un forum pas comme les autres, libre et amusant.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .


 

 La case d'Embry

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage

Invité
Invité

MessageSujet: Re: La case d'Embry   Sam 4 Sep - 16:00

Elle fronça les sourcils d'incompréhension en le voyant se trémousser sur place. Vive la discrétion ! Il n'était pas un mec pour rien, mais à cet instant là elle craignait pour leur "cohabitation". Son visage tordu d'inconvenance ne laissait présager rien de bon. Elle grimaça en essayant de penser à autre chose. Elle fit un geste vers la porte comme pour l'autoriser à sortir.

Fais donc. Et laisse tout propre hein !! Pff... Où je suis tombée ?

Elle leva les yeux vers Zélie et lui sourit.

Tu le connais depuis longtemps ? Je viens d'arriver, vous êtes les 1ers que je croise...

((Bon, bin je vais rester toute seule mdr. A toute les girlz :]))
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

MessageSujet: Re: La case d'Embry   Sam 4 Sep - 16:46

*après une douloureuse heure passée aux WC de l'étage, il revint vers la chambre où il avait laissé deux demoiselles...
La porte était close.
Il frappa, même si c'était sa chambre, on ne savait jamais, les deux nanas pouvaient expérimenter des choses... étranges ensemble What a Face *

- Y'a encore quelqu'un ?!
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

MessageSujet: Re: La case d'Embry   Sam 4 Sep - 16:53

Elle se balançait doucement sur la chaise en chantonnant dans sa tête. Autant dire qu'elle n'était pas vraiment à l'aise de rester seule dans une pièce inconnue avec des gens qu'elle connaissait autant. Elle se tendit un instant en entendant frapper et fit un mince sourire.

Oui, enfin... Je ne vais pas trop m'attarder. Je vais te laisser t'installer. Puis sans doute que tu as besoin de rester seul avec ta copine.

Elle se releva et attrapa son sac qu'elle coinça sur son épaule.

Eh bien... Contente de voir que je ne serai pas seule dans le dortoir.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

MessageSujet: Re: La case d'Embry   Sam 4 Sep - 16:56

*il entra, elle partait.
Zélie semblait être partie aussi*

- Ha très bien ! C'est comme ça que tu abandonnes ton voisin de clan !

*il lui sourit, maintenant qu'il était calmé des fesses, son ton redescendit*

- Tu m'excuseras pour tout à l'heure, mais quand un mec a besoin de... faire ce qu'il a à faire, bah du coup son esprit est tourmenté vois-tu !

*il lui rendit la clé, et prit la sienne qui était maintenant la bonne*

- Heureusement que t'es arrivée assez tôt, sinan j'aurais du forcer la porte pour dormir.
J'te chasse pas, s'tu veux boire un truc ça sera avec plaisir !
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

MessageSujet: Re: La case d'Embry   Sam 4 Sep - 17:17

Elle grimaça, sérieusement, elle ne voulait même pas imaginer ce qu'il était allé faire.

Bwaaah, épargne-moi les détails, tu veux ? Je crois que nous ne sommes pas du tout assez intimes pour ce genre d'anecdotes, et encore, je ne sais pas si on viendra à ce taux d'intimité un jour.

Elle enfonça sa propre clef dans la poche arrière de son jean et sourit.

Mwai... Dis plutôt que t'aurais squatté chez moi hein. Vu comme vous étiez partis tous les 2, demain vous y seriez encore, le nargua-t-elle
Je reste seulement si tu as quelque chose à m'offrir, sinon ça attendra un peu, je suppose qu'on sera amené à se croiser souvent. J'ai fait un petit tour dans le coin et je crois qu'on doit être les seuls.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

MessageSujet: Re: La case d'Embry   Sam 4 Sep - 17:25

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

MessageSujet: Re: La case d'Embry   Sam 4 Sep - 17:26

*il se demanda ce qu'il pourait bien lui offrir à part lui meme What a Face *

- Justement, à ce propos...
Tu sais pourquoi on t'a mis dans ce camp.. J'veu dire... Moi j'suis chez les Zeta, je pense savoir pourquoi...

*il ne voulait pas encore cracher le morceau sur ce qu'il était réellement mais honntement ça lui ferait du bien de partager ça avec quelqu"un qui était suceptible de le comprendre*

- Après si tu crois que je te force à discuter avec moi, tu es libre de partir sans me donner aucune réponse !
Je peux t'offrir.. ma simple compagnie ! Voilà c'est tout ce que j'ai sous la main, désolé
!
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

MessageSujet: Re: La case d'Embry   Sam 4 Sep - 17:40

Elle fronça légèrement les sourcils à sa question. Pourquoi elle est chez les Zêta ? Simplement car sa famille l'avait lancée là dedans en lui disant qu'il y avait plein d'avantages. Et qu'elle conviendrait à son "état".

On a peut-être une faculté bien spéciale. Des génies, supposa-t-elle
Bien que j'ai un doute pour toi What a Face

Elle haussa les épaules, mais oui ça devait être quelque chose comme ça. Il possédait sans doute un truc que d'autres n'avaient pas. C'était peut-être une Université comme Harry Potter. Une nouvelle formule d'un Pouddlard, avec des élèves dotés de dons particuliers. Elle rigola toute seule à cette idée qu'elle pensait très peu probable. Elle croisa les bras sur son torse et s'enfonça dans sa chaise en l'analysant

Je me contenterai de ta compagnie alors. Pour le moment. Tu es là depuis longtemps ?
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

MessageSujet: Re: La case d'Embry   Sam 4 Sep - 17:46

- Pour le moment... ha je vois... ! What a Face

*il rit et s'assit sur l'espèce de canapé face à elle*

- Bah pour le moment, moi j'trouve que t'es pas gonflée d'juger mes capacités mentales en 10 minutes ! J'veux dire...
*bon les choses qu'elle avait vu de lui n'étaient pas à son avantage... Il trainait par terre avec des épingles à cheveux, il avait eu une envie pressante devant elle*

- Mh.. nan mais tu sais t'es tombée au mauvais moment aussi. Enfin j'veux dire..*bon il avait intéret à dire quelque chose de concret parce que sinon elle allait vraiment le prendre pour un taré. Enfin mer** quoi elle était qui pour oser lui mettre la pression comme ça ? *

-Oh , je n'ai rien à te prouver ! Si tu m'crois nul, c'est ton avis ! Moi j'te juge pas sur la couleur de tes cheveux ! Ah j'supporte pas les blondes y'a rien à faire !

*il rit tout seul*

- Hey ! J'peux te proposer un café regarde !
*sur la petite table à coté de la cuisinière il y avait une thermos avec un petit paquet de café à diluer*

- Pas de sucre par contre. Preneuse ou pas ?
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

MessageSujet: Re: La case d'Embry   Sam 4 Sep - 18:05

Gonflée ? Pour quelqu'un qui est incapable de penser parce qu'il a des envies salaces inassouvies... C'est quand même fort !

Elle éclata de rire alors qu'il bafouillait dans son coin. Peut-être qu'elle avait tapé au bon endroit What a Face Mais elle ne relèverait pas... Pour un gars qui avait une copine blonde... Il ne pouvait que les aimer.

Va pour ton café. Je veux bien te pardonner car tu n'avais pas de clef. Et donc, quelle est ta théorie sur notre présence ici ?
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

MessageSujet: Re: La case d'Embry   Sam 4 Sep - 18:08

- Des "envies salaces inassouvies" ?? Mais t'es quoi un alien ? Tu chies jamais toi ???

*il explosa de rire, il avait un sacré franc parler, et puis c'était un mec, même pire - un anumal - il ne macherait pas ses mots, meme en la présence d'une petite princesse comme elle donnait l'apparrence d'en etre une*

- Ma théorie... Je pense qu'on.. a .. Quelque chose que les autres n'ont pas What a Face
haha ! Je sais, ça t'avance vraiment pas ça !

*il tendit un café ds un gobelet bouillant, mais il supportait la douleur.. Maintenant il ne précisa pas à Kira que le gobelait était bouillant, il testait justement si elle allait remarquer la douleur ou pas.. Dans ce cas là, il allait savoir si oui ou non elle avait aussi quelque chose d'inhumain en elle.
Il ne la lacha pas du regard en lui tendant le gobelet*
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

MessageSujet: Re: La case d'Embry   Sam 4 Sep - 18:31

Moi ??! Non ! Grand Dieu, je suis une Princesse !! Je fais des paillettes, rit-elle
Mais je ne pensais pas que ma 1ère conversation avec mon voisin aurait un sujet scatophile !

Elle secoua la tête de chaque côté, il avait l'air d'avoir un grain ce type et aucune pudeur. Enfin tant mieux pour lui hein s'il était aussi à l'aise. Elle prit délicatement la tasse qu'il lui tendait, le remerciant d'un petit sourire. Elle ferait peut-être attention en le buvant car il devait être bien serré, limite c'était du pétrole son truc. Elle trempa souffla vite fait dessus et trempa ses lèvres dedans.

Ah, en effet, ce n'est pas un café de tapette que t'as là... Tu connais du monde ici ? Tu as l'air d'avoir le contact facile... Enfin, quand t'as pas d'envies particulières. Si j'avais eu un doute j'aurai pensé que tu étais une femme. Une genre... D'hermaphrodite What a Face en pleine période menstruelle.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

MessageSujet: Re: La case d'Embry   Sam 4 Sep - 18:35

*han elle avait tenu le gobelet... Sans rechigner ou quoi.. Aucune larme à l'oeil à cause de la douleur, des fois qu'elle voulait faire genre qu'elle savait tenir un gobelet bouillant. Wa cette meuf était spéciale comme lui ! Haaa il l'appréciait déjà rien que pour ça.
Le reste de ce qu'elle lui sortit la fit directement redecsendre dans son estime. *

- Heu attends, t'insinues quoi là que j'ressemble à une gonz c'est ça ? Moi *il pointa son index vers son propre torse*
Moi ? Une gonz ????

*il devenait rouge d'irritation*

- Attends t'as vu un peu ça ?!
*il se leva fit un tour sur lui meme en soulevant son T shirt, histoire qu'elle sache bien à quel type de mec elle avait à faire la ptite*

- Attend, ça ça s'appelle du mec 100% pur mec.
T'as un problème toi, tu broute les gazons ou quoi?
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

MessageSujet: Re: La case d'Embry   Sam 4 Sep - 18:49

Elle se passa la main sur les lèvres, des fois qu'elle ait une moustache marron autour de la bouche vu la façon dont il la scrutait. Ça y est elle n'allait pas la lui casser sa tasse non plus. Puis en plus il pétait un câble tout seul dans son coin. O humour le type...

Oooh, ça va, rigole un peu. Relâche ton sexe et cesse de te la jouer macho, c'est un truc que je ne supporte pas. Tu t'es prit pour qui, le roi des animaux ? T'es qui, Simba ?? Vu tes prestances passées je t'aurai pourtant vu dans le rôle de Pumba. Et remballe moi ton matos, parce que c'est bien ça justement, qui risque de me faire virer de bord !

Elle se releva en posant sa tasse fumante sur son bureau. C'est que le pauvre il devait sans doute avoir un complexe de supériorité pour se comporter ainsi avec elle.

Je crois que ce n'était finalement pas une très bonne idée de m'éterniser ici. Mais juste pour satisfaire ta curiosité, non, je ne broute pas des minous, jusqu'à maintenant j'avais un très bon feeling avec les hommes.

Enfin, ce n'était pas vraiment le cas... C'est qu'elle n'avait pas une personnalité à se plier facilement aux désirs des autres, ni même se laissait faire. Il y avait souvent eu des brouilles plus ou moins grosses de part son côté dominateur provenant tout droit de son côté animal.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

MessageSujet: Re: La case d'Embry   Sam 4 Sep - 18:59

*il fronça les sourcil.. Pumba.. Et quoi encore !*

- Ha.. Tu me trouve féroce comme un animal.. Ha ! C'est peut etre toi l'animal hein, vu comment t'oses parler à un mec que tu connais meme pas, c'est que t'as pas peur de devoir te défendre si ça devait déraper !
Quoi qu'il en soit, ravi pour toi si ça s'passe comme tu veux avec tous tes mecs !
*il regarda la tasse toujours fumante.. Café trop fort elle avait raison. Il fit de même*

- Bon trêve de plaisanterie.. Je viens d'une trib.. Heu cité loingtaine, j'ai parcouru un très très long voyage pour arriver ici, loin des miens. Pourquoi j'suis parti, ça je pourrais pas te le dire, du moins pas avant que tu te sois un tant soit pu assagie vis à vis de moi !
Mais disons que.. J'avais besoin d'appartenir à moi meme et non pas aux miens.. Puis je voulaid vivre avec des gens norm.. des gens heu.. civilisés voila.

*en fait il n'arrivait pas à lui parler, il devait cacher tellement de choses que c'était très difficile d'avoir une conversation fluide et normale*
-Bref, de loin quoi. T'es venue faire quoi par ici ? Développer ton cerveau ?
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

MessageSujet: Re: La case d'Embry   Sam 4 Sep - 19:11

Elle se tenait bien droite devant lui, limite hautaine bien qu'elle devait paraitre bien minuscule face à lui.

C'est vrai, je sais me défendre, et ce n'est certainement pas toi qui me ferait frémir de terreur ! Rien à branler d'un petit merdeux bourré de complexes et si peu sûr de lui !

Elle s'arrêta sur le chemin de la sortie, la main tendue vers la poignée de la porte quand il commença à lui parler de lui. En même temps elle ne lui demandait rien hein, elle voulait pas une biographie ! Mais ça l'avait interpelée, son parcours ressemblait étrangement au sien. Elle le regarda de haut en bas et inversement, furtivement, avant de fixer son visage.

Non, mon cerveau se porte très bien et peut-être même mieux que ce que les gens peuvent penser. Je suis là pour me développer moi. Et me contrôler. C'est ma famille qui m'a conseillée cette Université. Ce n'était pas une pointe d'humour quand j'ai laissé suggéré que ce Campus devait être bourré de personnes aux particularités bien spéciales... Je ne suis pas comme les autres, et je l'assume ! Toi par contre, je commence à avoir des doutes.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

MessageSujet: Re: La case d'Embry   Sam 4 Sep - 19:15

*il l'écouta tout en la regardant sur le point de partir*

- Je suis de si mauvaise compagnie ? Moi le branleur ?

*il rit amèrement puis se rassit sur le canapé*

- Te développer.. Moi je savais meme pas que cette université existait et voilà qu'on me fout dans un clan où y'a personne sinon toi.
J'ai rencontré une nana avant, elle était connue. Une mannequin. Ensuite Zélie était aveugle. Toi.. pas farouche What a Face
Et moi. Moi.
*soupire*
- T'as le droit de me parler de ta particularité toi ? Moi je sais pas. J'en ai jamais parlé. En fait j'ai jamais trainé avec d'autres gens que.. des gens comme moi. Alors j'sais pas. J'connais rien à cette vie moi ! J'ai été elevé à part et j'me retrouve dans une vraie jungle !
*il rit de la situation*
-Alors qu'avant on peut dire que j'y étais, dans la jungle, la vraie...

*il laissa sa phrase en suspens*

- S'tu veux partir hein, t'as deja la poignée en main, tu connais le chemin.
*puis il croisa les bras*
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

MessageSujet: Re: La case d'Embry   Sam 4 Sep - 19:29

Il avait donc eu le loisir de rencontrer certaines personnes sur le Campus. Quant à elle, elle n'avait pas encore osé se mélanger aux autres. c'était si soudain alors que durant des années elle avait fréquenté et était soutenue par les mêmes personnes. En cet instant, sa petite vie d'avant lui manquait terriblement. Mais cette Université devait être bien cotée si même des personnalités y étaient. D'ailleurs, elles avaient sans doute un secret à défendre. Elle enfonça ses mains dans ses poches, restant tout de même à côté de la porte.

En parler ? On ne m'a rien interdit. Je me confie à qui bon me semble d'après mes affinités. Seuls mes proches sont au courant, également les personnes qui m'ont aidé à me gérer.

Elle l'analysa de longues secondes, peut-être mêmes de longues minutes, silencieusement. Lui n'avait pas l'air d'être à l'aise avec lui-même et elle sentait bien que quelque chose le tracassait, le frustrait. Mais si il était comme elle... Comme il l'avait si bien dit, il venait de loin.

Je ne vois pas d'inconvénient à t'en parler, seulement si tu le gardes pour toi. Au fond, nous ne devons pas être bien différents, se lança-t-elle en changeant nerveusement de pieds d'appuis.
Je... Je change. J'ai toujours eu un fort caractère, défendre ce qui m'appartenait. J'ai des particularités... La vue, l'ouïe, l'odorat... Sont beaucoup plus développés que la normale. Ça s'est beaucoup plus fait ressentir durant l'adolescence. Je n'ai pas connu ma famille, ma "vraie" famille. Donc je ne sais pas qui je suis. Ou ce que je suis.

Elle prenait soin de ne pas trop en dévoiler sur elle, surveillait les réactions qu'il pouvait avoir. Elle n'en dirait que le stricte minimum, pour l'instant. Elle verrait bien au fur et à mesure s'il était digne de confiance
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

MessageSujet: Re: La case d'Embry   Sam 4 Sep - 19:33

*il l'avait écoutée sans broncher, intéressé même.
Il haussa un sourcil et sourit en coin*

- C'est tout ? L'ouïe l'odorat et la vue plus développée que la normale ?! Ha bah ça va t'as de la chance alors !! On peut dire que moi aussi, mais ça c'est juste le début d'un autre processus qui m'habite..

*il était un peu déçu. Il s'était imaginée qu'elle était sirène, sphynx ou un truc du genre. Mais juste qu'elle savait entendre des choses plus fortes que chez les autres.. Et sentir les odeurs davantage.. Mouais. Y'avait mieux comme aptitude*

- Bah.. Merci de me l'avoir dit. Donc là tu entends quoi , Les battements de mon coeur ?
*il avait envie de rajouter "le vent que j'viens de lacher" mais c'était une farce alors... Il la sortirait quand ça serait vrai What a Face *
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

MessageSujet: Re: La case d'Embry   Sam 4 Sep - 19:42

Il rit en l'entendant se foutre un peu d'elle. Elle secoua légèrement la tête et se replaça des mèches de cheveux qui se faisaient la belle.

En partie. Parmi tant d'autres choses... La rapidité... La faculté de me remettre presque immédiatement de mes blessures. Il est des choses dont j'ai appris à faire abstraction, mais oui à plusieurs mètres je peux t'entendre respirer, marcher ou les battements de ton cœur.

Elle s'approcha de lui avec une certaine prudence, s'appuyant contre l'échelle de son lit. Elle inspira longuement, séparant chaque fragrance qu'elle pouvait sentir, se concentrant simplement sur son odeur à lui. Il y avait quelque chose de spécial chez lui, qu'elle ne retrouvait nul part ailleurs.

Tu as... Un côté animal. Que je ne saurais définir. Je suis allée voir des gens également, il n'y a pas si longtemps que ça. Je suis restée auprès d'eux le temps d'un apprentissage. D'un élevage. Ça nous a pris énormément de temps pour en trouver d'autres... Des métamorphes, se risqua-t-elle de dévoiler.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: La case d'Embry   

Revenir en haut Aller en bas
 

La case d'Embry

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

 Sujets similaires

-
» 07. Strange Case of Dr Jekyll and Mr Hyde
» Ryoko’s Case File
» The CASE for REPARATIONS
» Mandat kont Aristide - No DYOL to talk!
» Restitution?


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LIBERTY :: RP-