en voyant... attends comment y s'appelle lui déjà?! Ah oui, Chase ! Qu'est ce qui fou là celui là?! Encore un pour l'emm*rder et la traîner dans la boue dans les journaux à scandale?! Ses long cheveux blond soyeux en cascade dans son dos, son regard bleu gris perçant dans le sien. Met un temps à pouvoir ouvrir la bouche. Pour dire une connerie qui lui passe par a tête.

-Qu'est ce que tu fiche ici toi?!
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Le salon   Ven 17 Sep - 22:08

Entends la porte s'ouvrir et arque un sourcil en voyant la belle Angie en superbe nuisette noire sexy, ah ben oui c'est bien elle comment oublié ce corps splendide. Je recule de quelques centimètres lorsqu'elle lache son verre de Vodka qui s'écrase au sol mais pas assez pour ne pas me faire asperger le bas de mon pantalon, quelle chiotte je vois qu'elle est ravi de me voir.

- Et bien et bien c'est comme ca que tu accueilles tes vieux amis ..... ravi de te voir moi aussi mon petit ange déchu !!!

La scrute du regard allant du haut vers le bas puis du bas vers le haut, non non je confirme elle n'avait pas changé du tout. Je soutiens son regard lorsqu'elle plonge ses yeux dans les miens et hausse les épaules.

- Ben alors tu comptes me laisser fondre au soleil ou m'inviter à entrer.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Le salon   Ven 17 Sep - 22:17

Elle se baisse pour ramasser les morceau de verres, s'excuse pas de l'avoir aspergé, l'avait qu'à être plus rapide en fait ! Elle laissé donc sa superbe nuisette bailler et laisser entrevoir ses forme de rêve. Elle se redresse avec les verres dans la main. Elle arque un sourcil en l'entendant.

-Un vieil ami qui c'est barré du jour au lendemain?! Ben ouai !

Nan mais c'est vrai monsieur à disparu de la circulation 1 mois après leur rencontre pour son tournage à la noix, se qu'il sait pas c'est qu'elle avait commencé à s'ouvrir un chouilla à lui et comme d'hab' quand elle tente de rouvrir les portes de son coeur elle lui sont claqué en pleine face alors crotte! Elle lui fait un sourire assassin. Mais magnifique.

-T'es dans un couloir coco alors avant que tu fondes et ben je boufferais les pissenlit par la racine.

Rerentre chez elle en laissant la porte ouverte, sa manière de lui dire d'entrer, mais le dit pas, il entre s'il veut, il part s'il veut. Elle va jeter les bout de verre et va s'assoir dans le sofa en croisant ses fines jambes parfaites
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Le salon   Ven 17 Sep - 22:22

*texto pour Angella*

Hey chérie! j'espère que tu vas bien je n'ai pas de nouvelles de toi! ça m'inquiète j'ai du ml'absenter quelques jours sans pouvoir te prévenir! si tu souhaites que je passe dis le moi! je ne suis jamais bien loin meme si c'est pour juste se regarder un film et que je te tienne dans mes bras je suis là!
Tu es une fille Extra l'oublie pas!
Duncan!
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Le salon   Ven 17 Sep - 22:43

Je la regarde se baisser pour ramasser les morceaux de verre et allais en faire autant mais d'un coup la vue est devenue plus qu'intéressante d'en haut et en plus pourquoi je ferais ca après l'accueil que je venais d'avoir. Là voilà qui se redresse déja, hummm dommage fini le beau spectacle. Je grimace en entendant ses paroles ouai ok c'est pas faux mais elle a rien fait pour que je reste après tout.

- Dis donc Angie, tu t'es pas précipité pour me retenir si je me souviens bien, à croire que tu n'attendais que ca finalement.

Ben oui quoi, je pensais avoir réussi à briser ou du moins affaiblir un peu cette carapace qu'elle s'était forger mais elle n'a pas réellement insisté pour que je reste lorsque je lui ai appris mon départ éventuel alors pourquoi serais je resté. Nous n'avons été ensemble qu'un mois mais j'avais cru apercevoir quelques petits changements chez elle mais sa réaction ou plutôt son absence de réaction face à l'annonce de mon tournage en Europe m'a refroidit. Pas une seule de ses paroles ne m'avaient donné l'impression qu'elle ait envie que je reste au contraire alors malgré l'envie que j'avais moi de rester je suis parti. Je lève les yeux au ciel en entendant ses paroles.

- Oh ca va t'excite pas c'était façon de parler miss grincheuse!!!

Je la regarde rentrer chez elle et soupire, elle changera jamais elle. Rentre à mon tour et ferme la porte derrière moi puis me dirige vers elle et me plante devant en la regardant fixement.


- Dis donc tu comptes m'ignorer toute la soirée car si c'est le cas je ferais peut être mieux de partir finalement. Je me faisais une joie de te revoir lorsque j'ai vu ton nom sur ce cahier mais je n'ai pas pour habitude de m'incruster là ou on ne veut pas de moi alors tu n'as qu'un mot à dire et je me casse.

Je me tourne vers la porte d'entrée prêt à mettre les voiles si c'est vraiment ce qu'elle veut.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Le salon   Ven 17 Sep - 23:03

Elle croyait rêver en l'entendant, elle restait assise dans le sofa en s'efforçant de pas péter une durite, a déjà assez disjoncter a cause de ces imbéciles de mecs depuis quelques jours, d'abord Embry puis Liam et maintenant Chase qui réapparaît par magie. Elle le regarde les mâchoire serrées; il sait que ça dissimule les larmes, mais jamais elle ne l'a avoué. Il est peut petre celui qui la connait le mieux, qui sait pour l'Italien et pour son enfance pleine de fric mais dépourvu d'amour.

-Je devais dire quoi pour te retenir hein'?! Tu avais de l'ambition ! J'ai ton regard de gravé en mémoire quand tu m'as annoncé ton super tournage de deux ans pour un film grandiose ! Tes yeux pétillaient comme jamais je ne les avaient vu pétillé ! J'aurais du te dire quoi?! Nan gâche ta vie pour une femme qui n'a pas de coeur?!

Elle le regarde se planter devant elle et le fixe intensément. Un regard qui vous eporte dans un autre monde, dans lequel on ne peut que se fondre et se perdre.Elle se lève alors qu'il se dirige vers la porte. Elle le choppe et le plaque contre celle ci, tenant sa chemise dans ses fines mains et son regard planté dans le sien.

-J'ai rien dit il me semble?! Alors quoi tu vas encore partir?! J'avais entrouvert les portes de mon coeur et tu me les a balancé à la tronche ! Maintenant elle sont fermé à double tour ! Impénétrable ! Et tu sais comment certains m'appelle ici?! "Cuisses ouvertes coeur fermé". Plutot pas mal?! Je suis détruite Chase okay?! A l'extérieur j'étincelle mais à l'intérieur je suis pourri ! Pourri jusqu'à l'os!

Ange déchu qu'il la toujours appelé, ça lui va bien, mais là c'est plutôt ange mort ou pourri bref, elle le lâche et se recule va vers sa baie vitré et s'y plante devant, une larme roulant mais elle la vire.ELle entends son téléphone Iphone 4 et le prends, regarde le message de Duncan, a croire qu'il sent quand ça va pas, un vrai grand frère. Elle lui réponds et balance le tel sur le canapé et se remet à sa vitre
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Le salon   Ven 17 Sep - 23:48

Je grimace en la voyant serrer les machoires, je n'ai jamais aimé voir ce regard là sur son visage, un regard triste et dépourvu d'espoir. Je la fixe et fais non de la tête lorsque j'entends ses paroles, mais je rêve ca va être ma faute maintenant si elle n'arrivait pas à montrer ses sentiments, je suis pas devin moi comment j'aurais pu deviner qu'elle avait voulu que je reste.

- Un simple mot facile à prononcer " reste" c'est pas si compliqué à dire. Bien sur que j'avais de l'ambition et j'en ai toujours, bien sur que c'était un rêve qui se réalisait ce tournage mais ce n'était pas le seul rêve que j'avais. Si seulement tu avais prononcé ce mot, je ne te dit pas que je ne serais pas partis car c'est surement faux mais tout aurait pu être différent. Tu crois que j'aurais pris la peine d'en parler avec toi si ma décision avait été si facile à prendre, si vraiment je pensais que je gachais ma vie avec toi et que tu n'avais pas de coeur je serais partis bien avant je te signale.

Je continue de la fixer avec intensité et me dirige vers la porte en voyant qu'elle n'a aucune réaction à mes paroles. Si c'est ce qu'elle veut alors autant m'en aller. J'allais poser ma main sur la poignée quand je l'entendis se lever et venir vers moi puis me plaquer contre la porte. Je regarde sa main tenant ma chemise puis relève les yeux vers les siens pour y voir toujours autant de peur et de colère.

- C'est justement ca le problème avec toi tu ne dis jamais rien, comment veux tu que l'on sache ce que tu ressens. Et non je n'ai pas l'intention de repartir à moins que tu ne me le demande. Je ne t'ai rien balancé en pleine figure c'est toi qui t'es renfermé sur toi même alors que justement je te demandais de me faire un peu confiance et me dire ce que tu ressentais vraiment. Si j'avais eu la moindre petite idée de ce que tu voulais j'aurais tout fait pour que ca marche même à distance, quand on veut vraiment les choses rien n'est impossible.

Je grimace et serre les poings en l'entendant me dire comment certain l'appellait sur le campus.

- Et alors y'a des crétins partout je te signale et le simple fait que tu y attache la moindre importance prouve bien que ton coeur n'est pas fermé comme tu le prétends puisque tu en souffre je me trompe. Et arrête de dire des bétises tu es loin d'être pourri et je sais de quoi je parle je te connais très bien Angie, sous cette carapace se trouve une belle jeune femme qui a peur de la vie car elle a été souvent décue par elle mais rien n'est irréparable mon ange et si tu veux bien de mon aide je pourrais te le prouver.

Je soupire en la voyant à nouveau s'éloigner de moi et aller vers la baie vitré. Son téléphone se met à sonner et après qu'elle y ait répondu elle le jette sur le canapé et je m'avance alors vers elle. Je la tourne vers moi et pose mes mains de chaque coté de son visage et caresse tendrement ses joues de mes pouces en la regardant droit dans les yeux.

- Alors je reste ou je pars à toi de décider cette fois ?
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Le salon   Sam 18 Sep - 0:17

Elle l'écoutait mais ça lui faisait mal car ça ébranlé les barrières, ça les effritaient. Elle voulait pas, elle s'empresser de monter de hauts murs devant son oeur pour pas qu'on l'atteigne, pour plus qu'on le brise. Elle le regarde, nerveuse, et fuit vers sa vitre, se retranchant sur elle même. Elle n'arrivait plus à faire confiance. ça manière de l'appeler ange. Il regarde pas les journaux?!

-Je suis pas un ange. Liam Scott et Alyshia j'sais pas quoi sont plus ensemble, a ton avis qui est là dessous?! C'est moi ! Depuis ton dépars j'ai recommencé comme avant ton arrivée, brisé des couples, des coeurs !Me briser moi un peu plus ! Tu sais que je peux pas dire se que je ressens, je me bloque ! C'est pas compliqué pour toi mais pour moi ! Tu sais que j'ai été élever dans l'optique d'être forte, de rien montrer ! Mon père m'engueulait si je pleurais ! j'avais pas le droit de pleurer ! On était riche! Tu sais que j'ai ouvert mon coeur une fois complètement, que j'ai tout plaqué pour cet homme et que j'ai découvert sa femme et ses deux gosses, et le chien! Parfaie petite famille où j'étais de trop évidemment ! Comment veux tu que je fasse confiance après avoir passé les pire moments de ma vie ! Les journaux m'ont détruite ! Ma carrière a faillit être fichu ! Si ma mère n'y met pas son grain de sel je serais dans l'oubli ! Mon père lui ne me parle plus depuis se jour il se contente de payer les trucs que j'y envoie ! Chase quand on prends un gifle on tends pas l'autre joue que je sache

Elle le sentit s'approcher et il la tourne vers lui, elle le regarde dans les yeux, toujours cette attirance pour lui, cette envie qu'il reste auprès d'elle. Mais elle avouera rien. Elle le fixe simplement, l'écoutant attentivement. Ses pouces qui caresses ses joues, sa gorge se noue en l'entendant. Se rappelle le jour de son dépars où elle à prononcé "pars !" et qu'elle a regretté aussitôt mais elle c'est relevé fiere se disant qu'elle avait bien fait.

-Reste...

Son regard reste perdu dans le sien, il a pas changé, toujours aussi beau, elle était nerveuse car elle savait qu'elle pouvait exploser à tout moment, déjà qu'elle est à fleur de peau en se moment, alors là c'est le pompom.


Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Le salon   Sam 18 Sep - 1:35

Je grimace en entendant ses paroles, mais comment pouvait on avoir si peu confiance en soi et s'infliger autant de torture. Je savais très bien par ou elle était passé, je dois reconnaitre qu'au moins une fois elle avait eu assez confiance en moi pour m'avouer tout ce qui lui était arrivé et jamais je ne l'avais juger il me semble. Je comprenais très bien ce qu'elle ressentait même si mon enfance avait été tout sauf malheureuse.

- Quoi que tu dises tu sera toujours le mien de toute facon. Il faut être deux pour mettre fin à un couple je te signale et si ton Liam je sais pas quoi et cette Alyshia machin truc ne sont plus ensemble tu n'es en rien responsable, enfin pas entièrement du moins. Si vraiment il ne voulait pas détruire son couple, il n'avait qu'une chose à dire c'est NON. Chacun est responsable de ses actes ma belle, après il faut savoir les assumer ... ou pas. Je sais que c'est compliqué pour toi ma belle, je connais ton histoire et je te connais, tu vaut mieux que ce que tu ne penses. D'accord tu es tombé sur un crétin un jour qui t'as brisé le coeur mais ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort alors oublie et passe à autre chose. Ce n'est pas le seul mec sur cette terre et si tu continue comme ca tu pourrais vraiment passé à coté de quelque chose de merveilleux qui te rendrait heureuse.Oublie les journaux, oublie tes parents, arrête de leur envoyer tes factures à payer, je suis là pour t'aider si tu as besoin mais montre leur ce que tu vaux vraiment et tu verra qu'ils finiront par te respecter comme moi je le fais.

Mon regard plongé dans le sien, j'aurais tout donné pour savoir à quoi elle pensait à cet instant. Allait elle encore une fois me dire de partir ou voudrait elle que je reste, ce suspence me tuait et je m'apprétais à partir quand j'entendis ce simple mot sortir de sa bouche "reste". Je lui souris puis déposa un baiser furtif sur ses lèvres, tant pis si je prenais une gifle ou un coup de point en retour mais c'était pour lui montrais à quel point ce simple mot m'avait fait plaisir.

- Tu vois c'est pas si compliqué, c'est déja un bon début mon petit ange déchu. Alors tu m'offre quelque chose à boire ou tu me laisse me dessécher encore un fois.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Le salon   Sam 18 Sep - 1:44

Elle se pince les lèvres en l'écoutant il la poussait dans ses retranchement pour la faire plier mais il en faudrait beaucoup plus pour cela. Il l'a dit lui même. Se qui ne nous tue pas nous rend plus fort ! Cette trahison la pas tué mais elle se sent forte avec sa carapace. Pourtant depuis son arrivée ici, tous trouve des failles, et ça l'énerve, elle veut pas. Sa carapace n'ets plus de pierre mais de crystal, une enveloppe précieuse mais qu'un léger coup pourrait faire exploser, voler en éclat.

-Et j suis plus forte ! Personne n'a pu me reconquérir et donc me faire souffrir de n'importe qu'elle manière que se soit. L'atre jour un homme merveilleux m'a fait découvrir de la tendresse, il aurait voulu beaucoup plus qu'une simple nuit mais...non. J'ai refusé ! Et aujourd'hui c'est simplement comme un frère pour moi ! Je suis pas capable d'aimer Chase. J'en suis plus capable ! Je crois que je sais même plus se que c'est que l'amour ! ça fait trop longtemps que je le fuis Chase.

Elle se mord les joues et le regarde après lui avoir dit de reste, il avait toujours son visage dans ses mains. Elle sentit alors ses lèvres sur les siennes et ferma les yeux pour savourer cette instant...pur. Elle le regarde ensuite, elle aurait voulu le gifler, l'éjecter de chez elle mais non elle n'y arrivait pas. Elle sourit en l'entendant, ange déchu, ouai, c'est pas faut en un sens, peut être que ses parents l'ont pas appelé Angela pour rien ! Mais la vie, la société, l'amour lui a arraché ses ailes en plein vole.

-J'ai pas grand chose à part de l'alcool, de l'eau ou du lait?!
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Le salon   Sam 18 Sep - 2:14

Je grimace en entendant ses paroles, décidément lorsque je croyais qu'elle avait baissé un peu sa garde elle me démontrait le contraire. Mais je n'avais pas dit mon dernier mot, parole de Chase, je finirais bien par lui démontrer que ca vaut la peine qu'on souffre un peu pour trouver le véritable amour. On ne l'apprécierait pas autant s'il était aussi facile à trouver et il vaut mieux avoir aimer et avoir souffert que ne jamais avoir connu l'amour.

- Ce n'est pas être forte ca Angie, la vrai force c'est d'avoir le courage de montrer ses véritable sentiments même si pour ca on doit en souffrir. Si cet homme est un frère pour toi aujourd'hui, c'est que vos sentiments n'étaient pas assez fort pour franchir une autre étape. S'il t'avait vraiment aimé, il ne ce serait pas arrété à un refus de ta part et accepter d'être ton ami, il aura essayé encore et encore jusqu'à t'avoir conquise. Tu es tout à fait capable d'aimer je le sais car si tu ne m'avais pas aimé ne serais ce qu'un peu mon départ ne t'aura pas déranger plus que ca mon ange. Il vient un temps ou il faut arréter de fuir ma belle et ce temps viendra quand tu aura trouver celui qui est fait pour toi j'en suis sur.

Après mon baiser je la fixe mais non aucune gifle, aucun coup de poing, aurais je un peu affaiblit sa carapace, en tout cas je l'espère mais ca ne sera pas aussi facile je le crains. Sa vie n'a été qu'une succession de malheur mais je compte bien remédier à cela, je ferais tout pour qu'elle arrête de souffrir si je le peux car je sais qu'au fond d'elle elle a un coeur en or et celui qui pourra s'en apercevoir sera le plus heureux avec elle.

- Une bière bien fraiche si tu as ca m'ira très bien sinon de l'eau, de toute facon il va falloir que je m'absente car il commence à se faire tard et je dois me trouver une chambre pour la nuit sinon je suis bon pour dormir dans ma voiture et dès demain je ferais le tour du campus pour me trouver un appart.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Le salon   

Revenir en haut Aller en bas
 

Le salon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

 Sujets similaires

-
» Le salon du chocolat à Paris
» 11e Salon du Jeu de Rôles, du Rêve et de l'Imaginaire organi
» 2ieme salon normand de la figurine
» Premier salon d'innovations pour valoriser les travaux de fin d'études.
» Le Salon des Héros


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LIBERTY :: RP-