un forum pas comme les autres, libre et amusant.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .


 

 Salon , salle a manger et salle de jeux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
MESSAGES : 1008

Votre Personnage
GROUPE :: Delta
DON :: Aucun
MOI::

MessageSujet: Salon , salle a manger et salle de jeux   Mer 3 Aoû - 14:24






_________________

❝ TOYBOY & MISSPLACARD ❞
Comme si quelqu'un qui a dépassé l'âge de dix ans pouvait croire qu'on peut subjuguer d'un sourire (si gentil et si chaleureux fût-il) toutes les agressions de l'existence, tout maîtriser quand le bras puissant de l'imprévu vient s'abattre sur vous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MESSAGES : 2231
TU FAIS QUOI ? : Styliste ma biche

Votre Personnage
GROUPE ::
DON :: don de télékinésie
MOI:: Tarée un peu trop proche des vampires pour son bien

MessageSujet: Re: Salon , salle a manger et salle de jeux   Sam 27 Aoû - 14:34

  • Mia avait cherchait l'adresse de Momo & Ian, elle avait drôlement hâte de les retrouver après un an ! Ils étaient ses meilleurs amis et il fallait qu’elle raconte tout tout tout à sa Momo d'amour...

    Elle arrivait près de la maison qui était la leur, nom d'un p'tit pois ! c'est pas une petite maison ça... Ian et sa fortune colossale... bah dis donc... elle irait peut être squatter ici un jour What a Face

    Elle frappa à la porte en souriant, elle frappait plusieurs fois pour bien faire comprendre qu’elle ne partirai pas avant de les avoir vu Very Happy

    Elle portait un short en jean avec un petit chemisier blanc transparent qui laissait deviner son haut de maillot de bain bleu

    - Youuuhouuuu ?!

_________________
moving forward

   and it's for the best.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MESSAGES : 3468
LOCALISATION : Avec Poto a faire 1 conneries ou 2
TU FAIS QUOI ? : Je suis avocat et car je suis le fils de mon père je tiens un bowling.

Votre Personnage
GROUPE :: Born to die
DON :: Hypnose. Rapidité. Force xD
MOI:: Bavard, con, alcolo, fou de son pick up etc

MessageSujet: Re: Salon , salle a manger et salle de jeux   Jeu 10 Nov - 11:40

  • Il lui as fallut beaucoup de temps avant qu'il n'ose bouger du salon de Cage, après que Moéra se sois enfuit, cela lui as fait vraiment mal, les regards qu'elle avait eut sur lui. et sa fuite, ou est-elle maintenant ? il ne sais pas il a remplis son répondeur de message vocal et les textos on dut saturé aussi, il a mis quelques jours déjà a se remettre de ses nombreuses blessures, ensuite il a donner des coups de fils a d'anciennes connaissances qui aurait put voir Moera, mais il fut chou blanc, il est comme une épave que la mer a rejeter sur le sable, dessécher, a moitié mort, elle lui manque tellement, il aimerait qu'elle sois là, qu'il entendent son pas dans le hall, qu'il sente le parfum de sa peau. Qu'elle écoute ceux qu'il as a dire! Il n'a jamais voulu partir, résultat il la perd, tout content de la retrouver il la perd aussi vite, il se sent anéantie, il n'a même pas eut le courage d'affronter Cage, il sentais bien qu'il lui en voulait, qu'il le fasse, Ian n'a rien a se reprocher, il craint que d'un jour a l'autre ils le retrouvent et l’enferme a nouveau, il n'en est hors de question, il aimerait bien savoir de qu'elle fille ils lui parlaient sans cesse, quelque part une fille et autant dans la Mer*e que lui, car ils sont bien remontaient contre elle, Cage peut-être serait, il soupira et se redressa sur le canapé ou il passe ses jours comme ses nuit, devoir dormir dans leurs chambres, sans elle , lui est insupportable, il attrape son paquet de clope et en met une en bouche et cherche son zippo t enflamme le bout de la clope, il recrache la fumée et se lève en s'étirant le matin se lève donnant des couleurs sur la plage qu'il voit de la grand baie vitré il l'ouvre et reste là a contemplé le sable, le vent et les quelques mouettes qui cherche un repas matinal, de sa poche de survet, ne portant que le bas il envoie un message a Cage, il et peut-être temps, qu'ils se parlent, il l'aidera peut-être a retrouver sa source de vie, Moera....

_________________
If this is love, I want it. Poto & potette.
LE POTO D'AMOUR, LE CANON IL LA DESIRE NORMAL QUOI, & LE MEILLEUR LE PLUS BEAUby lizzou.


la raleuse:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MESSAGES : 1008

Votre Personnage
GROUPE :: Delta
DON :: Aucun
MOI::

MessageSujet: Re: Salon , salle a manger et salle de jeux   Jeu 10 Nov - 13:09

Moéra avait traversé quelques états et avait vu le soleil se coucher et se lever deux fois avant de voir s’afficher la pancarte indiquant qu’elle était bien arrivée à Palm Bay.
Un frisson lui parcouru le corps en repensant aux personnes qui lui feront surement la gueule mais au fond d’elle la plus grande crainte qu’elle avait c’était la réaction incertaine que pourrait avoir son mari quand il la verra débarquer.

Était-il chez eux ?
Ou alors fallait-il qu’elle aille voir chez Zoey ? Puis qu’apparemment c’était chez elle qu’il avait été quand il avait décidé de revenir la première fois.
Peut-être qu’il avait fait comme elle et était resté chez elle pour qu’elle prenne soin de lui….
Cette Idée la rebuta… non son homme a elle était fort et brave pas besoin de quelqu’un pour le nourrir !!

Moéra appuya sur l’accélérateur, elle se tapa la tête contre le volant, mais ce n’était pas le comportant idéal du parfait conducteur, d’autant plus qu’elle était partie avec une jolie titine rutilante de son homme, elle imagine déjà ça tête si il découvrait une griffure sur le pare choc tout ça parce qu’elle avait eut l’imbécilité de se taper la tête contre le volant en cuir véritable en faisant retentir le claxon, en plus ce n’était pas vraiment le meilleur moyen d’arriver en toute discrétion.
Moéra releva la tête et fit un signe de la main tout a fait courtois « hum hum » au camion qu’elle venait de doubler, le conducteur n’avait pas vraiment l’air d’apprécier de ce faire dépasser par une petite femme frêle au volant d’une superbe camaro rouge vu le flot d’insulte qu’elle peu entendre de par sa fenêtre ouverte.
Elle tourna le coin de la rue et ralenti, elle avait la maison en ligne de mire, la pieuvre de stresse lui enserrait le corps plus que jamais….
Pourquoi autant de stress ??
Jamais elle n’avait été aussi paniqué qu’a cet instant, elle avait peur de découvrir leur maison sacagée, ou pire vidée de ses meubles.
Non Ian n’aurait pas fait une chose pareille….
Elle ralenti et se dirigea vers leur entrée de garage, prenant le temps d’attendre que la porte automatique s’ouvre pour entrer la voiture au chaud, saine et sauve.
Tout était bon pour retarder l’échéance, retarder le fait d’entrer chez elle et peut-être voir son homme lui dire qu’il ne voulait plus d’elle puisqu’elle avait quitté le foyer conjugale ou peut-être lui annoncer une relation avec Zoey…. –‘ Non ça c’était un peu tirer par les cheveux, mais ne sait on jamais faut se préparer au pire pour ne pas être déçu par après.

Moéra sorti de la voiture et poussa la porte du long couloir qui menait au salon.
À pas de loup elle avançait calment essayant de distinguer un bruit qui lui confirmerait la présence de son homme.
Elle fini par lancer un :

Y a quelqu’un ??

Tout en continuant d’avancer et rejoignant le salon d’où s’échappait des effluves de tabac froid, bon cette fois elle ne ferait pas de remarque pour ça, mais tout de même !
Elle jeta un coup d’œil au canapé, il y avait une couverture froissée qui y trainait.
Qui avait bien pu passer la nuit la ?





_________________

❝ TOYBOY & MISSPLACARD ❞
Comme si quelqu'un qui a dépassé l'âge de dix ans pouvait croire qu'on peut subjuguer d'un sourire (si gentil et si chaleureux fût-il) toutes les agressions de l'existence, tout maîtriser quand le bras puissant de l'imprévu vient s'abattre sur vous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MESSAGES : 3468
LOCALISATION : Avec Poto a faire 1 conneries ou 2
TU FAIS QUOI ? : Je suis avocat et car je suis le fils de mon père je tiens un bowling.

Votre Personnage
GROUPE :: Born to die
DON :: Hypnose. Rapidité. Force xD
MOI:: Bavard, con, alcolo, fou de son pick up etc

MessageSujet: Re: Salon , salle a manger et salle de jeux   Jeu 10 Nov - 13:27

  • La clope se consumer lentement après chacune de ses bouffé, les volute de fumée néfaste s'échapper dans l'azur de plus en plus bleu, sans nuage, presque sans cent, si ce n'est le vent marin qui porté les mouette et venait jusqu’à lui pour reporté l'odeur iodé de l'océan calme et paisible, il remonta sa main a sa bouche et stoppa son geste, il n'a pas entendu le bruit du garage ? impossible, il est vide, ya que le vélo de Moera qu'il na pas toucher. Il rêve tout simplement, a fore d'imaginait qu'elle rentre, il fini par vraiment entendre ses bruit. Il ralluma une clope, il ne risque pas de mourir d'un cancer des poumons --' Il se gratta la nuque et s'étira encore la clope au bec, les yeux plissé par la fumée qui venais les piquer , comme une automate il se tourna a la voix qui résonner dans le couloir, les pas sur le sol, un clac clac qui le fit frémir, son coeur se figea dans une froideur étrange, il retira sa clope de ses lèvre, sa devait être zoey, Mia ou dieu sais qui d'autre, une représentante de produit surgelé, sa ne pouvait être que cela. Moéra ne rentrerai pas chez elle en demandant cela ! si ? il fit un pas dans le salon guettant la silhouette, la voix, cette voix, il déraille, il se tenais immobile les cheveux en vrac, une barbe naissante, plus que cela même. Clac clac clac les pas sur le sol et la silhouette sort du couloir se mettant en pleine lumiere, se visage...ses yeux chocolat qu'il en connait que rieur, cette bouche qui dit embrasse moi, se cou ou il devine le parfum délicat, se corps mince qu'il soulève toujours d'un bras. Cette élégance qu'elle seule possède, même en survêtement sale, elle..Elle .....ELLE Sa clope se consume seul alors qu'il reste figé en la fixant, il rêve, c'est un rêve, alors qu'il ne s'éveille pas, que son portable sois éteint et que le type qui osera sonné et le réveillé sois foudroyé sur place, que rien ne l’empêche de la voir encore face a lui, rêve ou réalité ! Le salon n'est pas beaux a voir, enfin surtout le contour du canapé lieux ou il a vécu, sans toucher a rien d'autre !
    Il fit un pas et la cendre alla s'écraser sur le sol joncher de quelques bières, mais pas des masses, se noyer dans l'alcool, il n'en a pas eut le force, des mégots et un nombre impressionnant de photos d'eux.

    Moéra !

    dit-il doucement de peur qu'elle change d'avis et reparte d'ou elle viens, il veut courir vers elle et la prendre contre lui, mais il se retiens, de peur qu'elle fuit, elle est la pourquoi , lui dire en face que tout est fini , l’achevé donc. Il se penche et écrase sa clope dans le cendrier plein a r abord, dans la lumière, son alliance lance un éclats, il se redresse et fais encore un pas vers elle, en la fixant droit dans les yeux.

    J'ai cru que tu ne reviendrais pas, que me croire étais au dessus de tes forces, c'est peut-être encore le cas !

_________________
If this is love, I want it. Poto & potette.
LE POTO D'AMOUR, LE CANON IL LA DESIRE NORMAL QUOI, & LE MEILLEUR LE PLUS BEAUby lizzou.


la raleuse:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MESSAGES : 1008

Votre Personnage
GROUPE :: Delta
DON :: Aucun
MOI::

MessageSujet: Re: Salon , salle a manger et salle de jeux   Jeu 10 Nov - 14:15

Moéra resta les yeux poser sur les alentour du canapé qui était comment dire, un peux zone sinistré voir même une zone d’après guerre, elle fronça les sourcils si c’est Ian qui avait fait ça tout seul, c’est qu’il avait du passer un certain temps a cet endroit
Le cœur de Moéra se serra puis sa respiration se stoppa quand elle entendit Ian prononcer son nom, elle releva le regard, il était là juste devant elle et elle n’avait même pas capté.
Son cœur s’emballa mais elle ne bougea pas, elle contemplait ses yeux bleu poser sur elle, comme elle se sentait bien quand il la regardait !
Ils étaient tout les deux là comme deux ronds de flancs à se jauger du regard pour savoir si l’un ou l’autre allait s’enfuir si l’un des deux bougeait, mais il fallait bien faire ou dire quelque chose.
Elle se racla la gorge avec gène.
Ian prit la parole le premier elle baissa les yeux a ces dire.

Bien sur que j’allait revenir, je vais pas tout quitter comme ça sur un coup de tête…

Elle haussa les sourcils, c’est qu’elle était un peu sur la défensive la petite.

C’est juste que tu as dis à Cage par la pensée que tu me……

Ca voix eu un petit rater avant de reprendre.

Quittait, qu’il ne fallait pas que je t’attende et puis du jour au lendemain tu réapparais, comprend ma stupeur et mon émotion.
Qu’est ce qu’il t’es passé par la tête et pourquoi tu as fait dire a Cage ce genre de chose…. J’ai beaucoup de mal à comprendre.
Ils t’ont forcer a le faire ?
Tu aurais pu appeler a l’aide….


Moéra s’avança vers le canapé et attrapa la couverture pour la plier, il fallait qu’elle s’occupe les mains et l’esprit, elle ne voulait que Ian se rende compte de son mal être, même si c’était ridicule car le malaise était plus que palpable.
Elle laissa tomber la couverture dans un coin du divan et se releva face à Ian qui n’avait toujours pas bougé d’un poil.
Elle pencha la tête sur le côté et lui sourit timidement

Et maintenant on fait quoi ?
Il faut que tu m’explique ce qu’il c’est réellement passer…. Parce que rien n’est clair dans ma tête et si tu ne veux pas que je pète un câble faut éclaircir ça au plus vite.


Moéra essaya de détendre l’atmosphère…

Et au fait je m’excuse de t’avoir frappé, ce n’était pas vraiment voulu…. Elle est partie toute seule celle la !

Elle grimaça puis ce mordit les lèvres s’approchant doucement de Ian tendant la mains pour prendre la sienne et inviter Ian a s’assoir avec elle dans le canapé.
Le contacte de sa peau contre la sienne agit comme un décharge électrique, mais au contraire d'un vrai coup de jus au plus elle sentait son contact au mieux elle se sentait.
C'etait comme un libération et la pieuvre de l'angoisse déserra doucement ses tentacules, permettant a Moéra d'enfin respirer plus librement, chose qu'elle n'avait plus fait depuis la disparition de son mari.


_________________

❝ TOYBOY & MISSPLACARD ❞
Comme si quelqu'un qui a dépassé l'âge de dix ans pouvait croire qu'on peut subjuguer d'un sourire (si gentil et si chaleureux fût-il) toutes les agressions de l'existence, tout maîtriser quand le bras puissant de l'imprévu vient s'abattre sur vous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MESSAGES : 3468
LOCALISATION : Avec Poto a faire 1 conneries ou 2
TU FAIS QUOI ? : Je suis avocat et car je suis le fils de mon père je tiens un bowling.

Votre Personnage
GROUPE :: Born to die
DON :: Hypnose. Rapidité. Force xD
MOI:: Bavard, con, alcolo, fou de son pick up etc

MessageSujet: Re: Salon , salle a manger et salle de jeux   Jeu 10 Nov - 19:19

  • Aie, ce fut comme cette gifle qu'elle lui a mis chez Cage, une façons de dire, moi je ne ferais pas comme toit, enfin lui il n'a rien fait et c’est tout le problème elle ne le crois pas encore. Il ne dit rien car elle n'avait pas fini et il détourna les yeux car il c'était enflammer de rage, il na rien dit a cage, il soupira doucement en revenant vers le regard de sa femme, il fera tout pour qu'elle le crois, qu'elle sache qu'il préféré rôtir dans une rôtissoire géant pour le reste de l'éternité que de la quittais ! Il aimerait revenir en arrière a la veille de son enlèvement ce soir ou il n'a pas regardais si elle étais là ou pas, il aurait du l'appeler, aller la retrouver et l’emmener loin ou il se serait aimais, aux lieux de cela il a disparu et tout le monde pense qu'il la quittais, pourquoi car elle étais un peu fofolle avec ces envie de bébé, certes sa peser lourd sur lui, mais jamais au point de la laisser derrière lui. oubliait pas la rôtissoire Xd

    Moéra. Je n'est rien dit de tel a Cage, jamais, tu entend Chou jamais je n'est voulu te quitté. Je ne sais pas, ni même qui a put rentré dans les pensées de Cage et lui faire pensée cela. Il ne m'on pas forçaient, il mon tabassée simplement sans me demandais quoi que se sois, juste des brutes! Je n'avait aucun moyen pour vous contacter.

    Il la regarda attraper la couverture qu'il ses servit toutes ses nuits en solitaire, ces nuits glacial ou il l'attendait sans relâche, elle s'occupe les mains ses tout elle, capable de se mettre a faire du ménage, enfin peut-être pas là. Il na pas fait un pas, pourtant ce n'était pas l'envie qui lui manquer, mais il ne voulait pas la brusqué surtout. Qu'elle étais belle prêt de lui, la tête penché et se sourit qui lui fit bondir le coeur, il va passée chaque seconde a lui hurler qu'il l’aime, a lui prouver de toutes les façons possible, il en inventera même, s'il le faut ! Il allée ouvrir la bouche, pret a lui répondre, quand elle poursuit , il secoua la tête comme pour dire que ce n'étais rien, il la mérité, enfin disons qu'elle as du tellement souffrir en imaginant cela, ce qui lui fait mal encore a lui, ( qu'elle est put y croire) donc il comprend son geste.

    Moéra ne t'excuse pas, je ne les pas vraiment mérité, mais je comprend ton geste aussi.

    Un clair traversa son corps, et explosa en lui parcourant en une seconde l’entièreté de son être, alors qu'elle venais de prendre sa main que se geste simple, banal, lui avait manquer, il pris place a ses coter, serrant sa main plus qu'il ne devrait, mais il craint qu'elle la retire qu'elle recule encore, il ne le veut pas, il as besoin qu'elle reste tout proche de lui.

    Il y a quelques années j'ai tuait un type, ses deux frères, on juré de me le faire payer, je ne sais pas pourquoi il on mis autant de temps a faire valoir leurs revanche, mais ils sont venu me cherche ici Moéra, là dans cette pièce même - il désigna un trou dans le mur qu'il a fait avec la tête de l'un des gars- Je vais t'épargné les détails, j'avais de quoi me nourrir, enfin de façons a se que je reste conscient, Ce ne fut pas drôle, ce fut dur et très douloureux, enchaîné al'argent, je n'avais qu'une chose en tête te retrouver Moéra, je ne savait même pas si tu étais là se jour là, pendant tout se temps j'ai imaginait le pire....

    Il leva fébrilement sa main et la passa sur sa joue, il ressentit cette même sensation en plus vibrant encore, sa femme étais là, pour de vraie, sa miss placard, dans ses nuits de souffrance, il revoyait les plus beaux moment qu'ils on vécu, sa bouille quand elle ses accroupis a coter lui a la sortie du placard, ses cheveux emmêler a leurs premier réveille, sa cravate, son regard illuminé quand il la demandais en mariage, la beauté rayonnante qu'elle envoyait partout le jour de leurs union, ses dessous lors de leurs nuit de noce, le fou rire qu'ils se sont pris en passant le pas de la porte en la tenant dans ses bras alors qu'il voulait le faire bien et qu'il a trébucher. cela et tellement d'autre c'est elle qui la fait tenir, qui lui as donner la force de repousser sa douleurs, au points qu'il arriver après de l’acharnement a briser ses chaines , partie comme un fou, il na pas pensé une seule seconde a retiré les menottes a ses poignets il c'en étais occupée bien plus tard. Il pencha le visage en lui souriant. il a ardé sa main sur sa joue en la caressant tendrement

    Maintenant on fait quoi ! je vais te le dire, on va s'aimait comme on ce l'est promis, on va rire as c'en donner des crampes, on va passée une semaine, non un mois enfermer dans le grand placard...... et je vais te faire un enfant Chou ! Un enfant créer par notre amour, je veut être avec toi, je les toujours voulu alors si tu veut bien encore du fada que je suis, ce type qui hurle devant une piqûre, qui a peur des chauves souris et qui ne sais pas faire cuire des pâtes sans les faire cramer !

_________________
If this is love, I want it. Poto & potette.
LE POTO D'AMOUR, LE CANON IL LA DESIRE NORMAL QUOI, & LE MEILLEUR LE PLUS BEAUby lizzou.


la raleuse:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MESSAGES : 1008

Votre Personnage
GROUPE :: Delta
DON :: Aucun
MOI::

MessageSujet: Re: Salon , salle a manger et salle de jeux   Lun 14 Nov - 11:26

Moéra avait attrapé la main de son homme, c’était étrange comme sensation, elle avait été séparée, non plutôt arrachée a cet amour et devait vivre 24h/24 chez Cage pour ne pas dépérir et le voila à nouveau a ses côté…. Elle ne pouvait pas trop y croire, fallait-elle qu’elle se méfie de Ian…..
Moéra fronça les sourcils, pourquoi cette question lui trotta dans là tête ?
… comment peut-on se méfier de son propre mari, elle avait toujours su que jamais il la quitterait, c’est peut-être pour cette raison qu’elle n’osait y croire, qu’elle s’était battue pour que Cage la croie enfin, qu’il était arrivé un truc à Ian.
Elle avait insisté et même du menacer le Thurner (et dieu sais comme le Thurner est têtu!!) pour qu’il fouille l’esprit de son frère sans succès.
Jusqu’au jour où il lui avait annoncé d’une voie grave qu’enfin il était arrivé à avoir des nouvelles de Ian.
Mais ce ne fut pas vraiment ce genre de nouvelles que Moéra attendait…
Ensuite vains la décente aux enfers et la difficulté de vivre chaque jours la même douleur, ce trou béant dans son cœur qui ne voulait se résoudre a ce cicatriser, durant tout le temps ou il était absent, Moéra n’avait qu’un moment ou elle se sentait en paix… un moment d’une demi seconde. Ce temps ou l’on ce trouve entre l’éveil et le sommeil, les yeux encore clos mais l’esprit encore dans les brume de l’aurore, ce moment ou elle était persuadé qu’elle allait se tourner et entourer son homme de ses bras, lui souhaiter le bonjour d’un petit baisé dans le creux du cou, puis ses yeux s’ouvrait sur une nouvelle journée et tout lui revenait à la tronche en un quart de seconde, le manque de son homme, son sourire, sa chaleur…. Même son odeur de tabac froid qu’elle avait détecté depuis qu’ils étaient légèrement en désaccord au sujet de ce bébé qu’elle attendait tant.

Mais à présent Ian était de retour droit comme un piquet devant elle, elle ne pouvait croire qu’il était parti de son plein grés, ce n’était pas possible et bien évidemment qu’elle croyait ce qu’il disait.
D’ailleurs elle ne comprend pas comment elle a pu avaler cette histoire de non retour, il devait y avoir quelqu’un quelque part qui voulait du mal à sa moitié.
Le fait de savoir qu’il avait été tabassé et mal traiter la rendit furieuse, mais elle ne dit rien elle préférait le laisser expliquer ses déboires mais déchira tout de même l’édredon, elle y avait été un peu trop fort sur le pliage mais ça lui passa les nerfs

Moéra s’assoit dans le canapé, la main de Ian dans la sienne, et lui qui serrait ses doigt comme si il avait peur qu’elle ne s’envole, elle ne le lâcherait pour rien au monde, quand bien même sa vie serai en danger elle ne déverouillerais pas ses doigts de ceux de son mari.
Son récit fit frissonner Moéra… des bruts était venu dans SA maison…. Il faudrait qu’elle pense a appeler un installateur d’alarmes.
Elle se demandait comment elle aurait réagit si elle avait été a la place de Ian. Et son cœur se fêla quand il lui raconta les menottes et son désir de la retrouver.
Comment ne pas lui pardonner ça…. C’était plutôt a lui de lui pardonner le fait qu’elle ai pu croire qu’il était parti et surtout le fait de ne pas être venu le secourir.

Tu as tué un type…

Bien qu’elle aussi était vampire, elle avait fait des efforts pour ne plus tuer des gens a tout vas et lui il lui annonce qu’il avait tué un gars et que ses frères lui en voulait, ce qu’elle pouvait comprendre.

Et tu me fais une scène quand je tue un agent de sécurité dans un hôpital !!
Attend la prochaine fois que je tue quelqu’un je te rappellerais cette histoire tiens…
Peut-être qu’ils ont préparé leurs coup méticuleusement qu’il attendait le bon moment pour s’en prendre a toi. Tu sais ce qu’on dit la vengeance est un plat qui se mange froid.


Elle garda les sourcils froncé, pensant a ce qu’il venait de dire.

Il va falloir qu’on démonte ses types, parce que je suis sur qu’ils ne te laisseront jamais en paix !

La mains de son homme se leva et la caresse de ses doigts sur la joue de Moéra eut le dont d’effacer les vilaines fronces de soucis qu’elle avait entre les yeux quand elle était stressée..
Elle caressa la main de son homme et la fit glissé le long de sa joue pour permettre à ses lèvres de lui embrasser le poignet qui gardait encore les stigmates des ses menottes d’argent.
Moéra sourit au paroles de l’homme de sa vie.

Bien sur qu’on va s’aimer encore et plus fort… enfin si c’est possible et je passerais volontiers des jours et des jours dans un de nos placard avec toi.
Mais en ce qui concerne le bébé… je pense qu’on va laisser faire les choses, j’ai apprit en te perdant que le plus important c’était nous et pour le reste advienne que pourra.
De toute façon il faut démonter ses type avant de faire quoi que ce soit… tu imagine si ils s’en prenne a notre enfant pour ce venger !!
Non on verra tout ça après.
Mais maintenant…..


Moéra se releva et lâcha la main de son homme, fit mine de partir avant de se retourner avec un énorme sourire sur le visage.
Elle sauta sur son homme pour ce retrouvé à califourchon sur ses genoux et plaça ses main de part et d’autre de son visage et écrasser ses lèvres contre celle de Ian, ce baiser était charger d’émotion, c’était leur premier baiser de retrouvaille et c’était comme si ses lèvre avait prit le contrôle et qu’elles ne voulaient plus lâcher celles de Ian… comme si enfin elles avaient retrouvé leurs place.
Elle enlaça la taille de Ian de ses jambes et les serra pour lui faire un gros câlin, si il avait décider de se lever a ce moment précis elle serait accrocher a lui comme un koala a sa tige de bambou.
Les lèvres de Moéra quittèrent avec regret celle de son homme, elle le regarda droit dans les yeux et prit un air super sévère.

Jure moi que jamais ont ce reprendra la tête pour une bête histoire de bébé !
Et maintenant homme enmène moi dans ton placard de l’amour !!!!!!!


_________________

❝ TOYBOY & MISSPLACARD ❞
Comme si quelqu'un qui a dépassé l'âge de dix ans pouvait croire qu'on peut subjuguer d'un sourire (si gentil et si chaleureux fût-il) toutes les agressions de l'existence, tout maîtriser quand le bras puissant de l'imprévu vient s'abattre sur vous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MESSAGES : 3468
LOCALISATION : Avec Poto a faire 1 conneries ou 2
TU FAIS QUOI ? : Je suis avocat et car je suis le fils de mon père je tiens un bowling.

Votre Personnage
GROUPE :: Born to die
DON :: Hypnose. Rapidité. Force xD
MOI:: Bavard, con, alcolo, fou de son pick up etc

MessageSujet: Re: Salon , salle a manger et salle de jeux   Jeu 17 Nov - 22:26


  • Il sursaute presque a la façon dont elle lui dit qu'il a tuer un type, en effet il a tuais un type, il fronce les sourcils, il ne souvient pas qu'il est mentionné être le type le plus blanc comme neige, juste qu'il n'aime pas qu'elle tue pour se nourrir, s'il a tuas c'est qu'il avait de bonne raisons, lui ou moi donc bon Ian son choix fut vite fait hein, faut pas se prendre al tête dans de tel moment. il se tordi la bouche pour ne pas rire, car elle est marrante a lui sortir cela, avec ce regard et ses sourcils tout froncé au dessus de ses yeux marron si tendre d’ordinaire, elle est adorable, divine, fantastique, il goutte encore a la joie de se savoir là, prés d'elle, de l'entendre lui faire la moral, il s'attend presque a la voir agité la main comme les maman pas contente de leurs petits garçon. Il se racla la gorge et en tentant de pas trop sourire.

    Moéra, quand ma vie et en danger j'hésite pas longtemps, j'ai tuais pour me nourir, mais il y a longtemps que je me refuse de le faire a nouveau, cet agent ne t'avais rien fait ou presque ! Bref
    et pour ce qui est des tarés. J'en sais rien, ça ma l'air plus complexes encore, mais je serai ceux qu'il en est !
    Ne t'inquiète pas pour cela Mon amour ...


    Ian se perdit dans ses pensées, il aimerait véritablement mettre en lumière cette histoire, pourquoi attendre autant de temps, pour se venger de lui ? si ce n'était que cela chaque jour ils ne lui aurait pas poser encore et encore la même question, cette question qu'il n'a toujours rien compris, mais cela il c'en fouter, il ne le croyais pas, il a aussi pas mal de zone d'ombre car plus d'une fois il as sombré dans l’inconscience.Il dois savoir qui est cette fille mystère vue leurs acharnements et le peu qu'il marmonner il la connait, okey, mais il en connait des milliards des filles XD Il cherche encore un instant au fin fond de son esprit si un détails lui revient. Mais sa femme, par ses geste doux le ramena au présent, il aura bien assez de temps pour comprendre tout cela, pour l'instant il ne veut pas perdre un seul instant avec elle. Il serra ses mains alors qu'elle approuver son planning, oui "nos" placards, il y en a partout dans cette maison de quoi s'éclater en jouant a Cache cache ! Il posa un doigts sur sa bouche ( a ian) pour qu'elle cesse de rabâcher cela.

    Chou. Je n'envisage pas de me venger, pas maintenant - et pas avec toi ce dit-il en lui même, car il ne veut qu'il lui arrive rien et que ian risque d’être très très violent que sa ne sera pas une belle vision de lui qu'il pourrait donné- On prendra le temps qu'il faut pour cette enfant et si ne viens pas, ensemble nous irons faire des test et j'emporterais mes propres magazines cochons car les leurs son a chier te jure ce fut un calvaire !! xD

    Il rit une seconde seulement car son "mais maintenant " et le fait qu'elle se lève alors qu'il appréciait que trop de l'avoir prêt de lui, il fronça les sourcils prêt a bondir et l'emporté de gré ou de force dans le placard le plus proche et tant pis ci ses le plus petit de tous !! Il fit un mouvement quand elle se retourna rayonnante de joie et de malice, il la regarda avec un air de " a toi alors je te jure !!" quelque chose en lui se libéra alors qu'elle prenais place. Ce manque insupportable qu'il ressentais a chaque seconde d’éveillé et surement même dans les autres noir et froides. Il est parcouru de frissons, c'est mains tremble en se posant sur elle, ses yeux la dévore des yeux et quand elle pose ses lèvres sur les siennes, il en aurait pleurer de bonheur, mais il préféra lui faire honneur et répondre avec tout ceux qu'il a en lui !! il a son pouce sur sa joue et ses doigts sur sa nuque emmêler dans ses cheveux. il n'y a que le silence, troublé par leurs battements de coeur, et leurs respiration saccadé, un chuchotis doux de leurs lèvres bougeant en harmonie. Il la resserra quand elle s’arracha de sa bouche ou il faillis la repousse pour continuer de l'embrasser et combler se désir de rattraper tout se temps perdu.

    Jamais c'est dur, car on a jamais évoquer les futur prénom ya matière a se disputé ..mais dans la bonne humeur car sa annoncera un bonheur immense.

    Hé ho c'est quoi c'est façons, femme toi te taire pendant que moi homme fera ce qu'il dois faire !!


    Il fit pressions sur sa nuque et l'attira plus prêt pour goûter encore a sa boucher sucré , mouvant sa bouche avec la sienne avec délice , force, avec cette énergie débordante se besoin d'elle, se s'oubliait, de ne formé qu'un, s’emboîte avec elle, leurs coeurs, leurs âmes ensemble unis !! Il la relâcha avec un regard de psychopathe presque le même qu'il eut a leurs première rencontre sa la haine contre Rose qui l'avait cramer, il la reposa par terre pour mieux ensuite la soulève et la poser en sac de patate ou il claqua sa main sur son petit fessier et en l'emportant vers un placard le plus grand un qui ne ressemble plus a un placard tant il l'on aménager !

    mon amour tu manque d'exercice, on va te faire transpiré un !!XD


_________________
If this is love, I want it. Poto & potette.
LE POTO D'AMOUR, LE CANON IL LA DESIRE NORMAL QUOI, & LE MEILLEUR LE PLUS BEAUby lizzou.


la raleuse:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MESSAGES : 1008

Votre Personnage
GROUPE :: Delta
DON :: Aucun
MOI::

MessageSujet: Re: Salon , salle a manger et salle de jeux   Ven 18 Nov - 10:35

Mais on peu dire aussi que nos vies étaient en danger avec tout ses agents qui courraient de tout les côté et puis ils avaient des flingues !

Elle fit un révolver avec ses doigts, index pointé vers Ian et pouce relevé.

Boouuummmm.

Mais ok ok, je comprends bien que tu n’a pas tué ce gars pour le plaisir, bien que au fond de toi je suis sur que tu as du ressentir un petit quelque chose de bien en le fessant …. Allé avoue !
Je sais bien que tu arrivera a résoudre cette affaire au plus vite, parce que je ne serais pas tranquille sachant qu’a tout moment ils pourraient s’en prendre
a toi a nouveau… mais ne t’inquiète pas je ne les laisseraient pas t’emmener… tu peux compter sur moi !

Moéra fronça le nez avec une petit moue résignée… jamais personne ne fera du mal a SON mari, sauf elle-même, ce qui est un fait normale et bien que jamais elle ne pense devoir en arriver là, dieu seul sais de quoi demain sera fais et donc mieux vaut ne jamais dire jamais…

Elle croisa les bras quand il lui dit qu’il ne se vengerait pas tout de suite…. Ça alors, il avait été emprisonné et battu comme un chien et il ne souhaitait pas se venger tout de suite !
Est-ce que les frères avait tapé trop fort sur la caboche de son mari ?

Qu’est ce que tu raconte… on va leur donner une bonne leçon et ça des qu’on en aura l’occasion et si tu n’es pas ok avec ca….. ben…….heuuu…… voila !!

Elle sourit quand il parla de leur enfant. Mais au fond d’elle-même elle savait que si ça n’arrivait pas elle ne le tirerait plus dans des cliniques super chic, avec des dames qui son fans de petit pots en plastique qui contenait des liquide pas très ragoutant.
Elle savait que trop bien comme Ian était malheureux à cette période de leurs vies et elle ne recommencerait pour rien au monde. Il y avait eut du bon dans le fait qu’il soit parti, à présent elle savait que le plus important c’était Ian et elle et le reste ben tant pis.
C’est a ce moment qu’elle lui sauta sur les genoux et que leur baisé fut si profond et indécent que s’il y avait eut une plante verte dans les parages elle en aurait rougit.
La langue de Moéra se promenait gaiement sur celle de son mari, leurs lèvres s’accordait a la perfection et leurs corps tout entier répondit à cet appel des sens.
L a chaleur monta soudain d’un cran, l’échine de Moéra se mit a frissonner quand Ian posant ses mains sur sa taille fine.
C’est a cet instant qu’elle retira ses lèvres de celles de son mari, elle voulait lui faire promettre que jamais plus ils ne se disputeraient pour un enfant que peut-être ils ne pourront pas avoir et sa réponse la fit sourire.

Ok ok, c’est sur que si cet enfant est mis en route un jour, on risque de se disputer pour le prénom et pour un tas d’autre trucs…. Genre les accessoires, la chambre….
Mais moi je veux que tu me promette que jamais plus on se prendrais la tête pour la CONCEPTION !
Elle sera naturel ou alors ce sera rien… je veux faire cette enfant dans l’amour et non pas avec une seringue enfoncée …. Ou tu sais !!—‘


Après cette mise au point elle fit comprendre a son homme qu’il était temps qu’il l’emporte pour justement aller s’entrainer a avoir un enfant.
Il lui répondit comme un macho aurait répondu et sa la fit rire avant qu’il ne l’attrape et l’attire vers lui pour gouter a nouveau au miel sucré de ses lèvres.
Durant une fraction de seconde Moéra se demandait comment elle avait fait pour survivre sans se nourrir de ce nectar précieux et elle fut sortie de ses pensée par le regard de son homme qui avait pris un air plus que psychopatique.
Elle adorait quand il prenait cet air, elle savait qu’ils allaient passer un moment remplit de passion et surtout d’émotion, les retrouvailles de sa moitié ça se fête !!
Il l’attrapa et la posa sur son épaule pour l’emmener dans leur super placard de full option spécial nuit torrides.
Le jour ou quelqu’un découvrait leurs placards aménager elle se demandait bien ce qu’elle allait pouvoir leur expliquer… genre… "
heu en fait c’est le domicile de la femme de ménage"
…. Ouai c’est ça, les gens vont les prendre pour des tortionnaires de femme de ménage mexicaine.

Mais enfin soit, pour le moment ils étaient tout les deux et quand Ian ouvrit la porte du placard et qu’il déposa Moéra sur le sol, elle eut comme un malaise, sentit la tête lui tourner, elle posa sa main sur le torse de Ian et s’accroupit dans le placard, essayant de respirer doucement.

Attend un instant mon amour….

Elle se prit la tête entre les deux mains espérant que cet étourdissement allait vite passer, il est sur aussi qu’elle aurait du manger plus… enfin boire plus de sang, parce que ses derniers temps depuis la disparition de son mari Moéra ne buvait que le stricte minimum et son corps ne supportait plus de faire des efforts, mais elle allait se remettre à se nourrir correctement puisqu’enfin le soleil de sa vie avait fait son grand come back.






_________________

❝ TOYBOY & MISSPLACARD ❞
Comme si quelqu'un qui a dépassé l'âge de dix ans pouvait croire qu'on peut subjuguer d'un sourire (si gentil et si chaleureux fût-il) toutes les agressions de l'existence, tout maîtriser quand le bras puissant de l'imprévu vient s'abattre sur vous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MESSAGES : 3468
LOCALISATION : Avec Poto a faire 1 conneries ou 2
TU FAIS QUOI ? : Je suis avocat et car je suis le fils de mon père je tiens un bowling.

Votre Personnage
GROUPE :: Born to die
DON :: Hypnose. Rapidité. Force xD
MOI:: Bavard, con, alcolo, fou de son pick up etc

MessageSujet: Re: Salon , salle a manger et salle de jeux   Ven 18 Nov - 21:04

  • Il sourit et secoua la tête doucement alors qu'elle imité un revolver, sur que cela a étais une journée de ouf, il se massa la nuque en lui jetant un petit coup d'oeil amusé, il adore quand elle parle avec énergie comme elle le fait là, avec de grand geste pour illustré c'est propos ! Cette femme et exceptionnel et il se rend aussi malheureusement qu'elle si pleine de vie a surement passée ces mois sans lui sans cette lumière vive qui l'anime avec force. Il pencha le visage en l'écoutant ensuite, quel ne se leure pas , il a tuais plus qu'il n'aurait jamais du, mais quel vampire fraîchement créer peut résisté a l'odeur du sang, juste d'en parlait sa lui donnerait soif, mais vue comme il sais gavé pour rattraper sa restriction il va éviter ! Mais ce passée et loin derrière lui il a promis d'éviter de tuais, éviter oui car les accents arrive, mais cela fait très longtemps que cela n'est pas arrivée. Il secoua la tête dans la négative, elle aurait étais là elle aurai compris que la seule chose don il a étais fière c'est de pas être mort, ce type, mais une teigne, rapide et il avait sur lui l'équivalent d'une drugstore spécial couteaux et fine lame !! Il réfléchis encore, oui il dois résoudre tout cela, leurs faire la peaux, il ne sera en paix cas ce moment là. Il lui caressa la joue doucement, mais comme la première fois il espère qu'elle sera loin s'il revienne, l'idée qu'il lui face du mal et insoutenable. Elle es incroyable cette énergie qu'elle déploie a vouloir leurs casser la tête a ses abrutie de jumeaux de medeux qui puait la charogne a dix mètres et demi XD Il préféra ne rien répondre a tout cela elle devinerai trop qu'il compte régler cela sans elle, pour sa sécurité, si elle veut faire la guerre il trouvera quelqu'uns d'autres mais là, il va dévoilé une partie très sombre de sa personnalité t seule Cage et Caleb connaisse cette partie autant que cela reste ainsi encore longtemps.
    Voilà la chose la plus envoûtante, embrasser sa femme, savouré ses lèvres, et son corps posé contre le sien, disputer gaiement de nos futur dispute sur des banalités.

    Tu entend ceux que tu dit, ce prendre la tête sur la conception , appelons un chat un chat s'il te plait, Du sex, de l'amour physique et transpirant ! lol on va juste pas se prendre la tête et s'aimais point barre et s'il te plait si tu m'aime, ne prononce plus jamais le mot seringue devant moi !!

    Il eut un soubresaut atroce, incroyable cet peur ! il la ensuite embarqué sur son épaule, il adore la transporté comme cela, c'est aussi super symbolique, il lui a fait passée le pas de la porte comme cela ne s’arrêtant qu'une fois dans le placard, qu'il vénère comme un dieu bien vivant. Dans l'ancien apparte des potos, Ian a fait dresser un mur devant le placard, il ne supportais pas l'idée que quelqu'un l'utilise, c'était le leur, il le restera a jamais ! Dans leurs super placard de luxe , qui les fait passée pour des fou, ils ont une super chambre un super grand lit et eux il vont faire l'amour dans un placard, faut pas chercher a comprendre, mais tout juste il la pose qu'elle le pousse et qu'il la voit un peu bizarre, le teint blanc, une creux dans le ventre et la déception, bne oui un quart de seconde ( avec ces histoire de conception) il sais dit la voilà enceinte, mais c'est impossible, alors l'air inquiet il lui caresse la joue et la trouve plus fraîche.

    ça va mon coeur ! Tu es toutes blanche et ta peau et froide, c'est quand la dernière fois que tu t'es nourris ? je crois que avant de faire des folie de notre corps je vais te fait chauffer un bol de sang et on va se glissais sous la couette et matter le film que tu veut ! Si cela te tente ..

_________________
If this is love, I want it. Poto & potette.
LE POTO D'AMOUR, LE CANON IL LA DESIRE NORMAL QUOI, & LE MEILLEUR LE PLUS BEAUby lizzou.


la raleuse:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MESSAGES : 1008

Votre Personnage
GROUPE :: Delta
DON :: Aucun
MOI::

MessageSujet: Re: Salon , salle a manger et salle de jeux   Mar 22 Nov - 12:05

Moéra sourit quand son homme lui parla de la conception de leur enfant, elle avait eut un éclaire de malice qui lui traversa le regard.

Oui Mon cœur, je veux parler de SEX
Elle hurla quasiment dans la maison
DE SUEURS ET DE FOLLES NUITS D’AMOUR
.

Elle avait levé les bras en l’air et regardait le ciel tout en criant haut et fort les biens fait de l’amour physique.
Moéra regarda a nouveau Ian avec un sourire malicieux et des haussement de sourcils coquinou.

J’espère bien qu’on entrainera a ça pendant un bon moment, parce qu’il va falloir qu’on rattrape toutes ses heures qu’on a passée l’un sans l’autre.
Et bien évidemment que je t’aime donc je ne prononcerais plus le mot SER…… heuuuu…. Enfin je ne dirais plus ce mot devant toi.
Promis.


Elle traça un crois sur son cœur, et mis le mot seringue dans un petit tiroir au fond de sa mémoire, ça pouvait toujours servir le jour ou elle aurait envie d’agacer ça tendre moitié.
Le sentant frissonner a l’évocation de se mot, elle lui caressa la joue avec douceur, c’est a ce moment qu’il se releva et embarqua Moéra dans leur placard de l’amour… ce petit cocoon qu’ils avait scrupuleusement étudier pour réunir toute les conditions impérative pour passer un moment de tendresse ou voir de sauvagerie absolue.
Ben oui parfois la sauvagerie c’est bien aussi !!
Moéra se fit donc déposée par son « homme-taxi » juste a l’entrée du placard, mais ne se sentant pas vraiment dans son assiette elle du freiner les investigations amoureuse de Ian, bien qu’elle en fut désolée, elle ne pourrait pas tenir la cadence et offrir a son mari le meilleur d’elle-même…. Haaa si seulement elle avait bu plus de sang, ils seraient déjà entrain d’effectuer les plus folle cascades amoureuse, même les frères Bouglione patron du cirque du même nom seraient incapables de reproduire.

Ian lui caressa la joue et elle sentit dans sa voix comme une pincée d’inquiétude, elle releva la tête vers son mari et lui sourit.
Il lui avait proposé de se mettre au lit avec un bon bol de sang chaud, comment refuser cette invitation et puis peut-être qu’elle sera remise sur pied après ça.

Ok, on y va pour le bol de sang et la télé comme un vieux couple de cinquantenaires.

Elle se releva et fit tourner Ian pour qu’il se trouve dos a elle, en un bon en attéris sur son dos, elle enroula ses jambes autours de la taille de son mari et lui mis un claque sur les fesses.

En avant éclair de feu…. Galope vers notre chambre
YYYYHHHHHAAAAAA

_________________

❝ TOYBOY & MISSPLACARD ❞
Comme si quelqu'un qui a dépassé l'âge de dix ans pouvait croire qu'on peut subjuguer d'un sourire (si gentil et si chaleureux fût-il) toutes les agressions de l'existence, tout maîtriser quand le bras puissant de l'imprévu vient s'abattre sur vous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MESSAGES : 3468
LOCALISATION : Avec Poto a faire 1 conneries ou 2
TU FAIS QUOI ? : Je suis avocat et car je suis le fils de mon père je tiens un bowling.

Votre Personnage
GROUPE :: Born to die
DON :: Hypnose. Rapidité. Force xD
MOI:: Bavard, con, alcolo, fou de son pick up etc

MessageSujet: Re: Salon , salle a manger et salle de jeux   Dim 27 Nov - 21:56

  • Il se retrouvaient, tout est parfait, vraiment, elle est là exubérante de bonne humeur, les yeux rieur, la voix mélodieuse, son être s'agitant sans cesse, comme si l'immobilité la tuerai ! Tant mieux, c'est dans son naturel pétillant qu'il est raide dingue d'elle ! un truc de ouf même, on pourrait l'interné de la folie qu'il éprouve pour elle, marteaux, cinglé, fada, fou furieux, la total ! Comme là ou elle hurle le mot sex ! ou elle évoque l'idée alléchante de faire un super échauffement permanent de sex, pour être sur d'avoir compris le fonctionnement de la reproduction et donc la fécondation de la dame, par monsieur pour formé un "nous" parfait ! A donne envie donc tout heureux il la embarqué sauf que tout juste arrivée elle a eut un sorte de malaise, ce qui ne lui ressemble pas, elle parait pale, vue ce que Cage lui en a dit et ce qu'il devine, pendant son absence elle n'étais pas a son top niveau, elle n'a pas du se nourrir comme elle le devrait et peut-être aussi juste de la fatigue alors il lui propose de monter dans leurs chambre, de voir un film et elle va lui avaler un bol entier de sang tiède chauffer au micro onde mais fait avec amour. Il sourit a ce qu'elle dit là.

    On s'éclate a 50 pije attend. On va se mettre sous la couette, je vais réchauffer tes pieds glacé et se faire des papouilles et t'embrasser a chaque scène que tu aimerait voir juste pour t'embeter, si tu me provoque sa finira en bataille de coussin et on s'endormira bien après le générique après avoir refait le monde, perso j adore avoir la cinquantaine !!

    c'est vraie c'est cool se programme, et il n'y a pas d'age pour de tel soirée a deux, il vont être ensemble et c'est tout ce qui lui importe, puis tout calme dans leurs nid d'amour il évoquera le sujet Elena, faut bien qu'il lui dise que sa soeur n'est pas si morte que cela. Il se retourne comme sa femme le lui demande devinant son intention, bingo elle veut jouait au cavalier ! Il cale ses bras sous ses jambes pour la maintenir et se redresse avec un hérissement.

    Je galop , je galop

    et en trottinant il part, il fait le tour de la table trois fois, il pousse au passage une chaise qui tombe sur le sol et il passe encore uen fois pour sauter par dessus, il fait le tour de la cuisine, il escalade le sofas et va cet fois vers les escaliers qu'il gravit en hennissant de temps a autres, totalement fou le Ian, chose qui n'st pas nouvelle, il arrive dans la chambre trottine sur place se penche et hop il éjecte sa femme qui rebondis sur le lit, il pose ses poings sur le lit en lui souriant

    Passe un t-shirt, un petit shorty, choisi le film je vais te cherche un plateaux mon amour.

    Il lui vole enfin voler non sa lui appartiens, sa bouche et sienne! donc il prend ! un baiser a sa femme et ressort n sifflotant pour rejoindre la cuisine, il prend un plateaux, un paquet de pop corn a faire au micro onde, qu'il fou d'ailleurs directe on étant très vite les pop pop pop pop lui il prépare le sang il verse une poche entière dans le plus grand bol qu'il trouve, le ding du micro onde fini il y met le bol pour le tiédir. Une fois fait et le plateaux bien charger il remonte vers la chambre.

_________________
If this is love, I want it. Poto & potette.
LE POTO D'AMOUR, LE CANON IL LA DESIRE NORMAL QUOI, & LE MEILLEUR LE PLUS BEAUby lizzou.


la raleuse:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Salon , salle a manger et salle de jeux   

Revenir en haut Aller en bas
 

Salon , salle a manger et salle de jeux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Cuisine / Salle à manger / Salon
» La table de la salle à manger
» [Salle à manger]Petit diner entre amis [TERMINE]
» ‣ SUJET COMMUN : Repas de Début d'année
» HRP : Description de la Villa


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LIBERTY :: RP-