un forum pas comme les autres, libre et amusant.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .


 

 Kitchinette et salon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
avatar
MESSAGES : 1154
LOCALISATION : Palm Bay
TU FAIS QUOI ? : mécanicienne

Votre Personnage
GROUPE :: Fire burning
DON :: magique
MOI:: Elle ignore qu'elle est vraiment une sorcière ! Elle adore avoir la tête dans un moteur et les mains pleine d'huile !

MessageSujet: Re: Kitchinette et salon   Dim 15 Jan - 21:02

Je l'embrassait avec cette intensité que j'avais jamais connu avant, c'est seulement maintenant que je me rend compte de cela, j'avais jamais vraiment ressentit cela de ma vie, j'était pourtant sortie avec d'autre homme, plus ou moins longtemps, mais c'est la premiere fois que je sentais mon corps reagir de cette facon à un simple baiser, juste un baiser pourtant. mais mon corps, tremblais, je sentais mon coeur tambouriné, j'avais meme l'impression qu'on pouvait l'entendre à des kilometre tellement il battais fort et vite. Mais quand je sent ses bras m'entourer et me soulever afin d'atteindre plus facilement ses levres si douce si chaude, j'entourais mes petits bras autour de sa nuque, afin de m'accrocher à lui mais il me repose au sol, me gardant contre lui, je souriais, ben oui je suis heureuse donc je souris, et je le regarde dans les yeux avant de perdre doucement mon sourire, faut qu'il me dise un truc sur lui ? j'avais beau refléchir rapidement, je voyais pas de quoi il pouvait bien vouloir me parler, je connais tout de lui, sa famille, sa vie, lui ! Qu'es qu'il peut bien m'apprendre de plus ??

heu oui, je t'écoute ! Tu peux tout me dire tu sais, meme si j'étais persuader tout savoir sur toi !

Mes mains étaient descendu le long de ses bras et avait attraper les siennes, la facon dont il avait dit cela, enfin ca avait l'air très sérieux et je voulais qu'il est confiance en moi, moi j'avais totalement confiance en lui. Il le savait, alors je voulais qu'il me dise, qu'il me dire tout !


(desole c'est pourris)

_________________


'Cause baby, you're a firework !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Kitchinette et salon   Dim 15 Jan - 21:29

Comment il lui dit ça ? depuis tout ce temps qu'il ce connaisse c'est la seule chose qu'il a réussi a caché sur lui, a force elle ne demandé même plus ou il avait disparu, vue les conneries qu'il lui sortait elle avait abandonné! c'était peut-être une erreur de ne pas lui dire ! Mais en même temps il se voyait mal lui dire, bon écoute voilà suis pas comme es autres je suspecte mon vraie père( car il dit souvent qu'il n'est pas sure que son père sois son père Xd) c'est un pote a superman et qu'il lui a donné un pouvoir mais qu'il sais pas l'utilisé et qu'il na pas de notice explicative, ou de petite vidéos, même pas un lien sur le net rien niet et que donc il voyage dans le temps et l'espace, non sérieux elle aurait rit a se briser les côtes surtout qu'il n'aurait même pas put le lui prouver sa viens comme ça d'un coups sans qu'il y pense..Il se recule d'elle levant les mains

Ne me touche pas ! non c’est pas ceux que je veut dire, oh p*tin et là je fis quoi !! m*rde j'en es t marre !! oh est puis zut, pitié qu'on arrive pas n'importe ou!

Il a levé les yeux vers le ciel, comme s'ils prié et après il entoure de ses bras le corps de Cassidy en la fixant droit dans les yeux, en plus le premier voyage sa secoue, elle risque d'avoir la nausée ou mal a la tête voir même de tomber dans les pommes, oui sa lui es arrivée une fois lors de ses premier jump, aussi il est arrivée dans un typie ! Il al sert fort contre lui alors que sa yé il sent la distorsion ce faire. Il pose sa joue contre le sommet du crâne de cassidy en espérant qu'elle pète pas un plomb( si si pète le !!!!!!) Il ouvre un oeil discrètement, bon pour l'instant sa va, pas de char d'assaut, de signe de dinosaure, c'zst juste une foret il relâche prise autour de Cassidy

Panique pas okey !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
MESSAGES : 1154
LOCALISATION : Palm Bay
TU FAIS QUOI ? : mécanicienne

Votre Personnage
GROUPE :: Fire burning
DON :: magique
MOI:: Elle ignore qu'elle est vraiment une sorcière ! Elle adore avoir la tête dans un moteur et les mains pleine d'huile !

MessageSujet: Re: Kitchinette et salon   Dim 15 Jan - 22:11

J'attendais patiemment qu'il me dise ce qui ne va pas, ou ce qu'il va, enfin ce qu'il a me dire quoi, ce qu'il me cache, ou ce qu'il croit me cacher, car je vois pas ce qu'il pourrait m'apprendre de plus sur lui, mais d'un coup il me lache ou du moins essaye de se détacher de moi, se reculant, les bras en l'air, me demandant de plus le toucher, je comprenais plus rien, deux minutes plutot, il ne me lachait pas, on s'embrassait meme, et maintenant il s'écarte de moi, je m'approche de lui et l'écoute sans comprendre un mot de ce qu'il dit et là bam il entoure ses bras autour de moi, ses yeux fixant les miens et je me rend compte que l'on tourne ou un truc du genre je sais pas trop, je suis baloté, j'ai l'impression d'etre dans un grand huit mais en pire, j'avais l'impression d'avoir la tete à l'envers et la seconde d'après à l'endroit, je ne voyais rien autour de nous, et je dois dire que ca me faisait peur, j'avais la nausée, j'avais l'impression de flotter dans les airs, et je m'accrochait fermement à Julian afin de pas le perdre, et surtout de pas tomber, et d'un coup on arriva je ne sais trop ou, j'en avais la tete qui tournait, des hauts le coeur, je lache Julian, le repoussant, tombant sur mes fesses, c'était plutot mou et humide, froid, mes yeux s'habituerent à la penombre et je me rendit compte qu'on était dans une foret moi assise sur un coussin d'humus, je me met à genoux et là je vomis, oui super classe mais j'avais trop la tete retourner là, mais après 1 bonne minute, je me remis sur mes pieds et regarde Julian, j'avais pas peur de lui, mais je reculais meme si il me dit de pas paniqué.

Qu'es que ... Comment on est arrivé ici ? Qui es-tu ? Qu'es que tu es ? Comment ? Ou es-ce qu'on est ?

Je ne voulais pas l'approcher, je lui tourne le dos, cherchant autour de nous un repere ou autre chose, et comment on est arrivé ici, je sais meme pas ou on est ? Je tourne un tour sur mon meme, avant de me retrouver de nouveau en face de Julian.

Je dois rever ? c'est ca je reve ? Je suis en fait à la bibliotheque endormit sur mon cahier et tu n'es jamais venu chez moi ? Hein ? Ouai c'est le genre de truc qui arrive tout le temps dans les reve, on est chez soit tranquille et on passe la porte qui mene à la cuisine et on se retrouve devant une piscine, on change d'endroit comme ca ? Je reve c'est logique !

_________________


'Cause baby, you're a firework !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Kitchinette et salon   Lun 16 Jan - 7:26

Pour lui le "voyage" étais de la rigolade il ne ressent plus du tout ses effet néfaste, c'est comme sauter a pieds joint dans une flaques ou sauter d'un rocher a un autres , cela ne lui es plus du tout difficile, mais Cassidy c'est la première fois et la réaction peut-être assez rude ! Et ce fut le cas les pieds encré dans un sol moue il relâche cassidy, et elle fit de même en me repoussant ce qui le fait reculer d'un ou deux pas, il grimaça en la voyant vomir dans l'humus frais! aie ! bien joué se dit-il ta rendu ta ..Copine "grand sourire" malade " plus de sourire" xD Il regarda tout autour de lui pour voir s'il trouvais quelque chose qui lui indiquerait ou il se trouvais, déjà pas de dynosaure sur l'un des arbres plus loin il y a un petit panneaux! donc civilisation bonjour ! c'était déjà ça, il sont peut-être dans la même époque mais loin de chez eux ! Il revint vers Cassidy lui proposant un mouchoir en papier, mais là sa fit un choc elle reculer devant lui, ouah voilà ça il ne s'y attendait pas, il laissa retomber son bras le long de son corps en enfermant le mouchoir dans son poings serré.

Cela en fait des question dis donc ! Pardon. D'abord est-ce que ça va tu est tout pale, je suis navré, que sa sois si désagréable, on s’habitue avec le temps. Bref !

Il est pas au top de sa forme lui aussi, mais sa na rien a voir avec le jump, saut le truc, faudrait qu'il se décide a lui donner un nom une fois pour toutes! mais c'est plutôt vue ça réaction, même s'il aurait eut le temps de le lui expliquer, pas simple de le croire et quand sa serait arrivée elle aurait eut tout de même une réaction assez similaire , enfin maintenant il est trop tard pour ce dire "j'aurai du lui dire plus tôt" il sais rapprocher d'elle en lever les mains pour la saisir mais ses raviser vue comment elle a reculer devant lui.

Tu ne rêves pas Dixit! on est si j'en crois le panneaux plus loin dans la foret noire, c'est en Allemagne ! C'est ça que je voulais te dire Cassidy. qu'est-ce que je suis tu ma demander, j'en sais foutre rien ! j'ai fait des recherches et appart des illuminer qui pense être venu de mars rien

Enfin il ne mentionnera pas ce que l'homme rat lui as dit que d'autre personne sont comme lui, il ne sais pas s'il dois croire cet individu qui ne dit rien sur lui qui est super rapide , super fort et qui se trimbale avec des ..poche de sang, il cligna des yeux et revint ensuite vite sur le présent et Cassidy.


Ecoute je n'est pas d'explication, sa arrive tout simplement, je suis là et d'un coup suis ailleurs, là on est en Allemagne, il nous faut maintenant savoir a quel époque !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
MESSAGES : 1154
LOCALISATION : Palm Bay
TU FAIS QUOI ? : mécanicienne

Votre Personnage
GROUPE :: Fire burning
DON :: magique
MOI:: Elle ignore qu'elle est vraiment une sorcière ! Elle adore avoir la tête dans un moteur et les mains pleine d'huile !

MessageSujet: Re: Kitchinette et salon   Lun 16 Jan - 12:35

Je regardais Julian, les yeux un peu plisser, sans comprendre parce que j'avais beau le regarder c'était toujours mon julian devant moi enfin en apparence du moins, je ne comprenais pas encore comment ou ce qui s'est réellement passer. Mais le pire c'est comment cette journée qui s'annoncait tellement géniale avait changé comme ca, j'étais, je ne sais meme pas comment je me sentais à part que je tremblais, et que j'avais encore la tete un peu retourner, je ne sais meme pas si j'ai peur, en fait non pas vraiment, j'ai jamais eu peur avec Julian proche de moi mais là enfin je sais meme pas si je le connais au final. Il regardais partout, apparemment lui non plus c'est pas ou on est, pourtant c'est lui qui nous a amener ici, mais quand je l'entend me demander si cela va, je sais pas ca me fit en meme temps plaisir, et mais la suite me rendit triste.

Oui ca va, ca commence a passer. Mais comment ca, "cela passe avec le temps" ? Ca fait combien de temps que tu sais que ca t'arrive ? Je croyais que tu me disais tout ?

Maintenant je sais comment je me sent, je me sent triste et décu, en fait j'avais pas peur, enfin si un peu parce que je sais pas ou je suis, et je comprend pas vraiment comment on est arriver là, mais j'ai pas peur de lui, je suis juste decu qu'il m'ait cacher ca, qu'il ne m'ait rien dit. Mais quand il me dit ou on est, je le regarde avec encore plus surprise dans le regard mais en plus quand il ajoute qu'il ne sais pas à quelle époque.

Quoi ? Allemagne ? Non, non, non c'est impossible, tu as du te tromper ! On peut pas etre en Allemagne ? et comment ca à Quelle Epoque ?

Mais quand il me dit qu'il ne sais pas ce qu'il est ou du moins pourquoi il a ce ... enfin qu'il fait ca, quand il parle d'illuminé, j'ai envie d'aller le prendre dans mes bras, mais je me retient. Si il m'avait dit cela au début, enfin je sais pas comment j'aurais réagit ... je ne sais pas trop. Je me sentais un peu coupable d'avoir réagit comme ca maintenant, mais comment j'aurais pu réagir autrement ? hein ? Franchement comment on réagit à cela, et puis qui pourrait comprendre, apparemment lui il sais meme pas ce qu'il est ou quoi que se soit qu'est ce truc, mais quand je repose mon regard sur lui, je ne peux m'empecher de voir Julian, l'homme dont je suis amoureuse, je prend ma tete dans mes mains et soupir, avant de relever la tete vers lui, et meme de faire un pas vers lui, en le regardant.

Julian ...

_________________


'Cause baby, you're a firework !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Kitchinette et salon   Mar 17 Jan - 7:19

Comment rendre une journée prometteuse, avec un nouveau statut de "couple" et voir un câlin intense sous la couette XD il y réfléchit deux secondes avec un air béat et donc totalement idiot avant que justement la situation lui apparaisse réellement, cassidy, nue entre ses bras, voir ses traits se modifier sous l'actes, il en écarquille les yeux avec une sueur froid dans tout le corps qui met bien vite fait a ses chaleurs ! il n’est pas prêt a cela! Non non non. Et donc presque ouf qu'il sois ici, au moins sa repousse ce moment précis, voir l’annule, vue dans l'état de choc ou elles ce trouve. Redevenue sérieux il la regarde, sa petite dixit toutes pale ! Il lui dit donc que sa passe avec le temps, oups la gaffe, enfin non il compter le lui dire donc bon !
Presque tout... Depuis l'age de neuf ans !

Il fit un petit smile ridicule, genre surprise ! mais c'était pas cela ! pas simple de lui dire un tel secret puis sa plus grande peur c'était de l'embarquer dans l'un de ses "voyage" dans un endroit pas très rassurant et la mettre en danger! Il n'est d’ailleurs pas encore très sûre qu'elle le sois! l’Allemagne et s'il étais en plein guerre mondial hein , ils auraient l'air malins tout les deux en vraie petits américain ! (peut-être, peut-être pas ^^) Il a perdu son smile de fou au vue de son regard, il shoot dans un cailloux les mains dans les poches de son jeans. Il lui indique le panneaux qui est écris tout en allemand et surtout la carte de la foret noir qui elle pas de doute et en Allemagne !
Bne disons que..Je ne me déplace pas seulement dans l'espace ..mais aussi souvent dans le temps..Ces cool non! Hum j'ai rien dit !

Il attend la prochaine question et ou demande " bne remmène -moi" ouille ça dans son "don" c'est le pire Ce n'est pas simple de vivre cela, autant dire qu'il ne le cacher pas pour rien, s'il contrôler encore, okey il le lui aurait dit depuis un moment il se serait éclaté a voyager dans le temps ! il aurait peut-être su qui étais véritablement son père ! Voir si ludivine lui as dit la vérité ou pas et donc voir si elle la tromper ou pas ! bon il l'aurait quitter de toutes manière, mais voilà quoi il le lui aurait dit, mais là c'était dangereux, il lui es arrivée de se retrouver dans de tel situation.. il lève les yeux vers elle a son prénom qu'elle a murmuré.
Suis là ! Je sais c'est dingue comme situation et je comprend que tu m'en veux !, j'avais de bonne raison de ne pas te le dire....

Revenir en haut Aller en bas
avatar
MESSAGES : 1154
LOCALISATION : Palm Bay
TU FAIS QUOI ? : mécanicienne

Votre Personnage
GROUPE :: Fire burning
DON :: magique
MOI:: Elle ignore qu'elle est vraiment une sorcière ! Elle adore avoir la tête dans un moteur et les mains pleine d'huile !

MessageSujet: Re: Kitchinette et salon   Mar 17 Jan - 12:36

J'essayais de me calmer, de me reprendre, mais cette histoire est dingue ! Faut le dire. Tout cela à tourné d'une telle maniere, en reposant mon regard sur lui, quand il me dit qu'il sais qu'il enfin qu'il fait se truc depuis l'age de 9ans. Donc quand on s'est rencontrer il le savait, quand je lui racontait tout sur ma vie, il le savais, il le savait tout le temps depuis qu'on se connais, et je crois que j'en étais encore plus pale.

9 ans ? tu avais 9 ans ? Alors depuis tout ce temps qu'on se connait tu savait ? Tu m'as rien dit, pas meme quand je t'ai tout dis !

Je le regardais, avec son petit sourire en coin, j'adore quand il fait cela, quand il veut se faire pardonner, mais là, enfin la pillule est difficile à avaler et je ne sais pas si je vais l'avaler. Je regarde le panneau qu'il me montre et comprend pas grand chose à ce qu'il y a écrit mais la carte représenter dessus est claire, on est bien en Allemagne, mais quand il me parle de voyage dans le temps,, je tourne la tete dans tout les sens, me demandant si on est toujours dans le présent, ou dans le passé et quel passé. J'aimerais pas trop voir des SS debarquer avec leur fusil, ou des vicking ou autre chose encore pire, je fais des études d'histoire alors je sais, enfin ce qui est sur c'est qu'il y a de la civilisation. Et pitié qu'on soit à notre époque. Je pose mon regard vers Julian et m'avance encore un peu vers lui, parce que faut dire que je suis pas du tout rassuré là.

Bon j'enregistre tout ce que tu me dis, mais pitié fais nous rentrer ! Je sais qu'on est en Allemagne, c'est cool, l'allemagne du moins dans le présent, parce que si on est dans le passé ...

Je m'étais encore rapprocher de lui, tout en regardant autour de moi, ouai je suis un peu sur les nerf, il y a de quoi non, et puis je suis pas très rassuré. Je l'écoute tout en écoutant le moindre bruit qui nous entoure, sursautant quand un oiseau s'en vole, parce que souvent il s'envole a cause de danger. je regarde julian et grimace.

Oui je t'en veux et j'aimerais bien connaitre tout en détail, savoir pourquoi tu m'as rien dit, mais franchement là je veux rentrer ! Je suis pas sur que retourner dans le passé de l'allemagne soit une bonne idée si tu vois ce que je veux dire. Fais-nous rentrer, je t'en pris.

_________________


'Cause baby, you're a firework !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Kitchinette et salon   Mar 17 Jan - 13:21

Il aurait peut-être du mentir là non ? surtout pas elle lui arracherait les yeux il n'aime déjà pas le regard qu'elle pose sur lui, comme une accusation et elle a bien raison d'ailleurs, il a faillis le lui dire des dizaines de fois, puis il y avait des longues périodes ou son don ne se manifester pas du tout, il pensais même qu'il ne l'avait plus et boum sa revenais. Sa lui foutait la trouille de le lui dire et de ne pas pouvoir lui montré qu'il ne mentais pas, qu'il ne déliré pas et il allée pas attendre que le phénomène arrive et la mettre sur le fait accomplis, un peu comme là sauf qu'il comptais vraiment le lui dire cette fois !
Je sais ce que tu pense Cassidy, j'ai voulu te le dire tu sais vraiment mais a chaque fois, je pouvait pas ! et là je te jure je voulais que tu sache cela, et tu le sais sauf que se fut brutale

Brutale pire que cela même vue la réaction physique et moral qu'elle as, il c'en mort la lèvres comme il fait par moment, il na jamais trouvé se geste séduisant mais il parait les filles adores quand il le fait, allée comprendre et là il ne le fait pas pour l'amadouer c'est qu'il n'est pas a l'aise tout est de sa faute. Il hausse les épaules a ce qu'elle demande
En restant ici on ne le sera pas! puis il n'st pas judicieux de rester en plein foret !

Oui car s'ils on fait un bon dans le temps, va savoir l'heure qu'il est ! sa ne serait pas cool de passée la nuit dehors ! pour l'instant il ne fait pas vraiment froid,c'st supportable disons mais si la nuit tombe aie aie !! quel crétin d'avoir refuser de faire les scouts ! --' Bien sure dans tout cela elle lui demande de rentré, il la voit effrayer a sursauter a tout les bruits de la nature, il fait les pas qui les séparent et prend le risque d'une baffe et il la prend tout contre lui, frictionnant ses bras pour pas qu'elle est trop froid !
Je te dirais tout, mais il n'y a pas grand chose en faite, sa se résume vite, j'en sais rien, je ne sais pas comment, et d'ou sa me viens" Et le pire c'est enfin tu voit bien je voulais te le dire et là badaboum on est là je ne t'aurai jamais imposé un tel voyage sans te prévenir.
Ce que je veut te dire là c'est que je ne contrôle pas se don, sa arrive c'est tout, ils faut attendre que sa se déclenche a nouveau donc surtout reste prêt de moi, toujours !!!
Revenir en haut Aller en bas
avatar
MESSAGES : 1154
LOCALISATION : Palm Bay
TU FAIS QUOI ? : mécanicienne

Votre Personnage
GROUPE :: Fire burning
DON :: magique
MOI:: Elle ignore qu'elle est vraiment une sorcière ! Elle adore avoir la tête dans un moteur et les mains pleine d'huile !

MessageSujet: Re: Kitchinette et salon   Mar 17 Jan - 14:21

Ca pour etre brutale, on peut dire que ce fut brutale et meme plus, j'aurais préféré l'apprendre autrement ca c'est sur, franchement pas la meilleure des manières pour me le dire mais d'un autre coté, l'aurais-je cru si il me l'avait juste dit verbalement ? qui aurait cru ce genre d'histoire, enfin j'ai entierement confiance en lui mais c'est énorme cette nouvelle. Je savais qu'il était mal je le connaissait par coeur, son attitude quand il est nerveux ou qu'il se sent coupable, il se mort la levre de cette maniere, ah il va me faire craquer, malgré sa révélation j'avais toujours avec moi, Julian, mon confident, mon meilleure ami, l'homme que j'aime, Je soupir quand il me dit qu'il est pas bon de rester ici, en pleine foret, mais d'un autre coté n'est-il ma mieux d'y rester si on se trouve en pleine guerre mondiale ? Je grimace et me tourne vers la foret, je ne savais pas trop j'hésitais, ce que je voulais c'est rentrer chez moi, pas reflechir entre l'option rester en foret ou en sortir ?

Tu es sur qu'il vaut mieux partir ? je suis pas pour moi, pas envie de tomber face à des SS !


Je me triturais les mains tout en regardant partout autour de moi, j'étais pas rassurée du tout et je prefere imaginer le pire comme ca j'aurais pas de mauvaise surprise si cela arrivait. Je le sent s'approcher et me serrer dans ses bras, il y a 10 minute je l'aurais giffler c'est sure, mais maintenant ... il s'avere que sentir ses bras autour de moi me rassure, je me sent moins seule, je serre contre lui doucement et leve les yeux vers lui en comprenant ce qu'il veut dire.

heu on rentrera pas c'est ca ? pas tout de suite du moins ? C'est ca ? On est coincé ici ? Mais et toi ? Tu es toujours revenu ? comment tu faisais ? tu attendais patiemment ? Julian je suis pas sure d'avoir la force d'attendre comme ca ! Faut qu'on bouge ! On peut pas rester ici !

Je soupir et me tourne face à lui, plantant mon regard dans le sien, limite j'avais les larmes aux yeux, pas de tristesse mais plutot de peur, de nervosité, de stress ! Enfin vous craquerez pas si vous etiez dans la meme situation ? enfin maintenant je comprennais mieux pourquoi il voulais qu'on bouge.

Dit moi, ton plus long hummmm voyage, a duré combien de temps ?

_________________


'Cause baby, you're a firework !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Kitchinette et salon   Jeu 26 Jan - 12:58

Arrête avec tes histoire de SS, qu'on bouge pas ne les empêchera pas de venir s'ils y en a pour de vraie, et pour l'instant rien ne me dit que nous sommes dans le passée !

Il la regarde en soupirant, il a tout gagné, elle a peur, d'ici, des gens qu'elle peut croiser et peut-être un peu de lui aussi ! il serait normal même qu'elle est quelques réticence envers sa personne! au fond il n'est pas normal! d'ou cela lui viens il n'en sais rien ! une particularité génétique ? Son père, le vraie ! faudrait peut-etre qu'il se décide a voir son "père" et lui demandé sérieusement si oui ou non il est son fils ! sa expliquerait pas mal de chose, mais ici, maintenant, n'est pas le lieux pour se posait de tel questions, il voit bien que C et térrifier et qu'elle a froid aussi, il se rapproche d'elle doucement, au cas ou, pour qu'elle profite de sa chaleur ! l'un contre l'autre sans en profité il se réchaufferont bien plus que seul dans leurs coin a sautille sur place !

Calme toit, céder a la panique ne résoudra rien ! JE suis en effet toujours rentrée, sa prend plus ou moins du temps! ça dépend des fois, je ne contrôle pas cela et crois moi que j'ai jamais autant souhaiter pouvoir le maîtriser, il la resserre tout contre lui, la fixant, aller m*rde jump, ramène là ! il c'en veut terriblement pour le coup , il regarde autour de lui et il reviens sur elle, son regard lui fend le coeur comme dirait les petits français XD il caresse sa joue doucement.

Plus tard faut bouger !

Il passe un bras sur ses épaules et la pousse quelque peut a avancé il prend le sentier en jetant un coup d'oeil au panneaux mais en allemand dur dur ! il a pas appris l'allemand, pourtant sa mère voulait, il devrait apprendre les langues sa l'aiderait parfois, il se stpp d'un coup

je suis une triple buse attend je vérifie un truc

bêtement il sort son portable il respire a fond et appuie sur le bouton, vire l'image de fond de l'ecran verrouillé et regarde en haut a droite le signal il ouvre de grand yeux et le pose face a C limite elle louche pour y voir, il a trois barre; ca signifie qu'il ne sont pas si loin dans le passée pas de SS une bonne nouvelle non , il lève une main l'air de dire attend, car on sais jamais s'il son dans le passée leurs numéro marcheront pas alors il compose celui de C s'il sonne c'est qu'il sont en 2012 et ça bne ces cool au pire il prendront l'avion ! il regarde Cassidy en attendant de voir si sa sonne ou pas
Revenir en haut Aller en bas
avatar
MESSAGES : 1154
LOCALISATION : Palm Bay
TU FAIS QUOI ? : mécanicienne

Votre Personnage
GROUPE :: Fire burning
DON :: magique
MOI:: Elle ignore qu'elle est vraiment une sorcière ! Elle adore avoir la tête dans un moteur et les mains pleine d'huile !

MessageSujet: Re: Kitchinette et salon   Dim 29 Jan - 15:09

Ah ca me stressais et quand je stress ben je suis nerveuse, je parle et je pose plein de question, je vois le pire et en faite je rend les gens autour de moi aussi nerveux, mais bon c'est comme ca j'y peux rien ! Et puis là ben on va dire que la situation est pire que stressante pour moi, meme si avoir Julian avec moi me calme un peu, mais juste un peu car j'oublie pas que si on est là c'est aussi de sa faute et qu'il m'a caché des choses ! En fait je me fiche un peu de ce qu'il est, enfin c'est pas le probleme pour moi, meme si j'avoue que c'est un peu flippant, mais c'est pas ce qui m'embete le plus, le pire c'est qu'il ne m'ai rien dit, je croyais qu'on se disait tout, qu'on se confiait, que je le connaissais mais apparement non ! J'aurais pu je ne sais pas l'aider ou ... enfin bref, faut que j'arrete de penser à cela c'est trop tard et bon maintenant je sais ! Mais pour l'instant je devais penser à autre chose et etre coincé ici, me plaisait pas et je dois dire que j'étais au bord de la crise, je me sert dans ses bras, et comme toujours ca m'apaise, sans compter que j'avais un peu moins froid, je ferme légerement les yeux histoire de me reprendre, de calmer mon coeur et mon stress. Tout en l'écoutant. Je réouvre les yeux et leve mon visage vers lui, j'esperais tant qu'on puisse rentrer à la maison, etre au chaud et aussi pouvoir parler, on va dire qu'ici était pas le bon endroit, je sent sa main sur ma joue et je ferme encore un peu les yeux, pour mieux apprecier mais il retire sa main et me sort de mes pensées d'un coup en disant qu'il faut bouger.

Je suis desole je vais me calmer, mais c'est plus fort que moi !

Oui il me connais, quand je passe un exam je suis sure de l'avoir raté et pourtant ca arrive rarement, et d'autre truc, en fait je crois que je prefere me dire que c'est mauvais je prefere avoir de bonne surprise que de mauvaise, d'ailleur qui ne pense pas comme moi ? Je me place à coté de lui le laissant poser son bras sur mon épaule et me serre contre lui tout en avancant sur le sentier, je regardais partout autour de moi des fois que ... mais il y avait rien, rien d'autre que le bruit des feuilles qui bougent sous le vent, ou celui de nos pas qui font craquer les petites brindilles. Mais d'un coup je me retrouve à avancer seule, je m'arrete et me retourne sur lui.

Qu'es qu'il se passe ?

Je l'écoute et le regarde faire comprenant que dale à ce qu'il va faire ! Mais je le vois sortir son portable et je fonce les sourcils, avant de comprendre, ben oui si il passe il va pouvoir appeler à l'aide ! et si il passe c'est qu'on est pas si loin du présent que ca, peut-etre meme y somme nous ! Je le vois me montrer son téléphone sous mon nez, me forcant à loucher pour voir et meme à me pancher un peu en arriere et je lui fais un big smile ! Tellement contente que je lui saute au cou ! Avant de le relacher, je le voit composer mon numero ben oui je reconnais les chiffres et je me met à chercher partout mon téléphone sur moi, m'attendant à une sonnerie mais rien toujours le silence, et je tate toute mes poches et meme tout mon corps mais rien c'était vide et je soupir en me souvenant !

Je l'ai pas ! Il est rester dans mon sac, chez moi ! Ecoute le répondeur, si c'est moi et comme j'ai refait l'annonce il y a quelques mois, si c'est le bon c'est qu'on est pas loin du présent sinon ben c'est qu'on est dans le passé !

Dire cela me tire une grimace, mais j'espere qu'on est dans le présent, et si je décroche ? enfin si la moi du passé décroche ? ca ferais bisare ? non mais moi je suis celle du présent, mais si on est 2 ou 3 semaine en arriere, et que je décroche ? enfin c'est tordu mais ....

_________________


'Cause baby, you're a firework !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Kitchinette et salon   Mer 1 Fév - 6:55

D'un coup il a eut l'illumination, il aurait du y pensée en premier, puisque qu'il fait toujours en sorte d'avoir son portable sur lui en cas de "jump" Un coup de fil et ils seront fixer immédiatement , il attrape donc son portable tout fier de voir des barres signalant la présence de réseaux, déjà il ne son pas si loin dans le passée, c'est rare qu'il jump juste quelques temps en arrière, il colle le portable a son oreille en lui souriant, il la regardais chercher, mais il blêmis un peu alors qu'elle lui dit l'avoir oubliait ! il fronce les souris --" (pas cool t'aurai put décider hein ) Il rabaisse sa main oubliant deux secondes qu'il est entrain de l'appeler, pour savoir s'il son dans le présent.

Et si j'ai juste jumper la semaine dernière ? ça ne nous aidera pas ! pas du tout même.

Il regarde a nouveau son portable il raccroche il hésite a de nouveau recomposé le numéros, mais il n'eut pas le loisir d'y pensée plus, un bruit se fit entendre d'instinct il sais mis devant Cassidy , tout les sens en alerte, comme si cela pouvait aider, voilà encore une fois il se demande pourquoi il na pas un pouvoir plus "fort" il reste face a elle, la crainte au ventre, une brindille craque et il sursaute littéralement au cris qui le fais même reculer, c'étais une randonneuse, sac sur le dos et écouteur sur les oreilles qui a etais surprise

"Excusez-moi , vous m'avez fait peur" ( en francais XD)
Julian sourit en reconnaissant la langue francaise, ou il a passée son été.
Non c'est, nous qui somme sur votre chemin. Nous sommes Moi et ..Ma copine, perdu et mon portable et HS
je crois jai même un doute sur la date


rigole t-il dans son français, incertain avec son accent a couper au couteaux. Il lance un petit clin d'oeil vers "la copine" et il enroula un bras autour de ses épaules , la dame lui expliqua comment retrouver le sentier principal , mais aussi comment trouver un refuge de randonneur, plus prés, car il ne retrouverons pas la route avant la tombée de la nuit, il ne fit pas de commentaire sur leurs tenu lègère, et tendis naturellement le portable a Julian , il le saisit et il composa un numéro de tel, il sourit a Cassidy il lui avait glissais dans la main son propre tel sur vibreur il se mis a sourire quand entre leurs main il se mis a vibrer, il laissa un faux message sur son propre répondeur remercia la dame et avança vers la direction qu'elle indiqué.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
MESSAGES : 1154
LOCALISATION : Palm Bay
TU FAIS QUOI ? : mécanicienne

Votre Personnage
GROUPE :: Fire burning
DON :: magique
MOI:: Elle ignore qu'elle est vraiment une sorcière ! Elle adore avoir la tête dans un moteur et les mains pleine d'huile !

MessageSujet: Re: Kitchinette et salon   Mer 1 Fév - 10:40

Comme une idiote j'avais pas mon portable sur moi, mais faut dire que je l'ai rarement sur moi, nous les femme on a pas 50 poche dans nos vetement et un portable aussi grand qu'un blackberry dans la poche d'un slim c'est genant, bref il est rester dans mon sac à main, sur ma table basse dans mon petit salon ! Ce qui faut le dire nous laissait sur notre fin ! enfin bref, moi j'étais dejà soulager de pas etre dans le passé enfin du moins dans le passé lointain ! Je voulais savoir si mon répondeur était le meme mais il rabaisse sa main avant, j'allais lui proposer d'essayer un autre num comme je ne sais pas moi, quelqu'un de la fac ? mais avant meme qu'on ressaye un bruit nouveau se fit entendre et je vit julian se placer devant moi, comme un bouclier, et j'esquissa un petit sourire, parce que ben ca me fit plaisir, mais le probleme c'est que derriere lui je vois rien et la curiosité est un defaut chez moi. Je pose ma main sur son épaule et me hisse sur la pointe des pieds pour regarder au dessus de son épaule, mais c'est là qu'une femme debarqua et sursauta en criant tellement fort que j'en sursauta aussi et Julian recula limite me marchant dessus, en fait on s'est tous fait peur ! Je regarde la dame, et fronce les sourcil à ce qu'elle dit, comprenant rien du tout à ce qu'elle disais car pour moi c'est du chinois non apparemment ca ressemble plus à du francais ! je m'avance à coté de Julian et souris sans rien répondre, mais Julian lui se débrouille pas mal, et je dois dire que si la situation etait différente, j'aurais trouver ca sexy ! Je me laisse prendre pas Julian et comprend un peu ses paroles mais des bibes, merci le francais au college ! Je me ressert contre Julian, enserrant sa taille de mon bras et je regarde la femme qui parle et puis Julian qui semble bien comprendre ! Je la voit tendre son portable à julian et sent en meme temps mettre le sien dans ma main qui se mit à vibrer, j'étouffe un rire avant de l'entendre laisser un message sur sa propre messagerie. avant de le laisser remercier la femme et la regarder partir, tout en nous dirigeant dans la direction opposé ! Une fois assez loin, je me mis à rire, et me tourne vers julian.
Je ri et me tourne vers lui avec un sourire tendre sur les levres, faut dire que la situation m'avais un peu détendu et meme limite fait oublier de ou on est et toute cette histoire de Jump.


Merci, d'avoir voulu me proteger !

Je reste un temps là, mon regard planter dans le sien et puis je me reprend.

Alors on va ou ? j'ai pas bien compris, tu sais que le francais et moi ca fait 2 non en fait ca fait plus que ca ! Et j'espere que tu avais remarquer qu'elle avait sur elle le dernier ipod, et c'est rassurant !

Je me remet à coté de lui et me serre un peu, faut dire que j'ai de moins en moins chaud, et je sent que le soir tombe doucement avec la fraicheur qui va avec ! et je l'entraine avec moi dans la direction qu'on avait commencer à prendre, en fait je commencais vraiment à me détendre, ca allait mieux physiquement dejà, et moralement et bien je retrouvais Julian à coté de moi, celui que j'avais toujours connu, mais bon dans un petit coin de ma tete je me posais quand meme des questions, la premiere comment c'est possible comme a-t-il eu ce ... enfin ce "don" ?

_________________


'Cause baby, you're a firework !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Kitchinette et salon   Jeu 9 Fév - 22:47

Bras dessus, bras dessous, limite chantonnant sous le froid tout de même et la nuit qui gagné tu terrain su eux ! l'esprit plus tranquille de savoir qu'il sont a leurs époque qu'il a juste jumper dans l'espace et pas le temps ! il ne voulait pas risquer de la mettre en danger et là la seule chose qu'il désire c'est la mettre au chaud avant la nuit, trouver le refuge et se blottir contre elle devant un feu immense a faire cramer le refuge ! oui il est frigorifier !! Il lui sourit quand elle mentionne ke fait qu'elle n'est pas compris il s'amusa a lui répondre en francais qu'il aller dans un repaire de vaudou et qu'il allée la mettre nues sur un autel pour que les dieux sois cléments, bien sur elle ne compris rien et il en rien d'autant plus, au moins sa a le mérite de les réchauffer de se chamaillé et c'est tellement eux ça! de rire ensemble, de se chamaillé, de jouait bêtement comme des ado qu'ils sont encore quelque pas et dans cette bonne humeur il trouve le refuge, un endroit, typique, mais accueillant déjà de l’extérieur !

Voilà ou nous allons mademoiselle qui ne sas pas un mot de français ! ça te dit, une douche des draps propre et demain qui sais on sera de retour, je ferait tout pour d'ailleurs !

Il lui prend la main et l entraine a l'intérieur ou il discute avec le "propriétaire des lieux" il na que quelques billet dans les poches de son jeans qu'il donne et il du aussi se séparé de son portable pour garantir la nuit ! c'est que "refuge" mais loin d'être gratos et bien sur carte bancaire et rester dans sa veste, pour une fois qu'il na pas son portefeuille dans sa poche arrière ! Ils n'attendent pas plus et il rejoignent l'une des quatre chambres disponible, pas le luxe, mais coquet, avec un grand lit et une petite salle de bain propre ! Il frictionne ses bras après l'avoir rejoint pret de l’âtre ou flambe quelques bonne bûche il penche le visage en lui souriant .

Sacré aventure dis donc on se souviendra de notre premier jours ..;"Ensemble"

lui dit-il en la fixant droit dans les yeux naviguant de l'un a l'autre, les mains glissant le long de ses bras, elle se réchauffe, lui aussi d'ailleurs, et maintenant il est nerveux, d'être là avec elle, en couple, tout est pareille et tout est différent, en plus elle connait son secret, tant mieux bien sûre, mais il n'est pas a l'aise il n'est pas normal et si elle n'appreciait pas, elle a toujours eut horreur des fois ou il disparaisse, elle risque de l'appréciait encore moins, si elle savait parfois ou il atterrie ... Il la rapproche de lui, l'encerclant de ses bras fort posant un baiser sur la base de son cou et son épaule, il sourit au parfum de sa peau qu'il connait si bien, il la set doucement et la soulève, elle es légère mine de rien !


Revenir en haut Aller en bas
avatar
MESSAGES : 1154
LOCALISATION : Palm Bay
TU FAIS QUOI ? : mécanicienne

Votre Personnage
GROUPE :: Fire burning
DON :: magique
MOI:: Elle ignore qu'elle est vraiment une sorcière ! Elle adore avoir la tête dans un moteur et les mains pleine d'huile !

MessageSujet: Re: Kitchinette et salon   Jeu 9 Fév - 23:47

C'est dingue comment avec lui, enfin je devrais toujours lui en vouloir, et tout mais enfin ca reste Julian, mon Julian, et meme si je ne comprend pas tout, et que je decouvre une nouvelle facette de lui que je ne pensais pas exister, il reste Julian, et je le voit dans son regard, dans sa façon d'etre, je peut pas l'oublier, c'est lui. Je commencais à avoir froid et j'esperais qu'on irait pas loin parce que je voyais bien que le soleil commencait doucement sa descente, les bois devenant de plus en plus sombre, la lumiere declinant, mais il ne voulait pas me répondre et en plus se moquait de moi à me parler français, je comprenais rien et je lui lance mon regard noir qui lui est dédié celui qui est jamais vraiment sérieux, lui donnant un léger coup d'épaule parce que je veux pas non plus me faire mal, parce que je sais bien que lui sentirais presque rien mais moi ?! ... enfin bref, je fait ma petite tete boudeuse histoire de l'embeter un peu comme avant, et puis on se retrouve devant un petit refuge vraiment sympa, en bois qui se fond bien dans le décors, magnifique, je souris le bouche legerement ouverte tellement je trouve ca charmant, c'est vrai faut dire que c'est ... romantique !Je me tourne vers Julian et souris !

C'est génial ! Je commencais à me demander ou nous allions !


Je me laisse entrainer, et entre dans ce petit endroit, on aurait dit le genre de chalet en bois qu'on voit dans les films, mais version foret, enfin mes yeux tomberent sur le propriétaire, avec qui Julian parle, et qu'il paye, j'avais que quelques piece qui trainais dans une poche comme toujours, pour pouvoir me payer un café au distributeur de la bibliotheque, donc je pouvais pas l'aider et je m'en voulais surtout qu'il lui fila son portable, j'espere qu'il pourra le reprendre. Je suis Julian après avoir saluer notre hote vers notre chambre, j'entre et je souris car je remarque de suite la petite cheminer qui rechauffe la piece, et je me dirige vers elle pour me réchauffer, avant de remarquer le grand lit, et rien qu'à la pensée de me retrouver seule ici avec Julian, j'en avais le coeur qui battait à 100 à l'heure, faut dire que c'est nouveau pour nous, mais en meme temps je n'ai pas peur ! Je sent julian venir vers moi et lui souris le laissant me rechauffer car ca fonctionne, doucement ! Je ri à sa réflexion.

au moins personne d'autre n'est comme toi ! Tu es unique ! Et puis elle fini bien cette journée c'est le principal !


Je lui souris avant d'avancer un peu plus vers lui, le sentant me serrer contre lui, j'étais moins tendu, le froid était partit, on était tous les deux, et à l'abri, alors oui, je me detendais doucement. Je pose ma tete doucement sur son torse, encerclant sa taille de mes petits bras et sent son bisous dans mon cou, je releve la tete vers lui, posant mon regard dans le sien, avant de deposé un léger baiser sur ses levres et puis de le rompre aussitot et de grimacer, ben oui, je dois puer, entre le voyage, la terre et le fait que j'ai pas été bien, je dois etre repoussante, je me recule. Alors autant éviter du moins tant que j'ai pas pris la douche. Mais bon je veux pas lui faire peur.

Heu Desole, je suis ... enfin pas propre quoi ! Faudrait que j'aille faire un brin de toilette !

Je lui fait un petit sourire d'excuse, en coin, mais malgré que je voulais foncer sous la douche, je voulais pas non plus le lacher, alors malgré ce que j'avais dit, je restait là avec lui et puis je voulais parler avant.


Dit moi depuis quand tu sais pour ... enfin ton ..don ? tu as dejà voyager dans le temps ? quelle époque ? et combien de temps à durer ton ... voyage le plus long ? Je veux que tu me dises tout.

Je le regardais, je lui tenais les mains, comme si j'avais peur qu'il parte, bon je le harselais de questions, mais j'aime comprendre, j'aime savoir, voilà pourquoi je fais des études d'histoires, mais je me rendis compte que lui ne voulais peut-etre pas tout me dire, et puis c'était peut-etre pas le bon moment ou le bon endroit, on était tous les deux, enfin ensemble, dans un lieu romantique à souhait, et seul et moi je lui poses ses questions ? je suis dingue !


Heu je suis desole, tu n'as peut-etre pas envie de tout me dire ici ou meme de tout me dire tout court, et puis enfin on en parlera quand on rentrera ?

_________________


'Cause baby, you're a firework !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Kitchinette et salon   Sam 11 Fév - 22:17

  • Il leva les yeux au ciel et pas du genre oui je sais suis unique, non il supporte même pas qu'on lui dise cela, bon là c'est Cassidy donc automatiquement ..C'est juste compliquée il est un type compliquée dans le fond, faut dire que vue sa vie c'est un peu normal quoi. Mais là sa la juste touchée et vue qu'elle confirme que tout fini bien il est super content. Il la tenait dans ses bras, un peu gauche d'agir de la sorte avec elle, comment passée su statut "copain, potes, amis " a celui d'un couples ? il faudrait un mode d'emploie, genre être en couple avec sa meilleurs amie pour les gros nul !! Déjà sa commence mal elle quitte ses bras il reste là une secponde les bras suspendu en l'air comme s'il la tenait encore il clignote des eyux , sale hein sale, ou sa , il se sont pas rouler dans la boue, il laissa retomber ses bras et recula d'un pas, sale, elle entend qu'elle pensais que vue le lit, la pièces, l'endroit, eux deux machin du et bidule chouette ue ... il ouvre de grand yeux en secouant comme un trépanée la tête , il se fou uen petite gifle pour qu'il arrete.

    sorry! Heu tu as la salle de bain si tu a besoin d'une douche, mais faut que tu sache que si je sent le jump venir, vais devoir ..enfin faut contacte pour que tu rentre avec moi , sa va toujours dans les deux sens, donc je suis amener a jumper automatiquement
    Je sais je vais rester pret de la porte et si je sent le truc faudra que tu me tendent la main je fermerai les yeux


    dit-il avec des joues coloré, il na pas put s’empêcher de l'imaginer là dans ses bras et là il n'a plus besoin du feu pour avoir chaud, il aurait plutôt besoin d'un saut de glaçons dans le froc XD Sa aussi ses nouveau, cette bouffer de chaleurs, cette image d'elle, d'eux, faut qu'il se ressaisisse et vite, ma dixit adoré a parade plus radicale, lui posant des questions sur son don, il est mal a l'aise d'un coup, il pris place au bord de l’imposant lit a baldaquin pas du tout vieux jeu !

    Je .. J'avais Neuf ans lors de mon premier "voyage" Toi qui adore l'histoire je ne suis pas sur que tu apprécie de savoir ou et quand j'ai parfois atterrie. Le plus loin que je suis allée c'est a l'air des dinosaures, ne me pose pas question s'il te plait, enfin si, non, tu te souvient peut-etre d'une fois ou je t'es sortie que j'avais attraper une maladie tropical que ma mère ma refiler, bne en faite je suis rester coincé exactement 22 jours en Egypte , je ne suis jamais rester aussi longtemps que cette fois là et si tu veut savoir le plus court c'était mon second saut, sa na pas duré une minutes et je ne sais pas ou j'était mais je voulais pas y rester....

    Il baissa ses yeux sur ses mains qu’il tripoter, ce n'est pas qu'il na pas envie d'en parlait, c'est juste qu'il n'en a jamais parlait, là d'avoir quelqu'un qui veut tout savoir t en plus ses pas n'importe qui bne sa le trouble, puis il a pensée une seconde la crainte passée, qu'il pourrait profit de cette mauvaise fortune pour ce créer un doux souvenir. Il redresse le visage vers le sien alors qu'elle s'excuse, mais qu'elle précise aussi qu'elle a d'autre question a posée, il esquisse un sourire avant de se pencher vers l avant pour lui saisir la main et l'approcher de lui et la faire s'assoir sur ses genoux., il viens froler sa joue en glissant ses yeux dans les siens.

    Ecoute je suis surtout paumée ! toi , moi, ce saut, tu découvre une facette de moi! c'est juste pas simple et je me doute que pour toi aussi ! On ne reviendra peut-être jamais ici, alors autant profité du grand lit de la cheminée du silence des bois , c'est romantique en plus, moi qui ne suis pas douer pour cela, là s m'arrange
Revenir en haut Aller en bas
avatar
MESSAGES : 1154
LOCALISATION : Palm Bay
TU FAIS QUOI ? : mécanicienne

Votre Personnage
GROUPE :: Fire burning
DON :: magique
MOI:: Elle ignore qu'elle est vraiment une sorcière ! Elle adore avoir la tête dans un moteur et les mains pleine d'huile !

MessageSujet: Re: Kitchinette et salon   Lun 13 Fév - 1:36

Le lieu est vraiment super, je regarde les flammes qui dansaient doucement dans l'atre de la cheminé, il me propose d'aller dans la salle de bain et c'est vrai que je devrais probablement faire un brin de toilette, mais d'un autre coté, j'avais pas envie de le quitter je voulais rester avec lui et quand il me parle de son jump, j'eu envie de rougir rien que de l'imaginer entrer dans la salle de bain, alors que je suis sous la douche, j'en eu des palpitations, pas parce que j'en avais pas envie mais plutot le contraire et rien que d'y penser ca me fait bisare, et bon heureusement que je change de sujet parce que au final la douche j'en veux pas, je veux rester avec lui, tout le temps, et pas sur que la douche ... enfin je ne sais pas trop comment aborder le sujet ! Je le suis du regard alors qu'il s'installe sur le bord du grand lit, un lit comme dans les films, à baldaquin avec le magnifique dessus de lit, enfin tout était ici hors du temps, un vrai decors de film. Mais ce qu'il me dit m'interresse encore plus que ce qui nous entoure. J'arrivais pas à imaginer comment un enfant de 9 ans peut survivre à ca, enfin en plus sans savoir ou il est, ni à quelle époque, comment a-t-il pu vivre cela seul, j'en restait sans voix, je m'étais tourné vers lui, dos au feu qui chauffait mon dos, et je le regardais me parler de ce qu'il avait vécu, et quand il me rappelle la fois ou il avait été malade enfin je l'avais pas vu près de 3 semaines, il m'avait dit qu'il était contagieux et très malade qu'il n'avais pas pu m'appeller ou me prévenir, j'avais meme été inquiette et lui avait fait ses devoir et pris ses cours et tout, mais quand il m'annonce qu'en faite il était en Egypte 22 jours, je reflechis et me dit que j'ai été bete de pas voir tout cela comment j'ai fait pour ne pas m'en rendre compte ? et en y reflechissant je suis sur qu'il y en a eu plein d'autre ou j'ai rien vu ! je murmura pour moi juste que je suis bete de pas l'avoir vu plutot et puis je sent bien qu'au final ca le gene un peu d'en parler, je le connais bien, je m'approche de lui un peu plus sans rien dire, croisant son regard et le voix esquisser son petit sourire en coin que j'adore et avant meme que j'ai pu dire quoi que se soit, je me retrouve sur ses genoux, mon regard accrocher au sien, et je l'écoute me dire qu'il est perdu, et que moi aussi, d'un coté il me connait bien, mais je sais aussi que je ne voudrais pas etre ailleur là maintenant et il me fit rire en me disant que ca l'arrange d'etre là parce qu'il est pas romantique

Tu as tord ! tu peux etre très romantique tu sais ! tu t'en souviens peut-etre pas, ou alors tu t'en es pas rendu compte mais tu l'es romantique !

Je le regarde, observant la lueur des flammes se refleté dans ses grands yeux noirs, et sur sa peau mate, avant de poser ma tete sur son épaule de me blotir contre lui. avant de le pousser sur le lit à moitié allongé moi sur lui et de lui faire le pire sourire qui soit, celui que je lui réserve quand je vais lui faire subir un truc !

Au fait je m'était promit de me venger quand je le pourrais alors je vais le faire !

Je me couche à moitié sur lui approchant mon visage du sien avant de passer mes mains dans ses cheveux et de commencer un shampoing à ma facon en riant au éclat, en fait je voulais surtout me détendre un peu, et rien de tel que jouer avec lui, je riais avant de cesser de le torturer pour rester là au dessus de lui, mes yeux dans les siens, noyés, si proche l'un de l'autre.

Je t'aime !

_________________


'Cause baby, you're a firework !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Kitchinette et salon   Mar 14 Fév - 21:19

  • Lui romantique elle a vue ça ou, ce n'est pas sa faute s"il a atterrie ici, sur que s'il avait du faire en sorte que, il se serait planter a coup sur, il aurait pris une chambre assez cher pensant que sa ferais effet que, mais en vraie là dans ce chalet ses tout ce qu'il faut, elle a l'air heureuse et ces le plus important a ses yeux, il resserre ses bras autour d'elle, assis sur un coin du lit a la tenir sur l'un de ses genoux, Est-ce le fait qu'il se sont avouer tenir l'un a l'autre d'un attachement plus fort qu'il la trouve d'autant plus belle, il la regarde peut-être plus tout simplement .

    Te venger ? hein quoi HooOOoo

    il tombe en arrière sur le lit moelleux, mais aussi ferme, elle a passée ses mains dans ses cheveux et lui fait un méli mélo dedans il attrape sa taille prêt a la retourner alors qu'elle se stop et lui balancé d'un seul coup " je t'aime" il stop ses geste restant là le regard lever vers le sien, il est déstabilisé soudain, par ses petits mots, par leurs importance, par ce que cela déclenche au fond de lui, il fi i par la retourner sur le lit la surplombant , allongé de tout son long a ses coté. Il lui sourit doucement, se penchant pour l'embrassée, il voulait un simple baiser, mais elle embrasse drolement bien et il aime le gout de ses lèvres, alors ce baiser deviens plus fort, plus intense , d'une poing ferme et délicate néanmoins il saisit sa taille la collant tout contre lui, il relâche sa bouche pour glissais vers son cou et il se stop en fixant le petit réveille

    Oh my god !!

    Il se redresse et descend du lit tout paniqué

    Mer*e Cassidy, t peut pas , je sais pas me taper, me foutre un gifle, avec tout ça ..Ah non mais la sa déconne en plus on est ici en Allemagne et je fais comment moi hein, faut qu'on rentre de suite, allée faut jumper, allée saleter de don !!!

    il tape du pieds un peu comme un enfant boudeur puis la regarde. après avoir repris place pret d'elle et de l'avoir rallonger sur le lit.

    Excuse-moi. En plus au final j crois que ces parfait. Ce lieux et magnifique, ces peut-etre mon subconscient qui my emmener avec toi. Je suis fou de toi, dingue, tu est ma meilleure amie, ma meilleurs ennemi et je t'aime grand grand comme cela, on est fait pour etre ensemble je suis né un 25 décembre et toi l'un des plus beaux jour de l'année, celui ou je devrait te crier ce que je ressent, bonne anniversaire ma dixit a moi, a moi tout seul !!
Revenir en haut Aller en bas
avatar
MESSAGES : 1154
LOCALISATION : Palm Bay
TU FAIS QUOI ? : mécanicienne

Votre Personnage
GROUPE :: Fire burning
DON :: magique
MOI:: Elle ignore qu'elle est vraiment une sorcière ! Elle adore avoir la tête dans un moteur et les mains pleine d'huile !

MessageSujet: Re: Kitchinette et salon   Mer 15 Fév - 12:30

Je lui avait dit je t'aime, mais cette fois-ci c'était différent, c'est vrai je lui avait dejà dit, mais pas de cette manière les autre fois c'était plutot je t'adore, comme un frère et une soeur, ou un confident et sa meilleure amie, enfin c'était vraiment différent, la je lui avait dit je t'aime spontanément et vraiment le "je t'aime" ! Il me regardais comme si j'avais sortie je te préviens je vais te tuer ou je suis un terroriste ou un truc du genre. Je le fixai et d'un coup je me retrouve retourner sur le dos, lui au dessus de moi et il m'embrasse, au moins maintenant je sais que j'ai pas dit de bétise, je lui rend son baiser d'abord doucement puis avec un peu plus d'intensité, me laissant aller a ce baiser avant le sentir devier sur mon cou, penchant juste la tete sur le coté, les yeux fermé, une main sur sa nuque mais d'un coup il s'arrete et dit ca, je tourne la tete vers lui, sans rien comprendre, l'observant, avant de le voir se redresser et descendre du lit, alors là je le suit mais pas du tout, il s'agitait, il paniquait, je me redresse sur les coudes.

Il se passe quoi ? Julian ?

Je l'écoute, et alors là je comprend rien, je ne peux pas ? je ne peux pas quoi ? se foutre des giffes ? Il veut partir ? je le regarde, le rasseyant, alors là je comprend rien, mais rien du tout, et puis je commencais au final à me dire que j'avais fait une bétise.

Julian explique moi, je comprend mais rien du tout !

En plus maintenant il se met à tapper du pied, à me faire une crise de je ne sais pas quoi en fait, je le suivait des yeux avant de le voir revenir vers moi et me ralonger sur le lit, lui à coté de moi. Alors là je me demande si le jump n'a pas des effets secondaire sur Julian au final ! JE l'écoute et lui souris, il me dit qu'il est fou de moi, et qu'il m'aime ?! je le regarde papillonant d'un oeil à l'autre,
et il me parle de nos anniversaires, et là ca fait tilte, on est demain, enfin avec le décalage horaire, j'avais zapper, je regarde le réveil et me rend compte qu'on est le 14 ! C'est mon anniversaire !

Oh on est le 14 et tu m'as dit que tu m'aimais ?! Tu m'as fait peur tu sais ! J'ai cru que tu devenais fou, mais en fait tu es juste adorable, merci et t'inquiete pas, ici c'est parfait !

Je souris et l'attire vers moi pour l'embrasser de nouveau, passant mes mains sur son dos, j'arrivais pas à croire qu'il s'était mis dans cet état juste parce qu'on est le 14 et que c'est mon anniversaire ! une de mes mains glissent sous son t-shirt, je voulais sentir sa peau, et en fait je crois que j'aurais voulu rien d'autre comme cadeau qu'etre avec julian !


_________________


'Cause baby, you're a firework !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Kitchinette et salon   Lun 20 Fév - 7:38

  • Il ne lui a pas répondu cela ne servait a rien il est comme un crétin! pourquoi il a jumper pile se jour là, faut le faire tout de même il n'y a pas pire comme jour, enfin c'est pas ce qu'il pense, juste que voilà normalement il serait allée la voir se serait excuser et il aurait fêter son anniversaire ensemble voilà tout ! là il a l'impression que tout part en live, sauf que l'endroit et sublime, qu'ils sont là tout les deux dans un cadre idyllique au final il ne pouvait rêver mieux la seul chose c'est qu'il na pas son cadeaux ! Il a fini par l'enrouler de ses bras et lui dire que tout est parfait au final le lieux elle lui, lui dire qu'il l aimais aussi, noyer dans la conversation sauf que elle bien sur elle na retenu que cela, normal les filles son trop forte tu peut faire ce que tu veut si tu dit un mot doux elle l'entendent même dans un vacarme assourdissant ! Bon là il ne voulait pas ne pas lui dire ces juste qu'il est mal a l'aise avec tout ses trucs quoi , puis ses nouveau eux deux donc faut qu'il y aille en douceur, il y aurait un mode d'emploie il serait pencher dessus avec des grosses lunette d'intello t'sais !

    Moi Adorable alors que jai faillit de faire tuer par des SS! je vais te faire jumper plus souvent toi .. non je déconne sa peut -etre trop, enfin rien laisse tout est bien qui fini bien, nous allons profité de cette nuit et qui sais on se réveillera peut-etre chez nous la bas, dans ton petit apart !

    Elle l'attira a elle et il ne résista pas pressant ses lèvres contre les siennes, l'embrassant avec force et délicatesse, frissonnant sur ses mains qu'elle a passée sous son T-shirt, la sensation et assez bizzare, si différente.. tout l'est avec elle... ses dingue voilà tout. Ils sont là tout les deux dans cette chambre avec le bruit du feu sur ce lit immense, lui allonger pratiquement sur elle, il est facile de deviner ceux qui peut arrivé quelque chose de très naturel en somme, même leurs baiser en prend le chemin plus intense, haché, leurs geste se cherche, ces d'un coup très électrique entre eux. Julian soudain se redresse et lui saisit les main les bloquant au dessus d'elle le souffle court,quand il réalise que cela peut juste être plus "hmmm" il la relâche

    excuse moi.. Je .. disons que ; oui j'ai une p*tin d'envie de toi cassidy, mais Je sais pas ..enfin ces tout nouveau pour toi pour moi et j'ai pas envie de précipité les choses entres nous tu comprend !

    Il va falloir qu'il se calme aussi, peut-etre ouvrir deux minutes la fenêtre en grand le temps que sa retombe XD il lui sourit doucement et pose un baiser sur ses lèvres avec une forte inspiration qui veut tout dire, faut qu'il arrête de l'embrasser sinon il ne sera pas s'arreter !
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Kitchinette et salon   

Revenir en haut Aller en bas
 

Kitchinette et salon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

 Sujets similaires

-
» Le salon du chocolat à Paris
» 11e Salon du Jeu de Rôles, du Rêve et de l'Imaginaire organi
» 2ieme salon normand de la figurine
» Premier salon d'innovations pour valoriser les travaux de fin d'études.
» Le Salon des Héros


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LIBERTY :: RP-