un forum pas comme les autres, libre et amusant.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .


 

 Garage de Cage C. Thurner .

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar
MESSAGES : 6983
LOCALISATION : Avec Poto, surement.
TU FAIS QUOI ? : Mécano

Votre Personnage
GROUPE :: Born to die
DON :: Hypnose, rapidité et force.
MOI:: Arrogant, silencieux, foufou avec poto et un tantinet alcoolique ....

MessageSujet: Garage de Cage C. Thurner .   Ven 29 Juil - 13:50



Problème de voiture ... c'est ici qu'il faut venir ....


_________________



« Faites attention, les Potos sont là. »
“- Vous voulez un whisky ?
- Oui juste un doigt.
- Vous voulez pas un whisky d'abord ?”©️ .bizzle

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MESSAGES : 6983
LOCALISATION : Avec Poto, surement.
TU FAIS QUOI ? : Mécano

Votre Personnage
GROUPE :: Born to die
DON :: Hypnose, rapidité et force.
MOI:: Arrogant, silencieux, foufou avec poto et un tantinet alcoolique ....

MessageSujet: Re: Garage de Cage C. Thurner .   Ven 29 Juil - 18:34




1 An Après ...




La vie de Cage sur Palm Bay avait prit des allures de trains trains quotidiens. Se vouant corps et âme à la tâche pour ne pas penser à celle dont on ne peut pas prononcer le nom Rolling Eyes , il s'était offert un emploi. Oui, Cage Thurner qui travaillait, c'était tout bonnement irréaliste. Et pourtant, se garage portait bien sur l'enseigne, son nom et prénom. Il venait tout les jours, même les week end de 8 heure du matin à très tard le soir. Carlos, son associé se chargeait de prendre les "rendez vous" et de les noter dans un petit agenda mais Cage s'avançait toujours dans le travail, et bien souvent, les voitures cabossées déferlaient comme le vent au sein de ce lieu pour en ressortir déjà, quelques heures après, toutes neuves et propres. Il n'avait plus vraiment de vie sociable mais cela lui importait peu. Il DEVAIT s'occuper.

Mais en ce jour, UN AN PILE que Zoey et lui se sont séparés, il eut la bonne surprise au matin de retrouver quelque chose sur sa porte. Oui, un CAP sentant son odeur sur des photos d'eux. Put*in, l'euphorie s'empressa de lui mais un stress énorme aussi. Il ne s'attendait pas à ce que cela arrive et que se soit avec autant "d'ardeur" ... Un sourire s'était crée sur ses lèvres pour en devenir immense. Il n'en revenait pas, elle n'avait pas oublié et il avait la conviction à présent de la revoir. Il n'avait pas eut le temps de se raser se matin parce qu'il était à la bourre et il s'en voulait. A tout instant, il pouvait la croiser et il ne voulait pas avoir cette allure de "clochard" qu'il avait porté pendant une année entière. Il stressait ... Il tenta de se contenir quand même car même si il était heureux, et sous tension, il avait peur de ce que cela pouvait manigancer. Oui, il savait Zoey rancunière, il la savait "vengeuse" dans l'âme et si c'était un de ses pièges fugace ? était elle réellement là ou avait elle demandé à quelqu'un de le mettre rien que pour faire espérer Cage ? What a Face Toutes solutions lui passèrent par la tête, parce que l'espoir était là, bien évidement mais le stresse aussi que tout son espoir se voit évanouit. Il embarqua le petit paquet dans sa poche et son sourire ne disparut pas. Son Skaet Bord en main, il le lança au sol et se dirigea vers son garage. Oui, Cage avait des folies sportives en ce moment, il touchait à tout. Ses écouteurs dans les oreilles, il repensait à tout ce qu'il avait subit en un an, oubliant cet espoir pour n'y repenser que hier, la veille de ces un an. Son coeur battait la chamade, mais son visage resta tout de même d'un calme olympien, oui, fallait pas trop qu'on le remarque ... Mais apparement, c'était raté. Cage s'arrêta avec son Skeat et il alla directement dans le bureau pour déposer les petites photos dans un tiroir. Personne ne pouvait y entrer et il ne voulait pas que Anna tombe dessus. c'était son plus grand secret et il ne voulait pas qu'elle le sache ... Il revint dans le garage ou deux de ses hommes étaient déjà entrain de s'affairer autour de grandes voitures de marques. Carlos vint lui taper l'épaule avec un sourire qui en disait long ....

_ Thurner aurait passer une jolie nuit ? Je savais qu'un jour tu finirais par conclure avec Anna What a Face

cage leva les yeux au ciel et regarda à son i-phone pour mettre son I-Pod en route, tout en répondant.

_ Anna est juste une amie vieux con, arrête de te faire des films là dessus ... Tu m'écoeures ...





Cage regarda un peu le travail que les autres étaient entrain de faire et dit si tout allait bien ou pas. Parce que oui, il devait tout supervisé, même si il avait la tête complètement ailleurs. Il vit une vieille voiture ancienne dans le fond de son garage, personne dessus. Normal, c'était la tâche de Cage de s'occuper des voitures de collections. Il ne laissait personne les toucher par peur d'une fausse manoeuvre. Carlos lui dit ce qu'il n'allait pas et Cage écouta d'un oeil attentif. Les voitures et la mécanique, c'était sa passion et tout ce qui s'y rapportait, il y mettait le paquet en concentration. Alors qu'il enleva son tee-shirt qu'il balança un peu plus loins sur des roues --', il tira la planche a roulette qui était déjà posée en dessous de la voiture et il mit ses écouteurs dans les oreilles et des lunettes de sécurité. Personne ne savait qu'il était vampire mise à part Carlos, et les deux autres ne devaient pas voir que Cage guérissait assez vite si "malheur" devait arriver. Il Se fit glisser en dessous avec la musique à fond et commença à travailler. Mais la tête dans les nuages, il oublia de prendre ses clés mais trop occupé avec sa lumière à constater les dégâts, il cria ...

_ Apporte moi les modules pour les amortisseurs ...

Concentré à fond, il ne savait même pas si Carlos avait entendu et n'attendit pas de réponse. Il allait le faire, c'est tout ...



Dernière édition par Cage C. Thurner le Mer 19 Oct - 21:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Garage de Cage C. Thurner .   Ven 29 Juil - 19:31



La voiture

Spoiler:
 


La nuit avait été courte. Zoey n'avait eu de cesse que de repenser à ce qu'elle venait de faire , se disant que c'était du grand n'importe quoi. Se levant ce matin, elle fut surprise de voir que Nana n'était plus à ses côtés mais qu'a la place, un petit mot était posé sur le coussin. Prenant le bout de papier entre ses doigts , elle arqua un sourcil en lisant que Julien était rentré dans la nuit et que ce matin, ils étaient parti tout les deux au ContryClub pour que Valentina puisse monter à cheval. Bien entendu, Zoey était convié à les rejoindre lorsqu'elle serait levé. Elle s'étira tout en se levant et en jetant la couette à travers la puisse dans un mouvement de jambes assez vif tout en allant dans la salle de bain qui se trouvait dans sa chambre à elle. Ce matin là , elle eu vraiment du mal à se lever avait-elle vraiment envie de sortir après ce qu'elle avait fait hier soir ? Mais surtout de voir Julien ? Non pas vraiment , en cet instant elle se trouvait vraiment hypocrite. Comment avait-elle pu lui faire une tel chose ? Elle ne savait pas, mais c'était comme inévitable , c'était comme si son instinct lui avait dicté sa conduite... Cage restait Cage malgré la distance qu'il s'était installé entre eux. Secouant la tête , Zoey s'interdit de penser à lui, elle s'était promis de ne plus le faire alors elle allait s'y tenir. Sortant de la douche elle mit un certain temps à se préparer ... Pourquoi ? Juste qu'elle avait envie d'être belle pour lui ... pour Julien xD Elle enfila une petite robe rouge par dessus ses sous-vêtement et se maquilla légèrement , avant de laisser ses cheveux tomber dans son dos tout en passant une main dedans, un peu sauvagement. Quelque pchiiit de parfum , elle souria devant son reflet , plutôt satisfaite du résultat et descendit les escaliers à toute vitesse. Une fois en bas , elle enfila ses chaussure , prit son sac et attrapa le gobelet de café qui était déjà prêt avec deux petits cœurs dessinés dessus ,un de Valentina et un de son fiancé...


Alors qu'elle roulait vers le Contry Club dans sa ferrari rouge ... Zoey ne fit pas vraiment attention à la circulation , ayant sa fille au téléphone et arriva ce qu'il devait arriver ... ce fut le carambolage. Zoey fut étouffé par l'airbag bien entendu , la protégeant du choc .... Toussant légèrement , elle sortit de sa voiture n'ayant aucune égratignure et la seule chose qu'elle eut envie de faire était de pleurer en voyant l'état de sa voiture. Après avoir remplit le constat étant en cause de l'accident elle appela une dépanneuse qui l’emmena au garage le plus proche pour faire réparer les dommages collatéraux assez importants --' Alors qu'elle se retrouvait assise à côté d'un homme assez étrange , elle laissa son regard vagabonder sur le paysage , un sourire aux lèvres. Zoey était contente d'avoir retrouver cette endroit , c'était si symbolique pour elle , bien qu'elle se cachait sous l'excuse de Nana , elle aussi avait eu envie de revenir. Alors que la dépanneuse s'arrêtait devant un garage , Zoey sortit de celui-ci en sautant et les mains sur les hanches elle découvrit avec stupéfaction que le garage appartenais à Cage Thurner. Penchant la tête sur le côté elle lut à nouveau les grandes lettre manuscrites.

Huuum .... Chuck , dit-elle en lisant le prénom inscrit sur le badge épinglé à son bleue de travail. Il n y a pas un autre garage à Palm Bay ? Je veux dire si il faut payer un peu plus il n y a pas de soucis je rajouterais ...

Le vieil homme se mit à rire et à secouer la tête tout en mâchant son chewing-gum avec une nonchalance vraiment affolante. Non ma petite dame il n y a que lui mais vous savez c'est un bon garage , le propriétaire M'sieur Thurner et un bon mécanicien vous devriez le demander. Sur ceux je dois y aller moi

Zoey fit la grimace et en voyant que le bougre était encore là , elle lui tendit un billet pour qu'il parte. Croisant ses bras sur sa poitrine , elle se tourna vers le garage avant d'y rentrer. Elle se fit renseigner par une jeune femme quand à ce qu'il fallait faire sur sa voiture et Zoey ria avant de secouer la tête. Non , les freins sont correcte , et il me semble que si la bougie à un petit soucis.

Passant une main dans ses cheveux elle , tenta de voir Cage et se fut un dénommé Carlos qui la renseigna.

Bonjour Mademoiselle vous avez besoin de quelque chose ?

Zoey hocha la tête et dut heureuse de voir qu'elle avait affaire à quelqu'un qui avait l'air plus compétant que cette ... Anna xD .

Un mécanicien , j'ai ma voiture dehors et elle a quelque petits problème , enfin je viens d'avoir un accident donc ...

Carlos alla dehors et siffla entre ses doigts en voyant la voiture de Zoey , un sourire aux lèvres elle lui débita le modèle, la vitesse qu'elle pouvait atteindre et tout le baratin , un sourire aux lèvres. Zoey adorait les voitures et depuis petite elle avait apprit à les réparer avec ses cousins.

Excusez moi mais vous savez ou est Cage ? Enfin monsieur Thurner ? tandis que l'homme lui montra du doigt une voiture , elle le remercia et tourna les talons pour aller à sa rencontre. Un sourire sur les lèvres, elle passa une main dans ses cheveux légèrement stressé, son cœur battait si fort qu'elle avait l'impression qu'il résonnait dans la pièce , elle allait enfin le revoir après 1 an. Avait-il changeait ? Serait-il heureux de la voir ? tout un tas de question se bousculait dans sa tête et se fut quand elle entendit sa requête qu'elle alla chercher ce qu'il demander. Les modules pour amortisseur. Elle attrapa toute les clés qu'il fallait ne trouvant pas le kit et se baissa afin de lui tendre sans rien dire avant de se relever un tantinet stressé.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
MESSAGES : 6983
LOCALISATION : Avec Poto, surement.
TU FAIS QUOI ? : Mécano

Votre Personnage
GROUPE :: Born to die
DON :: Hypnose, rapidité et force.
MOI:: Arrogant, silencieux, foufou avec poto et un tantinet alcoolique ....

MessageSujet: Re: Garage de Cage C. Thurner .   Ven 29 Juil - 20:20




1 An Après ...





La musique à fond, Cage n'entendit strictement rien, il était en pleine concentration à ce qu'il faisait. c'était la caisse d'un riche propriétaire de Palm Bay, un Certain Steven Spielberg What a Face qui avait demandé expréssément Cage pour la réparer. Il s'en souvint comme si c'était hier. Alors qu'il était retourné sur Las Vegas aux bonnes volontés de Anna qui n'avait jamais vu cette ville, il se baladait avec elle en voiture alors qu'il fut face à un accident. Quand Cage vit le carnage, il fut stupéfait de voir une voiture si "ancienne" s'en prendre plein la gueule. Il se chargea d'abors de voir si la personne n'avait rien et regarda ensuite les dégâts sur la voiture ... Et comme il avait un bon diagnostic, L'homme paya Cage pour qu'il la répare. Voilà comment Cage était pote avec Spielberg --' . Il aimait prendre un pieds monstre à travailler avec minutie sur des voitures qui valaient de grosses fortunes, c'était un Challenge pour lui et il adorait les relever.

Pendant ce temps là, Anna était arrivée et elle tira Cage par le col pour lui coller un bisous sur la joue.

_ Salut Beau Gosse! Spielberg a encore des soucis ?

Cage resta coucher sur sa planche et lui expliqua les dégâts qu'elle avait pendant qu'elle se changeait dans le garage, sans honte devant les hommes What a Face . c'était du Anna, pas de pudeur pour un sous, un corps bien fait avec des allures de mec --'. Cage ne prêta même pas attention alors que Carlos bavait devant cette silhouette. Ces explications finies, Anna alla s'occuper du rangement des pièces, parce que oui, c'était elle qui faisait les commandes avec Cage et comme Cage était un bordélique, autant laisser la femme faire. En dessous de la voiture, il se rendit compte qu'il n'avait pas toutes les pièces qu'il lui fallait et il cria à Carlos pour qu'il lui apporte les modules. Mais il ne s'attendait pas à ce qu'il lui donne une seule pièce, il lui fallait son kit. Toujours en dessous, il cria parce qu'il avait la musique dans les oreilles ...

_ T'es sourd ou quoi ?! LE KIT carlos, LE KIT!

Il tendit la main où apparaissait le petit bracelet rouge que Zoey lui avait fait à Hollow. Incapable de s'en séparer, il l'avait gardé et puis, il parait que ça portait malheur Rolling Eyes . Mais comme il ne recevait rien, il poussa légèrement sur les pieds en enlevant ses écouteurs pour aller crier sur Carlos. Il ne supportait pas qu'on laisse les choses en attentes, c'était un impatient mais quelque chose de suspect se passa .... Il n'y avait pas un bruit dans le garage alors que d'habitude ça criait dans tout les sens, juste des soupires lents en attente d'une réaction. Il y avait une odeur qu'il connaissait particulièrement bien mais c'est parce qu'il avait eut les photos sur lui et que certainement, la senteur s'était encrée à ses fringues. Il enleva ses lunettes de sécurité tout en haussant le regard, et déglutit en voyant à la hauteur de son crâne le tatouage du Brésil sur le pieds. Son coeur battait la chamade, vraiment fort, très fort et il osa remonter le regard et vit un rouge qu'il adorait. Conscient de ce qui était entrain de se passer, il n'osa pas la regarder complètement. "Put*in" se dit il ... Il ravala sa salive. Le temps lui paraissait extrêmement long. Son regard se baissa et il se fit glisser de l'autre côté de la voiture, parce que les pieds lui barraient le chemin Rolling Eyes . Avant de se relever, il était accroupi et réfléchissait à la meilleure des réactions à avoir, mais il ne réussit pas à trouver la bonne. Valait mieux aller au naturel. Il se releva et chercha quelque chose pour s'essuyer les mains et prit son tee-shirt. Il prenait un temps considérable avant de la regarder car il avait peur du choc qu'il allait subir. tant de fois il avait tenté de ne plus la voir dans ses songes, tant de fois, il s'était passé l'eau sous le visage lorsqu'il souffrait de la revoir en photo, tant de fois il l'avait imaginé devant lui que de se dire qu'elle était réellement là ... Lui nouait l'estomac. Sa tête se releva et il vit que tout le monde le regardait, il jeta son tee-shirt sur le capot et fusilla tout le monde du regard, surtout Carlos qui était entrain de la mater ...

_ Retourner à votre travail ... Sinon je vous vire.

Il ne fallut pas une seconde à la fin de sa phrase pour que tout le monde se remette à travailler. Seule Anna regardait tout cela d'un oeil curieux. Et c'est à ce moment là que Cage se retourna vers Zoey et ce qu'il avait imaginé, arriva. Il resta abasourdie de la revoir . Nepouvant se contenir, il la détailla, premièrement son visage. Il croisa son regard, il tentait d'être neutre mais l'émotion de la revoir ne pouvait pas se cacher. Il baissa les yeux en s'esssuyant les mains sur son pantalon et regarda sa robe --' . C'était inévitable qu'il la regarde ou plutôt qu'il l'admire. Mais il avait peur de sa réaction, il avait peur de ce qu'il allait se passer, peur de perdre complètement pieds. Il étira les lèvres  sans pour autant sourire, ses lèvres pincées, il la regarda à nouveau

_ Salut .... (xD)

Il leva la main et la mit tout de suite en poche.



Dernière édition par Cage C. Thurner le Mer 19 Oct - 21:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Garage de Cage C. Thurner .   Ven 29 Juil - 21:38

Tandis que Zoey, tendait les outils les posant dans la main de Cage, elle remarqua qu'il portait toujours le bracelet qu'elle lui avait fait à Hollow, automatiquement ses yeux se rivèrent sur son propre poignet ou se trouvé le même bracelet, en cet instant elle voulut le cacher mais elle n'avait rien pour --' Alors qu'il attrapait les outils elle se remit debout et attendit qu'il sorte de sous sa voiture, même si au fond d'elle la seule envie qu'elle avait été qu'il y reste sous sa voiture. Une partie d'elle n'avait pas envie d'elle , une partie d'elle était en colère contre cette homme et se fut des images d'elle dans ce phare qui lui revint en mémoire , des images de Cage qui ne faisait rien ... Ses sourcils se froncèrent et elle joua avec la pointe de sa chaussure pour se déstressé. Jamais elle n'aurait cru qu'ils en arriveraient là ... Les roulettes firent du bruit et elle savait que bientôt elle allait croiser son regard , qu'elle allait devoir affronter son regard, affronter sa plus grande douleur. Discrètement elle posa une main sur son cœur tentant de le calmer, les battement qui se faisaient entendre était terriblement perturbant. Elle tenta d'appliquer les technique de Yoga que son coach lui avait enseigné , en faisant des petits souffle , en faite elle était carrément à la limite de la rupture d'anévrisme. Elle n'était pas encore prête pour ça et peut être ne le serait-elle jamais qui sait ....Mais maintenant qu'elle était là, elle ne pouvait plus faire marche arrière pour qui passerait -elle ? Surement pour quelqu'un qui n'avait pas tourner la page et ça elle n'avait pas envie qu'il le voit. Tandis qu'il se relever Zoey ne pu que suivre ses mouvements .... Son regard s'arrêta sur son torse, sur les petites trace d'huile. Oui oui elle le matait --' et bizarrement elle n'en avait aucune honte, c'était limite normal pour elle xD Alors qu'elle sursauta légèrement lorsque Cage poussa une gueulante, elle tourna son visage et vit que tout les employés de Cage les regardait... Mais la personne qu'elle remarqua le plus fut une petite brune, en même temps c'était la seule femme et voila que les films commencèrent à se faire dans son esprit. --'

Alors qu'il était entrain de la détailler, Zoey fit de même , elle ne pouvait pas s'en empêcher ... Elle en avait besoin , pendant un certain moment elle plongea son regard dans le sien qui n'était qu'autre qu'un regard curieux ... puis descendit doucement , sur son nez , ses lèves, son torse , ses jambes et ses pieds ( c'est intéressant mdr ). Les mains derrière son dos , elle se dandina un peu se sentant mal à l'aise et à son " Salut " elle avait envie de lui lancer une clés à la tête ... Salut , alors que ça faisait 1 an qu'il ne s'était pas vu , elle arqua un sourcil et le reprit ...

Salut ? Ca fait 1 an et tout ce que tu trouves à me dire c'est Salut waouh ben Salut alors ... sympa t'a coupe de cheveux dit-elle en penchant la tête

Prenant un outil entre les mains elle baissa son regard dessus et s'amusa avec , stressé elle l'était , sèche elle avait été malgré elle. Ce n'était pas comme ça qu'elle avait imaginé leur retrouvailles , alors elle releva son regard vers lui avec un petit sourire et regarda le garage en tournant sur elle même.

Nana m'avait parlé de ton garage , je suis contente que tu es trouvé quelque chose qui te plaise c'est cool , puis il parait que tu es le meilleur garagiste des alentours .... j'ai ma voiture qui a besoin de toi ... je viens d'avoir un accident et c'est pas jolie à voir ...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
MESSAGES : 6983
LOCALISATION : Avec Poto, surement.
TU FAIS QUOI ? : Mécano

Votre Personnage
GROUPE :: Born to die
DON :: Hypnose, rapidité et force.
MOI:: Arrogant, silencieux, foufou avec poto et un tantinet alcoolique ....

MessageSujet: Re: Garage de Cage C. Thurner .   Ven 29 Juil - 22:07

Il s'était relevé et avait prit son tee-shirt pour s'essuyer les mains. Oui, il aimait travailler torse nu, juste parce que en dessous d'une voiture, ça donne chaud. Il était stressé comme pas permis, et il se regardait de la tête aux pieds et se trouva bien "minable" quant à sa tenue ... Enfin, sa moitié tenue --'. Il releva son regard vers elle alors que tout le monde se mit au travaille. Il ne pouvait pas passer à côté de tout ses traits qui lui avait horriblement manqué. Elle avait une allure parfaite, peut être trop Rolling Eyes mais elle restait toujours cette femme qu'il aimait ... Un bruit se fit entendre dans son bureau et il jeta un oeil sur l'endroit, et vit que c'était Anna qui s'était fait entendre juste pour "casser" le moment. Il revint à Zoey en toussotant et vit que elle aussi le détaillait. Un an qu'il ne s'était pas vu, un an ... Il en revenait toujours pas, il avait des impressions d'éternité. Il lui fit un simple "salut", pensant que c'était "assez" à la situation mais il se fit carrément retourner comme une crêpe. Mais ça, il ne le vit pas venir DU TOUT. Il la regarda avec un petit retrait de la tête en arrière, il se faisait agressé et en même temps, elle en avait le droit. Déjà qu'elle soit là devant lui était une bonne chose. Il fronça les sourcils et se gratta la tête, un peu confus parce que en fait, il ne savait pas quoi lui dire d'autre --' . Et quand elle lui parla de sa coupe de cheveux, il enleva sa main de l'endroit et petit regard à gauche, ensuite à droite, il chopa son bonnet pour le mettre. Il se doutait que c'était ironique, elle n'était pas là pour être gentil et clairement, il s'en voulait de s'être laisser aller alors qu'il la voyait ...

_ J'ai pas eut le temps de les couper ... --'

Il la regarda en se pinçant les lèvres. Il avait envie de lui dire qu'elle était sublime, qu'il adorait ses cheveux --', qu'il la trouvait parfaite quoi mais il se retint de laisser parler ses envies, il n'en avait pas le droit se disait il. Et puis, vu comme elle lui a parlé, il n'allait pas trop riposter à ce qu'elle disait ... Il avait vraiment juste le droit de fermer sa gueule. Il était soumit à l'autorité de Zoey --' . Le monde à l'envers quoi --' . Restant stoïque, il la regarda se dandiner sur place avec un outil entre les mains, un fin sourire apparut sur les lèvres de Cage, parce qu'elle lui avait tellement manqué ... Il avait envie de la prendre dans ses bras, mais même la toucher lui était impossible, il avait peur de l'effet que cela allait lui faire --' . Il soupira et l'écouta, son sourire raviva encore le sien ... Il ne comprenait pas trop en fait :/ , genre elle lui crie presque dessus et ensuite, elle lui sourit. Cage baissa le regard un peu intimidé quant au compliment pour son garage.

_ Merci, c'est pas grand chose ... Juste que nous sommes le seul garage de Palm Bay, et les gens n'ont pas d'autre choix que de venir chez nous.

Il haussa les épaules et quand elle lui parla de l'accident et de sa voiture. Sur la seconde, il la regarda des pieds à la tête afin de voir si elle avait des égratignures ou pas et se dirigea de suite vers l'extérieur pour aller voir sa voiture. Et Cage, siffla entre ses dents ... Elle avait toujours eut du gout en matière de caisse et là, il était complètement sous le charme, même amochée. Il se pencha sur les coups et lissa sa main sur la carrosserie.

_ Faudra refaire la couleur et puis, tu dois certainement avoir des petits soucis dans ta direction What a Face

Au souvenir du mot "direction", il revint un an en arrière et du leurre qu'il avait imposé pour que la séparation se passe "bien". Sur ses mots, il ne la regarda pas, et fit semblant de rien en faisant tout le tour de la voiture. Il se mit au sol, pour regarder en dessous de la voiture avec sa lampe de poche, et demanda à Zoey sans la regarder toujouts ...

_ Tu n'as rien au moins ?.


Dernière édition par Cage C. Thurner le Mer 19 Oct - 21:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Garage de Cage C. Thurner .   Ven 29 Juil - 23:05

Tandis que leur regard s’était accroché l’un à l’autre , ce fut comme si ils étaient dans une bulle , comme avant. Elle avait l’impression que le monde s’était mit en pause autour d’eux. Jamais elle n’avait connu cela avec un autre homme et elle savait que cela ne changerais pas . Cependant elle entendit un bruit qui lui fit détourner le regard. Se retournant elle remarqua cette femme qui avait l’air de suivre leur moindre fait et geste , regarder entre les stores avant de les fermer. Zoey fronça les sourcils avant de se retourner de nouveau vers Cage le regard emplit de question. Bien entendu elle ne demanda rien, pour l’instant. Au simple salut de Cage , zoey le regarda un peu ébranlé. Elle ne s’était pas attendu à ce qu’il lui dise un simple salut…. Elle avait pensé qu’il lui dirait quelque chose d’autre .. Quoi ? Elle ne savait pas quoi mais autre chose …. Elle n’avait pas voulu se la jouer méchante ou autre, juste que c’était sorti spontanément et elle n’avait pas réfléchis à l’interprétation de la chose. Elle se pinça l’intérieur des joues et lorsqu’elle le vit mettre son bonnet sur la tête elle laissa échapper un petit rire avant d’aller vers lui et de le lui retirer en le faisant glisser et le poser sur une table e travail.


« Ça te vas bien comme ça … mais je te préfère quand même avec les cheveux court… »

De toute façon elle lui trouvait du charme dans n’importe quel situation et même ici elle aimait bien . En pensant à cela elle avait envie de se frapper --’ Rapidement elle remit un certain espace entre eux et s’occupa les mains avec un outil en jouant avec , c’était du Zoey tout cracher impossible de rester en place, toujours au besoin de faire quelque chose. Elle lui parla de son garage , histoire de faire la conversation et haussa une épaule.


« Tu sais , le dépanneur tout à l’heure m’a dit que t’étais un très bon mécanicien et qu’il me conseillé ton garage , j’avoue qu’en voyant ton nom sur la devanture j’avais envie d’aller voir un autre garagiste …. »

Peut être qu’elle n’avait pas eu de tact en disant cela mais elle avait besoin qu’il le sache quand même , elle avait toujours était franche avec lui et ce n’est pas aujourd’hui qu’elle allait prendre des pincettes pour lui parler. Alors qu’ils allèrent voir sa voiture , elle souria en voyant sa réaction face à sa nouvelle voiture, mais lorsqu’il parla de direction elle eu un petit sourire ironique


« C’est vrai que tu t’y connais bien en direction Cage … »

Elle fit cliqueter ses oncles contre la carrosserie et s’adossa à celle-ci en attendant qu’il refasse «  surface » Puis elle leva sa main regardant son poignet qui lui faisait mal et son doigt légèrement ensanglanté .


«  Non rien de grave, j’ai un peu mal au poignet puis je saigne un peu j’ai tenté l’autobisous magique mais à croire que sa ne fonctionne pas … »

Cependant quelque chose chiffonnait Zoey , c’était le regard de la jeune femme et sa présence n’importe ou ils allait , genre tapis dans l’ombre à les regarder.

«  Au faite, je pense que t’as petite amie est un peu jalouse … »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
MESSAGES : 6983
LOCALISATION : Avec Poto, surement.
TU FAIS QUOI ? : Mécano

Votre Personnage
GROUPE :: Born to die
DON :: Hypnose, rapidité et force.
MOI:: Arrogant, silencieux, foufou avec poto et un tantinet alcoolique ....

MessageSujet: Re: Garage de Cage C. Thurner .   Ven 29 Juil - 23:47

Quelque chose le gênait ... Cage ne cessait de regarder Zoey et cela le percutait parce que oui il la regardait, oui il était accroché à ses yeux, mais une dignité énorme vivait dans ses yeux --'. Et c'est là que tout le poids de la culpabilité vint se poser sur ses épaules. Il avait envie de s'excuser de tout ce qu'il avait fait, de ce qu'il n'avait pas fait ... Comment avait il pu faire une chose pareille ? Il s'en voulait mais tenta vraiment de ne pas le montrer. c'était en al regardant de cette manière, qu'il savait qu'il n'y avait toujours eut que Zoey et qu'il n'y aura qu'elle. Le bruit que Anna fit, n'a été qu'une micro seconde d'inattention à ce qu'elle venait de faire, parce qu'en cet instant, il n'avait d'yeux que pour son "bébé" ... Oui, il aimait encore l'appeler comme ça dans sa tête parce que plus aucune femme ne portera se surnom sortant de sa bouche. (Que c'est niais xD). Alors qu'elle avait fait preuve de "caractère fort" à son égard, Cage ne broncha pas, il savait qu'il y aurait droit à chaque fois qu'il la verra ... Si elle voulait encore le voir. Elle prit la clés entre ses mains, et il la regardait en penchant doucement la tête mais prit vite son bonnet pour cacher ses cheveux qui pendouillait et qui plus est, dans tout les sens. Mais Zoey vint vite le retirer ... il se rappela alors lorsqu'il était entré par effraction dans le bâtiment du campus, elle lui avait fait la même chose dans la classe ... Comme à leur première rencontre ... Il se secoua la tête à ce qu'il pensait, c'est fou comme tout les souvenirs pouvaient se raviver. Alors qu'elle lui dit qu'elle préférait les cheveux courts, il avait envie de se justifier pour lui dire qu'il irait les couper demain What a Face ... Mais il se demandait si c'était une bonne idée Rolling Eyes ... ça ferait un peu trop " tu es là, je vais faire tout ce dont tu désires" --'. Il se pinça les lèvres et la regarda alors que sa lèvre se bomba.

_ Demain ... Demain je vais les couper, je commence à ne plus rien voir --'

Il essaya de se dire que oui, il avait gérer la situation mais pas du tout --' . il se trouva idiot avec elle comme pas possible. Il n'était pas trop lui même, il était un homme menu de sa culpabilité et qui ne disait rien, alors qu'il avait des tonnes de choses à lui dire. Il ne savait pas si le "malheur" prédit avait réellement frappé mais les "hallucinations" l'avaient mit sur la piste. étaient elles terminées ou pas ? Il n'en savait rien, autant la garder un peu à l'écart pour l'instant. Elle joua avec un outil et Cage la regarda et accepta les compliments, qui lui fit super plaisir ... Mais à ses mots, il ria.

_ Mais tu es là ...

En disant cela, il avait relevé son regard un peu taquin vers elle, c'était sortit tout seul. Pendant de longues secondes, son regard ne pouvait pas dérivé du sien, et quand il remarqua que c'était un peu trop "soutenu", il s'enleva de ses iris bleus --' pour regarder autour de lui, et remettre une clé droite --'. Mais quand elle parla d'accident, il se hâta d'aller voir sa voiture et ne put s'empêcher de siffler. c'était de la bombe ... cage la regarda avec un petit air "joyeux" comme à chaque fois qu'il voyait de magnifique bolides. Il l'inspecta et fit ses remarques, et à ce qu'elle disait il releva sa tête et la secoua.

_ Non mais c'était pas de ma faute ... Ian avait prit ma voiture, l'avait niqué et m'a pas prévenu.

Mais dans ces instants là, il arrivait à mentir ... mais pour mieux revenir. Parce que Cage se donnait du temps avant de tout lui dire, il le devait. Il s'inquiéta tout de même pour elle, chose qu'il ne cessera jamais de faire en fait. Et quand elle dit qu'elle était blessée, il arrêta de suite son inspection et sans "pudeur", il regarda sa main en la prenant entre les siennes. Mais les mots bisous magiques, le fit relever son regard vers elle ...

_ Demande à Nana, les siens marchent très bien, mais vient ... j'ai de quoi désinfecté dans le bureau. Faut pas que ça s'infecte avant que ça se referme.

Il lui fit un signe de tête pour qu'elle vienne et sa réflexions sur Anna, le choqua mais littéralement. Il regarda Anna et ensuite Zoey, et il se mit à rire, nerveusement.

_ Non! Elle et moi, non! On est pote, elle travaille pour moi et puis, ... Fin, on est pote quoi.

Il ne savait pas si il devait lui dire qu'elle habite chez lui, il n'avait pas envie non plus qu'elle se fasse des films puis voilà, ils n'allaient pas parler de la pluie et du bon temps, Cage ne savait pas si il était prêt à lui dire que pendant une année, il avait sombré quoi. Il se pinça les lèvres et entra dans son bureau. Il fit entrer Zoey avant et prit un rouleau de sopalin pour le balançer sur Carlos, qui mimait un "mamamiaaaaaaa" lorsque Z passa. Cage ferma la porte et ferma le tiroir ouvert avec les photos de Z et lui, en mode masquage --'
.


Dernière édition par Cage C. Thurner le Mer 19 Oct - 21:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Garage de Cage C. Thurner .   Sam 30 Juil - 1:21

Zoey retira son regard de celui de Cage , perturbait par ce petit bruit qui venait les déranger , elle regarda la jeune femme , en arquant un sourcil , tout un tas de question vint se mélanger dans sa tête bien entendu , elle n’avait pas perdu cette habitude qu’elle avait que de se faire des films. Elle détailla la petite brune qui semblait bien curieuse mais secoua la tête pour revenir vers Cage des questions plein les yeux cependant elle y fit vite abstraction attrapant une clé entre ses mains pour jouer avec celle-ci. Tandis qu’elle lui lança un petit pic sur ses cheveux, elle n’aurait pas pensé qu’il le prenne au pied de la lettre pour se cacher . Arquant un sourcil , elle s’approcha avec prudence avec lui, pour le lui retirer tout en suivant son geste des mains sans le regarder puis le posa plus loin pour ne pas qu’il le remette. Se pinçant les lèvres elle le regarda en s’écartant aussitôt de lui. Alors qu’il lui disait que demain il allait les couper, un fin sourire traversa rapidement son visage , quelque seconde pour revenir à un visage plutôt neutre. Elle haussa une épaule du genre tu fais comme tu veux… en même temps elle n’avait plus son mot à dire avant elle aurait pu lui couper elle-même , enfin c’était un bien grand mot parce que Cage et ses cheveux mais elle aurait pu lui dire claire et net qu’elle aimait pas et l’obliger à aller chez le coiffeur mais ici elle n’avait plus aucune influence sur lui … A son petit «  mais tu es là » Zoey regarda autour d’elle et posa l’outil .

« Chuck ne voulait pas m’emmener dans un autre garage » dit-elle en se tordant un peu la bouche , se la jouant franc jeux …. En faite elle trouvait ça un peu lourd comme situation. C’était trop étrange pour elle , hier elle était allé posé quelque chose à sa porte ,elle n’était même pas au courant si il l’avait vu ou pas …. Puis cette manière qu’ils avaient tout les deux de mettre des barrières.. C’était assez lourd à vivre. Alors que Cage semblait chercher son regard , elle l’affronta à nouveau , mais en voyant que cela durée trop longtemps elle lui parla de sa voiture qui attendait dehors depuis déjà un bon petit moment. Cependant quand il lui parla de direction , elle ne pu s’empêcher que de faire le rapprochement avec ce qu’il lui avait dit à l’hôpital concernant l’origine de son accident , elle se gratta la joue tout en regardant sa voiture.

«  Non mais tu n’as pas besoin de te justifier , c’est passé maintenant … »

Elle avait du mal à le croire de toute façon ,un problème de direction c’était bien trop banal pour que cela lui arrive à lui , un vampire alors que ses aptitudes étaient sur développés…. Elle plongea son regard dans le sien à nouveau et du bout des lèvres elle lui murmura un LIES TO ME , elle savait qu’il se rappellerait la fois ou elle lui avait dit et qu’il savait qu’elle ne le croyait pas de toute façon. Alors qu’il lui demandait si elle n’avait rien , elle se regarda elle-même et vit qu’au final-ci elle avait quelque blessure mais ce n’était rien … Cependant quand il prit sa main dans la sienne , elle l’enleva aussitôt en se reculant et en manquant de se prendre les pieds dans les outils qui étaient posés au sol .

«  Non mais je vais bien et oui tu as raison je verrais sa avec Nana quand elle rentrera » dit-elle en serrant son poignet contre elle pour qu’il ne la touche pas.

Alors qu’elle se retournait elle vit encore cette femme … Au con c’est qu’elle commençait à lui faire peur la , elle fronça les sourcils et posa enfin la question à Cage d’une manière plus que détourné. Elle avait envie de s’avoir , elle avait besoin de savoir …. Zoey fut rassuré et se surprit à sourire en l’entendant …

« Ok , ben j’avoue qu’elle me fait un peu peur … pourquoi elle nous espionne comme ça à travers des stores , ça fait limite psychopathe quand même , j’espère que Nana n’a pas de contact avec elle , trop … étrange » dit-elle en regardant la femme dans les yeux . « Tu sais même si toi tu la considère comme une pote je pense que pour elle s’est bien plus. »

Elle haussa les épaules et entra dans le bureau , laissant son regard vagabondé dans la pièce , Zoey eu un sourire en voyant des photo de Nana et prit un cadre entre ses mains un sourire aux lèvres.

« Elle est contente d’être ici … d’être plus proche de toi. On a emménagé hier matin …»
Revenir en haut Aller en bas
avatar
MESSAGES : 6983
LOCALISATION : Avec Poto, surement.
TU FAIS QUOI ? : Mécano

Votre Personnage
GROUPE :: Born to die
DON :: Hypnose, rapidité et force.
MOI:: Arrogant, silencieux, foufou avec poto et un tantinet alcoolique ....

MessageSujet: Re: Garage de Cage C. Thurner .   Sam 30 Juil - 1:50

Zoey la regardait pleins de questions dans les yeux concernant Anna, Cage s'en foutait, il ne se passait rien avec elle. Oui, il l'hebergeait mais il y avait des excuses valables à cela de toute façon. Nouvelle née, il devait l'aider, il se raccrocher à un tas de choses pour s'occuper. Il ne prêta pas trop attention et revint à elle en haussant les épaules l'air de dire "Quoi ?". Pour le coup, Cage ne vit "rien", c'est à dire que même si Anna faisait sa curieuse ou autre, il ne savait pas pourquoi, peut être parce qu'elle avait peur pour lui Rolling Eyes en ne sachant pas qui elle est. Cage était assez naïf avec les femmes quand il le voulait, surtout depuis que plus aucune femme l'intéressait. Concernant ses cheveux, ben Cage savait à quel point c'était primordial pour les deux, genre ... tu fais Nawack avec tes tifs, ben t'es un looser xD. Donc bon, Zoey la grande connaisseuse, devait voir que ses cheveux étaient en mauvaise santé et que voilà, dés demain il allait re-prendre le relais parce que si il devait "séduire" une femme, c'était elle. What a Face Pourquoi parle t il de séduire ? Parce que ça a toujours été comme ça avec elle, ce besoin de séduction qu'il avec elle ... Et il se rendit compte que rien avait changé, ce besoin de lui plaire constamment. Ensuite, elle prit une clés en main et lui dit que c'était Karl qui n'avait pas voulut l'emmener dans un autre garage. Comprenant très bien, Il haussa les épaules en lui disant ...

_ Si tu veux je peux la faire dépanner chez un autre garagiste, j'en connais des très bons qui pourrons bien s'occuper de ta voiture.

Il le dit avec grande sincérité parce qu'il comprenait que cela pouvait rendre la situation embêtante. Il n'attendait rien de la part de Zoey, déjà le fait qu'elle soit là, Face à lui, fallait dire était énorme. Elle avait répondu à son cap et boum, elle apparaissait. La situation était lourde mais Cage ne savait pas comment faire, comment réagir. Ils se sont quittés sur un énorme soucis, un problème assez conséquent et là, ils devraient faire comme si rien ne c'était passé. En soit, c'était bien car si elle commençait à lui poser des questions, il était mal. Parce que, que répondrait il à ses questions ? Non, je ne t'aimais plus et c'est pour ça que j'ai laissé G t'emmener ? Il n'était pas certain qu'elle se souvienne qu'il avait voulut retourner en arrière ... Il valait certainement pas. Ensuite, il alla voir son bijoux et quand ils parlèrent de direction, elle le piqua et lui se justifia. Il leva la tête vers elle, et répondit comme il le peut et vit son mime des lèvres ... Il ria What a Face . Ouai, Lies To Me ... ça l'avait bouffé cette série, il n'avait plus aucun secret.

_ Si tu le dis ...

Il secoua la tête et alla directement vers elle lorsqu'elle lui dit qu'elle était blessée. Il prit sa main en tout bien tout honneur et elle se recula, recula sa main et faillit se manger les clés. Il la regarda et haussa les mains, en murmurant un "désolé". Parler, voilà à quoi ils étaient réduits. D'un côté, il n'en attendait pas plus. Elle était là et Nana allait être contente que ses parents se re-parlent, c'était le principal après tout. Il l'emmena dans le bureau car il vit que Anna n'était pas discrète pour un sous et il secoua encore la tête à tout ce qu'ils pensaient ... Mais la remarque de Zoey le mit mal à l'aise. Il buggua un peu tout en faisant non de la tête à ses insinuations et finit par lui dire.

_ Nana la connait un petit peu., il attendit d'être dans le bureau pour en parler avec elle. Anna habite chez moi depuis 7 mois. Elle est nouvelle née, elle n'avait nul part pour habiter et puis, je lui ai donné du taf. Comme ça, quand elle aura assez d'argent, ben elle pourra se trouver un petit appart ou quoi pour elle ... Nana l'a vu que deux fois je pense, j'essaie d'être qu'avec elle lorsqu'elle vient, sans personne.

Il fit un petit sourire à Zoey et alla directement vers son tiroir pour le fermer. Il vit Zoey prendre un cadre de leur fille et il souriait. Il y avait la tonne de photo de Nana dans son bureau, à chaque fois qu'elle venait, ils immortalisaient leur moment comme ils le pouvaient, de manière rigolote ou avec des bisous . Et ce que Zoey lui dit, fit naitre en Cage un sourire des plus grand ... Il soupira, parce qu'il se sentit en une fois bien. Il ne pense même pas au fait qu'ELLES étaient là toutes les deux, parce que encore uen fois, il n'espérait rien avec Z.

_ Je devenais fou de ne la voir que un week end toutes les lunes. Elle va être contente, j'ai aménagé pleins de choses pour elle au Bungalows. Et vous avez emménagé ou ?

L'heure tournait et ils devaient fermer ... Anna frappa et vint tendre les clés de la voiture réparée pour qu'il la mette sur le porte clés murale. Et Cage fit les présentation.

_ Anna - Zoey. Zoey - Anna.

Il rangea les clés que Carlos vint ramener ainsi que les deux autres associés de Cage. Il éteignit l'ordinateur, les lumières du garage et attendit que tout le monde parte, afin de tout fermer.
.

_________________



« Faites attention, les Potos sont là. »
“- Vous voulez un whisky ?
- Oui juste un doigt.
- Vous voulez pas un whisky d'abord ?”©️ .bizzle

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Garage de Cage C. Thurner .   Sam 30 Juil - 2:58

Elle se sentit mal en cet instant, elle savait que Cage avait vu ses regards… même si elle n’avait pas tellement à chercher à les cacher mais elle n’avait pas pu s’en empêcher , c’était surement mal placé certes mais elle ne pouvait pas faire autrement. Doucement elle secoua la tête en voyant son air ,toujours aussi naïf quand aux femmes …La discussion dériva vite sur les cheveux de Cage, elle fit glisser doucement son bonnet et le posa sur une table , puis elle pencha la tête sur les côtés pour regarder de tout les angles de vue les cheveux de Cage. Un petit sourire aux lèvres se forma sur son visage et sans réfléchir elle passa une main délicate dans ses cheveux pour regarder ses pointes.

«  T’as les cheveux sec … j’ai encore du shampoing à l’avocat enfin si tu t’en sers toujours … »

Tandis que Cage lui proposait un autre garagiste le cœur de Zoey fit un bond , en effet même si au début elle ne voulait pas venir de peur de le voir maintenant elle n’avait aucune envie de partir , elle avait envie de rester là avec lui. C’était comme si le temps s’était arrêtait , rien n’avait changé… elle se sentait bien avec lui-même si la tension était palpable.

«  Non ça va t’inquiète pas » dit-elle avec un petit sourire «  J’ai confiance en toi … enfin en t’es talent de mécanicien , je sais que tu en prendra soin »

Confiance en Cage, elle avait du mal du moins en ce qui la concerne elle.. Elle avait confiance en lui quant à son rôle de père … mais jamais elle n’avait oublié ce qu’il s’était passé, jamais elle ne pourrait. Son souffle devin légèrement saccadé et elle fut obligé de se tourner un instant pour ne pas montrer ce qu’elle ressentait . Voila elle devait pensait YOGA … elle souffla et retourna son regard vers Cage , en faite le regarder était une réel épreuve mais un réel plaisir aussi. Tout son être était comme partagé en deux … et c’était un duel qu’elle n’était pas prête à mener de front, pas encore. Une fois devant la voiture , la conversation dériva sur l’accident que Cage avait eut et bien entendu elle ne le croyait pas quant à son histoire… elle savait qu’il mentait, elle le ressentait au plus profond d’elle. En l’entendant rire, elle ne pu s’empêcher de faire de même et lui envoya un torchon dans la tête à sa réplique.

Lorsque Cage attrapa sa main pour regarder ce qu’elle avait Zoey ne pu s’empêcher que de frissonner cependant elle n’était pas prête à un tel contact, si proche … Non c’est pourquoi elle se recula et manqua même de tomber, se rattrapant à sa voiture. Elle souffla , regardant sa main alors que son visage exprimait un expression assez torturé .. Elle leva son regard vers lui , triste que de réagir comme ça … Elle baissa son visage et secoua la tête

«  Non c’est moi … » dit-elle en lui faisant un petite moue .

Une fois dans le bureau , se fut comme si Cage venait de lâcher une bombe. Elle écarquilla les yeux, choqué de ce qu’il venait de dire. Cette femme habitait chez lui. Pour le coup son ventre se noua, elle avait l’impression d’être trahit , quoi ? C’était pour elle qu’il l’avait quitté ? Pour qu’il puisse habiter chez lui , pour le coup Zoey avait beaucoup de mal à penser que tout ceci n’était qu’une pure amitié … Fronçant les sourcils elle se massa la nuque …

«  Je suis contente pour toi , tu as enfin trouver la femme avec qui tu veux bien vivre c’est cool … »

Waouh c’était dure à vivre ça , lui qui n’avait rien répondu quand elle lui avait demandé si il voulait vire avec elle , savoir que maintenant il vivait avec une autre femme. Sa fierté , son égo tout ce que vous voulez venaient de prendre un énorme coup. C’était elle qui pouvait le voir tout les matins ,tout les soirs… et pas elle . Un pincement au cœur elle attrapa un portrait de Nana entre ses doigts la regardant. « A chaque fois qu’elle revient de chez toi elle est heureuse … sa me rassure de voir que vous ayez garder votre relation intact, ça me fait plaisir parce qu’elle n’avait pas à partir de notre … » Elle ne résigna pas à le dire et fit un mouvement de main dans le vide , il savait de quoi elle parlait et elle ne se sentit pas obliger de le dire . Elle le vit fermer un tiroir et se redressa un peu pour voir ce qu’il renfermer mais elle ne vit rien du tout … Le sujet Nana vers sur le tapis et comme à son habitude, même si elle n’était pas là elle arrivait à apaisé la situation …. Amoureux de leur fille ,ils l’étaient et se fut avec des étoiles dans les yeux qu’ils en parlèrent.

«  Je te comprend je sais pas si j’aurais pu tenir à ta place, même moi je croyais devenir folle mais au final je suis arrivé à me mettre la directrice dans la poche alors j’ai eu le droit à un peu plus de visite que prévu » dit-elle avec un sourire, elle avait tout un tas de chose au départ pour prendre sa fille un peu plus souvent mais le règlement de l’institue était assez stricte pour un bon développement de l’enfant.  « On a emménagé à Sago, quand tu auras le temps un jour passe … enfin comme tu veux puis ça fera plaisir à Nana » , elle haussa une épaule se disant que leur fille serait heureuse de voir que ses parents arrivaient enfin à se parler. Alors qu’il était à côtés d’elle , elle se tourna et lui tendit son poignet .  «  Tu peux regarder s’il te plait ça me lance … » Son poignet avait un peu enflait pour le coup …

Mais quelque temps se fut encore Anna qui vint les déranger. Elle la regarda dans les yeux ne se gênant pas pour la détaillé elle ne l’aimait pas et cela semblait réciproque. Zoey leva son visage et lui tendit son autre main tout en la serrant légèrement fort xD un sourire aux lèvres, faux .

« Enchanté Anna … Cage je vais surement y aller ….si tu dois fermer … »

Elle s’était vite désintéressait de la jeune femme , en même temps c’était vrai , elle ne l'intéressait pas du tout et elle avait nullement envie de la connaître .
Revenir en haut Aller en bas
avatar
MESSAGES : 6983
LOCALISATION : Avec Poto, surement.
TU FAIS QUOI ? : Mécano

Votre Personnage
GROUPE :: Born to die
DON :: Hypnose, rapidité et force.
MOI:: Arrogant, silencieux, foufou avec poto et un tantinet alcoolique ....

MessageSujet: Re: Garage de Cage C. Thurner .   Sam 30 Juil - 16:55

Les regards de Zoey, il ne s'en posait pas trop de question. La seule chose qui lui importait c'était de profiter de ce moment avec elle, surtout que cela faisait un an quand même qu'ils ne s'étaient pas vu et ce n'était pas des "questions" qui allaient venir foirer le moment. Par la suite, elle lui parla de ses cheveux et il sourit à sa remarque le schampooing à l'avocat ... Il haussa les épaules en la regardant.

_ Oui, j'en ai encore mais parce que Nana veut se laver les cheveux qu'avec ça ...

Cage ne disait pas que si il avait les cheveux si pourris, c'est parce que sa "vie" solitaire s'était répercutée sur lui jusqu'à ses cheveux. La drogue lorsqu'il était seul, la boisson n'avait rien arrangé non plus donc, il préférait mentir, encore pour se déscréditer de tout le "mal" qu'il faisait. Comment allait elle réagir si un jour elle apprenait tout cela, il en avait un peu peur parce que bien évidement, elle s'en foutait de ce qui lui pouvait faire mais elle ferait directement le rapprochement avec Nana ...Sauf que Nana était là, il ne faisait rien de tel. Il se contenait parce que Nana était son remède a tout, et il se sentait bien mais une fois qu'elle partait ... Il succombait, pire que jamais. Mais c'était SON secret ça ... Par la suite, concernant le garagiste, il haussa encore les épaules à ce qu'elle lui disait, tentant de jouer le masque "neutre" même si cela lui faisait plaisir.

_ Faudra qu'elle reste ici quelques jours avant que tu ne la récupère ... Deux jours, grand maximum et ensuite, tu la récupéreras intacte.

Il la mettait en confiance ... C'était la moindre des choses. Zoey adorait les voitures, tout comme Cage et c'est bien pour cela que C s'en était toujours chargé tout seul lorsqu'un soucis subsistait. La tension venait tout de même de baisser d'un cran , et heureusement parce qu'il voulait pas que leur "relation" soit compliquée ... il voulait juste qu'ils se cotoient sans problème, ne serait ce que pour nana car à maintes reprises, Cage s'était mit à la place de Z et il est clair que lui, ne l'aurait jamais pardonné ... Même si il avait ses excuses, mais ça, elle ne le savait pas.

Il remarquait bien que Z avait du mal à la regarder, mais encore une fois, lui n'en eut pas de soucis. C'était le monde a l'envers en ce moment puisque c'est lui qui aurait du braquer sa vue sur autre chose qu'elle mais comment faire alors qu'on a pleuré une femme durant une année et qu'elle était enfin là, devant vous ? C'était tout bonnement impossible et il savait aussi pourquoi il l'avait fait aussi ... Mais c'était dur de voir à quel point ils étaient "si proche" et tout à la fois éloignés, jamais il n'aurait cru qu'ils en seraient arriver à ce stade là. Regardant sa voiture d'un peu plus près, il entendit que Zoey avait mal et l'éloignement se fit encore ressentir lorsqu'elle s'écarta complètement de Cage. c'était une réaction normal et n'en attendait pas moins, mais son inquiétude pour Z était toujours là, il voulait encore et encore la protéger. Il s'en excusa de son geste précipité et à sa réponse, il avait envie de lui dire que non, ce n'était pas elle ... c'était de sa faute ça après tout. Mais ne dit rien, il baissa juste le regard sur ses pieds et se retourna pour aller dans son bureau accompagné de Zoey.

Sa remarque sur Anna le choqua. Et c'est alors qui lui parla franchement. Oui, il aidait cette femme pour qu'elle s'intègre dans la société et qu'il lui prouve qu'il est possible de vivre normalement dans un monde humain. Mais même si ils habitaient ensemble, Cage vivait "seul", il ne s'en pré-occupait pas vraiment sauf quand les soirées orageuses étaient là et qu'ils se mataient un film et discutaient dessus. C'était un solitaire le Cage même si ces connaissances sur Palm Bay s'étaient vu enrichies. Il n'allait vers personne, c'était toujours des rencontres au hasard qui le menait à avoir des "amis". La seule personne en qui il avait confiance, c'était Moéra, c'est tout. Mais le regard de Zoey le laissa perplexe, parce qu'il ne s'attendait pas à ça. Rolling Eyes .Mais sa remarque l'amenait un an en arrière, il avait fait avec Anna ce qu'il avait refusé de faire avec elle. Il se frotta la tête, comprenant le pourquoi du comment.

_ On habite ensemble sans habiter ensemble. Elle fait sa vie, je fais la mienne. On est coloc si tu préfères, rien de plus. ET c'est pas ma petite amie.

Il se justifia par besoin, il devait la rassurer et en même temps, il ne faisait que dire la stricte vérité. Une fois dans le bureau, il ferma son tiroir et ils discutèrent de Nana . C'était la petite femme de leur vie, Cage ne vivait que par elle après tout. SI elle n'avait pas été là, cela ferait un an qu'il se serait retrouver 6 pieds sous terres. Il se mit à sourire de ce que Zoey disait ... chacun avaient leur manipulation à l'école.

_ Moi je téléphonais tout les jours parce que comme Nana ne pouvait pas donner vraiment beaucoup de nouvelles, j'ai inventé que j'étais atteint d'une maladie grave et que je devais savoir pour mes derniers jours tout ce qu'il se passait pour ma fille. Alors, on me racontait ce qu'elle faisait et j'avais ces "notes" avant même que elle les reçoive. mais ça, elle ne le sait pas ...

Depuis que Cage eut son hallucination concernant la mort de Nana, il avait extrêmement peur. Éloignement qu'il avait avec elle le bouffait tout les jours, comme une épine qu'on lui enfonçait constamment. Et il recherchait constamment ce contact avec elle, tout le temps, sans prévenir personne. A ce qu'il venait de dire, il eut un petit sourire un peu taquin parce que oui, il était manipulateur et se souvint de la première fois qu'il ait été à l'école pour "prouver" qu'il était malade. Moéra avait été d'une grande aide, habillé en infirmière, Cage faisait semblant de baver et tout pour être crédible --' . Il rangea quelques petites choses et fut surpris qu'elles habitent dans le quartier très hype de Palm Bay. Il ria tout en chipotant à son ordinateur.

_ Sérieux ? Mango ? C'est tous des riches là bas mais je passerai oui, avec plaisir...

Non pas que Cage ait un soucis avec les riches, c'est juste qu'il avait une fois fait un tour dans ce quartier et il avait été surpris de voir autant de grosses baraques. Cage ne supportait pas la superficialité, et il est vrai qu'il avait tendance à dénigrer ces gens au porte feuille blindé et qui le montrait. Alors qu'il la regarda avec son poignet, il n'osa plus la touche et regarda de haut. Il fit une petit grimace parce que bon, elle était tout de même bien gonflé et il sortit un tube de crème et la lui tendit.

_ Avec ça, ça devrait passer, puis dans trois heures t'a plus rien mais si ça peut apaisé ta douleur, fais toi plaisir.

Voyant de la manière dont elle s'était écarté de lui, il ne voulait pas refaire la même erreur en fait et préféra lui donner le tube que de la toucher encore une fois. Même si l'envie était présente. Par la suite, Anna entra et il fit les présentation. Il ne capta rien de ce qu'il se passait et prit son Skeat puis éteignit toutes les lumières jusqu'à ce que Anna dise

_ Cage, je ne rentrerai pas ce soir ... Je vais voir un pote sur Vegas.

cage lui fit un signe de tête comme pour dire " pas de soucis" mais revient tout de suite sur Z et il il la regarda en lui tendant des clés.

_ Je dois fermer un peu plus tôt aujourd'hui, Faut que j'aille voir deux trois personne pour des pièces, je viens de voir que les commandes n'ont pas été faites comme je le voulais. Mais prend ma caisse là, ne dis pas non parce que Mango est loin d'ici et être à pieds c'est chiant. Tu me la ramènes dans deux jours ... quand ta voiture sera réparée.

Il sortit de son bureau et regarda Zoey. Il mit sa planche entre ses jambes et détacha son collier , là où la bague coccinelle était accrochée. Il la fit glissé pour qu'elle attérisse dans sa paume et regarda Zoey, avec un sourire ...

_ Cap relevé ... Tu continues ?

ça, c'était de l'audace mais il voulait qu'il y ait une suite, il voulait qu'ils jouent ... peut être que cela allait apaiser les tensions et peut être se retrouver d'une manière plus "sympathique" , sans que le passé ne surgisse constamment. Il attendit qu'elle la prenne et comme si ne rien 'était, il lança sa planche au sol et regarda Zoey tout en remettant son bonnet sur la tête, torse nu --' vive le contraste quand même.

_ Ce soir, il y a une soirée Beach ... Si ça te dis de venir, elle commence à 21 heure ...

Oui, il espérait qu'elle vienne, lui y serait donc bon ... Il lui dit un petit signe demain, et il se mit a rentrer chez lui, en skeat en évitant à la perfection les gens qui étaient face à lui. Il se permit de souffler, et d'être enfin lui même avec cette souffrance qu'il avait tenté de contenir en la regardant. Jouer le mec "cool" alors qu'il avait un tas de choses à porter sur les épaules, ne serait ce que son regard ... C'était horrible. Il ne regarda pas derrière lui, parce qu'il ne voulait pas qu'elle le voit ... Mais Zoey était revenu, il était enfin "bien".



_________________



« Faites attention, les Potos sont là. »
“- Vous voulez un whisky ?
- Oui juste un doigt.
- Vous voulez pas un whisky d'abord ?”©️ .bizzle

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MESSAGES : 6983
LOCALISATION : Avec Poto, surement.
TU FAIS QUOI ? : Mécano

Votre Personnage
GROUPE :: Born to die
DON :: Hypnose, rapidité et force.
MOI:: Arrogant, silencieux, foufou avec poto et un tantinet alcoolique ....

MessageSujet: Re: Garage de Cage C. Thurner .   Ven 2 Sep - 11:22

Il était sur la route pour rentrer chez lui, il fallait en urgence qu'il mette un pieds à terre et qu'il se pose face à ce qu'il venait de voir. Zoey allat se marier ... cette phrase résonnait dans sa tête comme un marteau qui terminait son chantier, et donnait d'atroce maux de tête qui n'en finissaient plus. Il bifurqua vers son garage, il ne savait pas pourquoi il s'y rendait, peut être ne voulait il pas voir Moéra chez lui qui était déjà dans un état dépressif et il ne voulait pas l'augmenter avec sa mine qu'il s'en doutait, devait être lamentable. La voiture à l'arrêt, il tenait le volant et regarda devant lui. Il était atrocement triste, une boule s'était vu naitre au centre de son ventre et ne disparaissait pas. La femme de sa vie, allait se marier. Devait il lui en vouloir d'être avec une autre personne que lui ? Non même si il avait cet espoir qu'elle ait besoin de lui, qu'ils se prouvent l'un à l'autre que même si une année venait de s'écouler, ils étaient fait l'un pour l'autre. Au lieu de cela, de cet espoir si je puis dire, elle avait dit un "oui" à un autre homme que lui. Inconsciemment, ses doigts ressérèrent le volant, c'était pas possible. c'était il vraiment fait berné ? Elle lui avait fait une crise de Jalousie concernant Anna, lui avait rendu ce baiser qui émanait d'un cap avec tellement d'émotion qu'il ne comprenait pas ce qu'il venait d'apprendre. Une vengeance ? Peut être ... Mais aller jusqu'au mariage avec un autre homme, était ce vraiment lucide ? était ce vraiment "normal" comme vengeance ? Il souffla et sortit de sa voiture pour se rendre devant se petit boitier électronique qui demandait un code personnalisé pour pouvoir accéder au garage. "1208", son code n'avait jamais changé, c'était le seul qui lui venait à l'esprit quand il devait entrer une donnée en terme de chiffre. Il y pénétra et l'odeur de l'essence, de ses carrosseries usées par le ponçage lui fit du bien. cela lui rappelait le "pourquoi" de ce garage, il y avait en quelque sorte "l'espoir" qui vivait ici, l'espoir qu'il devienne quelqu'un et que son avenir ne s'annonce pas "ennuyeux". Mais comment avancer avec dans la tête l'idée d'une Zoey accroché aux bras d'un autre homme ? Il regarda la voiture de Silver qui était toujours là et qui n'était pas encore finit. Il manquait des pièces et Cage n'avait pas su terminer le travail. Détournant ses yeux de la bagnole, il alla dans son bureau et alluma cette lumière qu'il tamisa. C'était un comble, Cage Thurner sur son lieux de travail alors qu'il faisait encore nuit, avec cette petite lumière qui donnait un aspect mystique à la pièce. Sur son siège de bureau, il s'alluma une cigarette et sortit sa bouteille de whisky pour s'en servir un verre. Comment avait elle pu aller jusqu'à ça ? Le mariage ... C'était difficile de se dire qu'ils avaient adoré parler de cette étape comme quelque chose d'inutile, de idiot et que maintenant, elle allait le passer ce CAP ... Elle allait se marier, Zoey en robe blanche, disant oui pour une éternité avec un autre homme, un inconnu avec des mains qu'il déposait sur elle en se disant : "C'est ma femme.". Cage secoua la tête à cette pensée absurde, elle ne pouvait pas se marier. Zoey Silver était contre le mariage. Sa main alla vers le tiroir et prit toutes ces photos qu'elle avait posé sur sa porte avec comme inscription, un "cap" franc et direct. Des lèvres dessinées au rouge à lèvre, une odeur de parfum qui lui faisait revivre tout ses plus beaux souvenirs à ses côtés. Tout avait été manigancé, tout avait été calculé. En soit, elle avait réussit parce qu'il avait marché tel un aveugle qui se dirigeait vers son chez lui car même si il était du genre impassible et peu démonstratif sur ses sentiments, Cage savait ce qu'il éprouvait pour elle et il pouvait l'admettre après une année de séparation. Il en était fou amoureux, il la voulait pour l'éternité qu'importe les barrages que le destin mettrait sur leurs pas, il était prêt à les affronter avec elle à ses côtés, coute que coute. D'une impulsivité assez agressive, il déchira les photos d'eux lorsqu'elle était encore enceinte et il les jeta dans la poubelle. De manière plus vive, il déchira le cap pour le jeter lui aussi dans cette poubelle en fer qu'il possédait à ses pieds. Le regard quelque peu vide, il craqua une allumette pour la jeter dedans. La vengeance préparée de Zoey venait de réveiller en lui ce qu'il n'avait plus été. c'était si facile de fuir mais il avait fait trop "d'efforts" pendant une année pour reculer devant ce qu'il tentait de construire. Il s'assumait maintenant, des personnes qui lui étaient chères avaient su lui faire reprendre confiance en lui. Le seul problème qu'il avait c'était elle, c'était son blocage. Mais comme résoudre un soucis alors que la seule solution existante venait de s'effacer d'un coup vent, d'une tempête même ? Cage devait définitivement la balayer de sa vie, comme elle l'avait fait avec cet homme dont il en appréciait pas la dégaine. De l'argent, une belle gueule, des gestes tendres, des regards mielleux et une Zoey aux regards superficiels, fière d'avoir frapper le coeur de Cage avec une épée de Damoclès placé depuis certainement des mois au dessus de sa tête. Se venger ? Oui, ils avaient quelque chose en cours tout les deux, un jeu qu'il avait commencer de ses propres mains et il terminait toujours une tâche qui n'était pas finit. La colère était là à présent, parce que même si il avait fait quelque chose d'horrible en la quittant comme une vulgaire chose, après lui avoir conter un bon nombre de fois qu'il l'aimait, il ne savait pas si il méritait ce qui venait de lui tomber sur la tête. Dés son arrivé, ils étaient si proche que cela l'avait totalement ébranlé, il en connaissait le pourquoi maintenant. Il avait pensé que ... Mais c'était trompé. "Sale garce" pensa - t il. Giovanni en était la cause directe de tout ce qui se déroulait. Cage pensait bien faire, il l'avait déjà tué l'humaine qu'il y avait en elle et il ne voulait pas qu'elle perde définitivement la vie à cause de la poisse qui pesait sur lui depuis toujours, depuis une éternité.

_ Fuck ... , dit il en regardant les flammes prendre une proportion assez grande.

Il avait rien demandé à personne, il avait un destin des plus tragique. c'est que tout ce qu'il prenait entre ses mains, tout se réduisait en cendre. Et si ce n'était pas de sa faute ? Et si c'était sa gentillesse qui faut avouer bien présente, lui mettait des bâtons dans les roues ? A vouloir toujours aider les autres, il s'en était oublier lui même. A vouloir sauver des gens, il se prenait des répercussions solides en pleine face. Qu'avait il fait pour lui même ? Il avait ouvert ce garage, avec la confiance de Anna qui, à Las Vegas, lui avait clairement dit qu'il en était capable. Qui lui avait apporté tant de confiance mise à part elle ? Personne, mise à part peut être Moéra, oui ...Moéra était l'une des seules à l'avoir soutenu. Avoir de la compassion n'était plus dans son esprit, est ce que quelqu'un en avait pour lui ? De la compassion, je parle ... Non, la plupart des yeux qui se braquaient sur lui, prônaient de la pitié parce qu'il fut battu quand il était petit, parce qu'il avait encore cette âme d'enfant blessé par ces années horribles à jonché des sols humides comme matelas. Il était Cage Thurner tout de même, il avait des failles et des défauts, mais quand il voulait quelque chose, il l'obtenait toujours. Sa manipulation "gentillette" avait toujours su le guidé vers un une assurance, vers un gain jusqu'à ce qu'il se demande si c'était correct ou si ça allait continuer. Son pessimisme et le manque de confiance qu'il avait en lui, lui bouffait sa vie en fait et Zoey, venait de tout lui prouver. Elle s'était joué de ses sentiments pour lui rendre la pareille de leur rupture il y a un an et demi, alors qu'il avait du faire un choix : " Garde là près de toi et elle meurt, ou laisse là partir et elle vivra heureuse". Il avait choisit la deuxième option parce qu'il préférait vivre seul en la sachant en sécurité mais il ne pensait pas dans les bras d'un autre. Il termina son verre et s'en resservit un deuxième. En fait, elle l'avait toujours aiguisé dans le sens du poil. " Oui Cage, tu as raison". Bien souvent quand ils se disputaient, c'était comme cela que ça se passait et Cage prenait son envol de confiance en lui, pour atteindre des sommets et croire que leur couple, jamais ne serait détruits, parce qu'ils étaient sur la même longueur d'onde. Certes, à de nombreuses reprises, il avait avoué ses fautes, il faisait preuve d'humilité parce qu'elle en faisait autant quand elle arrivait à mettre sa fierté de côté. Très réservé sur ses sentiments, jamais il ne lui avait mentit, même ce soir là au phare, il avait préféré le silence au mensonge que de lui dire qu'il ne l'aimait pas .... c'était aller contre ses convictions. Mais Zoey allait se marier, ELLE, elle lui avait mentit et sur quoi d'autres encore ? Tout était remit en cause, tout s'effaçait peut à peu. Cage aimait donné de sa personne, car même si on le croit dur et invincible, c'est quelqu'un qui a besoin d'être entouré. Il a besoin de voir des gens, pas tout les jours, mais un simple sourire lui faisait naitre le sien. Avait il été toujours aussi sympa ? Avec tout le monde ? Ian avait préféré s'occuper de Zoey alors qu'il passait par des étapes difficiles. Hallucination ou suicide ? Cage n'avait jamais résolut le problème, seule Moéra avait été là pour l'aider. Caleb avait disparut, et les autres personnes qu'il connaissait, roucoulaient dans un coin de leur vie, à l'abri de tout les regards, de tout ce qui pouvait se passer autour d'eux ... Il devrait en faire autant à présent mais cette boule encrée dans le fin fond de son ventre avait soif de quelque chose. De la rancoeur la faisait grandir, de la haine la maintenait présente. Zoey venait d'agir avec lui d'une manière spectaculaire, pour cela, il trouva sa stratégie très forte car elle venait de lui couper les ailes en plein vol. Mais est ce qu'il allait la fermer comme il faisait d'habitude ? Est ce qu'il allait se retourner à la situation sans rien faire ? Partir sur Vegas ? NON! finit de fuir. Encore une fois, il allait prendre sur lui parce qu'il venait lui parler, il avait montrer qu'il était encore attaché à elle. Il avait des choses à se faire pardonner et il était prêt à TOUT pour la reconquérir mais Zoey allait se marier ...

C'est à ce moment là que la porte de son garage s'ouvrit et Anna y pénétra. Cage l'avait sentit et son visage impassible se tourna vers elle, qui regardait les flammes s'éteindre doucement.

_ Thurner , je crois que tu as réellement un soucis avec le feu ...

ELle faisait allusion à cette fois, où Cage et elle s'était mit à faire un feu sur la plage, sauf que celui ci a prit une proportion un peu trop "grande" car des palmiers ont succombé à la maladresse de Cage. Ce dernier souriait à ce qu'elle disait et repensa à cette évènement qui avait été spontané et la peur dans les yeux de Anna. Encore une fois, il avait tenté de la rassurer prenant en charge toutes ses conneries en main sauf que Elle, elle l'avait aidé à le faire et elle riait. Jamais elle ne lui avait dit que c'était un bon à rien et qu'il ne servait à rien, que tout ce qui prenait entre ses mains c'était de la Mer*e. Ils avaient rit et s'étaient amusé comme deux enfants qui faisaient ds bêtises. Le regard de Cage, plus que ténébreux se posa sur elle et Anna fronça ses sourcils tout en refermant la porte derrière elle. S'installant sur la chaise du "client", elle mit son sac sur ses genoux et elle pencha la tête pour le regarder avec attention. Se préoccupait elle de lui ? Elle en avait l'air ...

_ Quelque chose ne va pas ? Non pas que je veuille savoir, juste que si tu as besoin de parler, je suis là ... J'ai vu de la lumière et je venais m'assurer que tout allait bien. Si tu veux je peux repartir ...

Il la coupa directement et il lui dit Reste .... Anna, se retourna alors qu'elle était prête à partir. Ne part pas .... Qu'allait il faire ? Quelle était son idée ? ça sentait l'idiotie à plein nez, ça sentait la bêtise mais son instinct était plus fort que la raison. Anna savait que Cage était de nature mystérieuse, parce qu'elle avait vécu avec lui et avait prit conscience qu'il cachait énormément de chose. Elle pensa à cette femme en robe rouge qui était venu au garage, elle se douta que cette mine qui se voulait impassible y était pour quelque chose. Et elle se risqua à dire ses mots ...

_ C'est à cause de Zoey, c'est ça ?, Cage se dit que peut être si il énonçait le problème à voix haute, il trouverait la libération en lui de se mariage impromptu, grotesque mais il hésitait encore car il ne fit que acquiescer de la tête. C'est alors que Anna alla vers lui et se mit accroupie pour qu'il daigne la regarder, cage ayant fuit ses yeux sur la question qu'elle venait de poser. Il n'était pas facile de mentir sur la vérité, surtout lorsque ça concernait Zoey .... Elle était sa plus grande faiblesse et il fallait qu'il apprenne à vivre autrement avec. Elle lui caressa la joue de sa main et Cage l'attrapa doucement entre les siennes et joua avec ses doigts. Il avait des allures enfantines mais Cage n'avait toujours été qu'un enfant ...

_ Tu veux en parler .... Cage arrête, j'aime pas te voir comme ça ...

Il releva son regard vers elle et il souriait. Oui, elle faisait attention à lui et dieu sait comme il en avait besoin en ce moment précis. Il vit une bague sur un des doigts de la brunette et il la tourna, jouant avec le bijoux.

_ Que penses tu du mariage Anna ?

La jeune femme haussa les sourcils et dit, directement : Tu ne vas tout de même pas faire cette connerie là Cage ? T'es un vampire, une éternité avec la même personne, tu sais de quoi il en découle ? De l'ennui ... L'éternité est longue, et toujours se taper la même personne, ça doit être horrible!. Il souriait encore parce que lui, il avait prévu une éternité aux côtés de Zoey et le mot "ennui", ne lui était même pas venu à l'esprit.Non, je me posais juste la question ... Non mais si tu devrais te marier, toi, c'est parce que tu aimes le mec à qui tu diras oui, n'est ce pas ? . Anna se laissa tomber, dos contre le mur et laissa sa main entre les doigts de Cage dont celui ci faisait joujou avec sa bague. Je pense ... Mais je n'ai "jamais" été amoureuse donc c'est une question à laquelle je ne sais pas répondre. Tu sais, on m'a déjà dit que lorsque tu aimes une personnes, tu dois t'énumérer le pourquoi tu l'aimes ... Et si tu ne sais pas y répondre, c'est que c'est la personne avec qui tu as envie de faire ta vie. Je sais, c'est cucul ce que je viens de dire mais ça m'est encore jamais arrivé, et je me demandes si je ne flipperais pas en fait à ne pas savoir pourquoi ... J'aime pas être dans le flou, ça m'énerve.. Cage réfléchissait à ce qu'elle venait de dire mais ne mit pas un rapport avec Zoey parce que sinon, il tombait nez à nez avec l'évidence de la réponse. Il pencha la tête et la regardait avec se sourire si charmeur qu'il pouvait avoir, ce qui en fit rougir Anna.

_ Si je te proposes un jeu ? Serais tu prêtes à le relever ?

_ Un jeu ? Tu me fais peur Cage ...

Il riait doucement et il lui demanda si elle était prête à "devenir" sa petite amie, juste pour qu'il montre à Zoey que lui aussi, il avait une vie, que lui aussi il avait su faire abstraction d'elle pendant qu'elle disait oui à un autre homme. Il fallait qu'il devienne crédible, il fallait qu'il ait confiance en lui et pour cela, il lui fallait des "armes". La jalousie de Z n'était pas passé inaperçu et il comptait bien la provoquer une nouvelle fois. Juste pour lui montrer qu'elle n'était plus la maitresse de son territoire.

_ Tu veux dire qu'on va coucher ensemble ?

Cage éclata de rire ... Sa spontanéité le faisait toujours rire.

_ Non, faire semblant devant elle ...

Anna eut un petit sourire sur les lèvres, elle se souvenait de la remarque de Zoey au garage, de ses regards qu'elle lui portait, de son côté "hautaine" face à Cage. ELle réfléchit encore et encore, jusqu'à ce qu'elle tende une main ferme et décidée vers Cage.

_ Marché conclut! Tu veux que je t'appelle comment ? Chéri ? mon amour ? bébé ?

Cage serra cette main douce et dit dans un sourire plus que sadique : Appelle moi bébé, et j'en ferai de même.

le pacte venait d'être fait et Cage se sentit mieux. Il venait de braquer une arme sur Zoey, c'était la première et certainement pas la dernière. Ils quittèrent le bureau, Anna devait repartir pour aider Lud' dans un montage de moteur, elle reviendrait dans la semaine. cage l'embrassa, prétextant qu'il fallait qu'il joue le rôle à tout moment, juste au cas où elle serait dans les parage. Anna fut souriante et acquiesça, c'était un jeu dangereux, mais le mariage l'était encore plus. Cage prit sa voiture après avoir tout fermé, et il se rendit chez lui ... Voir sa meilleure amie qui allait avoir besoin de lui.

_________________



« Faites attention, les Potos sont là. »
“- Vous voulez un whisky ?
- Oui juste un doigt.
- Vous voulez pas un whisky d'abord ?”©️ .bizzle

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MESSAGES : 3468
LOCALISATION : Avec Poto a faire 1 conneries ou 2
TU FAIS QUOI ? : Je suis avocat et car je suis le fils de mon père je tiens un bowling.

Votre Personnage
GROUPE :: Born to die
DON :: Hypnose. Rapidité. Force xD
MOI:: Bavard, con, alcolo, fou de son pick up etc

MessageSujet: Re: Garage de Cage C. Thurner .   Jeu 10 Nov - 12:42

  • Voilà c'était chose faite un texto envoyer a cage, il aurait du le faire avant, mais il estimer que ce n'étais pas a lui de le faire, vue la situation, c'est lui qui ne la pas chercher, qui la regardais comme un mal propre, un étranger une personne indésirable, ça la blessée qu'il puisse avoir pensé une seul seconde lui, Ian Hawkins capable de partir du jour au lendemain sans donner la moindre explication, mais bien sur, c'st tout a fait lui ! n'importe quoi il est un peu sur les nerfs, toujours aucune nouvelle de Moéra, quelques infos et le temps qu'il aille sur place, il n'y avait personne, il n'avait pas pensée qu'il puisse être aussi douer a ce cacher, encore une qualité qu'il aurait préféré qu'elle n'est pas. Il est sortie de chez lui, enfin il passe son temps dans le salon se lave chez le voisin quand il c'en va et lui vole de la bouffe, oui il sais, ses nul, mais il refuse de monter a l'étage, sa dois être couvert de poussière, il c'en fou complétement. Il ne lui fallut pas trop longtemps pour venir jusqu’à garage de Cage, a pied bien sur, plsu de pick up paix a son âme, plus une caisse digne de ce nom, car la dernier en date que Cage lui avait donner , ou pretter , il ne sais plus, bne elle es dieu sais ou, Moéra la peut-être revendu, ou cage la repris, en vraie il n'a pas chercher a savoir, tout ce qui l'importe c'est qu'elle rentre et de mettre au clair toutes cette histoire qui le sépare lui et cage.
    Il regarde l'endroit et se passe la main dans ses cheveux un poil trop long, il le cherche des yeux, s'attendant presque a le voir lui tomber dessus comme autrefois, pas cet fois, dommage ... Il ne va pas rester cent ans a l'attendre il l'appel donc assez fort.

    Cage !!

_________________
If this is love, I want it. Poto & potette.
LE POTO D'AMOUR, LE CANON IL LA DESIRE NORMAL QUOI, & LE MEILLEUR LE PLUS BEAUby lizzou.


la raleuse:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MESSAGES : 6983
LOCALISATION : Avec Poto, surement.
TU FAIS QUOI ? : Mécano

Votre Personnage
GROUPE :: Born to die
DON :: Hypnose, rapidité et force.
MOI:: Arrogant, silencieux, foufou avec poto et un tantinet alcoolique ....

MessageSujet: Re: Garage de Cage C. Thurner .   Jeu 10 Nov - 13:21

Cage avait reçu un texto de la part de Ian, et il y répondit entre deux changements de pièces pour une de ses caisses qu'il retapait. Anna vit bien que quelque chose le travaillait et lui demanda ce qu'il se passait ... Cage , premièrement lui dit qu'il ne se passait rien, mais habitant avec cette femme depuis plusieurs mois, il ne pouvait plus lui mentir, elle le voyait directement. C'est alors que Cage lui exposa la situation, il n'avait pas le choix en même temps et Anna lui dit que tout allait bien se passer. Cage haussa un sourcil à ce qu'elle disait, parce que non, ça n'allait pas très bien se passer ... il était grave énervé contre son frère , d'avoir laisser sa FEMME comme cela. Il avait tout pour être heureux et ensuite, il se casse comme ça, en laissant un message froid et dur dans son esprit qui était déjà emplit de tumultes. Puis, avoir vu Moéra aussi dépressif qu'elle était, cela lui avait fait augmenter sa colère. cage n'avait jamais dit que lui aussi il fut atteint par cette disparition soudaine, il avait besoin de poto et il n'avait pas été là ... mais ça, c'était SON secret, il ne l'avait jamais dit à quiconque. Quelques minutes plus tard, Cage sentit l'odeur de Ian et fit comme si rien, se préparant déjà psychologiquement à le "revoir" après cette altercation chez lui. Alors que poto l'appelait, Cage se releva et Anna fit un signe de tête à Ian, comme pour lui dire bonjour et elle arriva vers Cage la tête enfuite dans un moteur pour lui murmurer à l'oreille qu'elle allait faire quelques courses. Cage se redressa et Anna l'embrassa. cage du y répondre --' et il la regarda s'en aller avant de se retourner vers Ian. Il le regarda de la tête aux pieds, et tout en s'essuyant les mains sur un chiffons, il prit une télécommande et dit à Ian d'entrer pour qu'il puisse fermer le volet automatique. Si ils venaient à se chamailler, il ne voulait pas que les voisins les voient, cela nuirait à sa réputation ....

_Par quoi veux tu commencer ? Que je te dises à quel point ta femme a été triste en ton absence ou qu'on parle de ta lâcheté de l'avoir abandonné ?

Le ton était donné, et CAge comptait bien lui faire savoir, ce que Moéra avait enduré, quitte à ce que cela le blesse, a vrai dire, il n'en avait rien à foutre.

_________________



« Faites attention, les Potos sont là. »
“- Vous voulez un whisky ?
- Oui juste un doigt.
- Vous voulez pas un whisky d'abord ?”©️ .bizzle

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MESSAGES : 3468
LOCALISATION : Avec Poto a faire 1 conneries ou 2
TU FAIS QUOI ? : Je suis avocat et car je suis le fils de mon père je tiens un bowling.

Votre Personnage
GROUPE :: Born to die
DON :: Hypnose. Rapidité. Force xD
MOI:: Bavard, con, alcolo, fou de son pick up etc

MessageSujet: Re: Garage de Cage C. Thurner .   Jeu 10 Nov - 13:48

  • Le garage de Cage étais un truc immense, remplis de voiture et pas une seule bas de gamme que du haut niveau, Cage adore la belle voiture, celle avec un moteur impressionnant ou un look d'enfer, les normal, pour monsieur tout le monde ne la jamais intéressée, donc cela ne l'étonne pas de voir un étalage de ceux que le monde fais de mieux en automobile. Il ne comptais pas faire trois fois le tour des caisses pour savoir sous laquelle il bosser il l’avais appeler, c'est encore le mieux a faire, ce n'est pas lui qu'il vit au départ c'est cette fille don il ne met pas un nom dessus. Il ne la connait pas et n'a jamais chercher a en savoir plus sur elle, cette fille, n'est pas..enfin elle ne colle pas avec Cage, mais c'est un autre sujet qu'il abordera peut-être avec lui. Ce qui veut surtout dire que cage n'est pas loin , care elle le colle pas mal la meuf don il ne sais plus le nom, Il avança encore et vit enfin la silhouette de Cage se redressait, il détourna le regard en levant les yeux en les voyants s'embrassaient. Il oui fit un léger signe de tête alors qu'elle sortait du garage. Il avança encore un peu après la demande de Cage, d’une froideur cyberienne ou il ferma les panneaux, oh jolie comme cela personne ne le verra écrabouillé la tête de son ancien poto contre le sol a coup de clé a molette XD Il secoua la tête et leva un sourcil alors que Cage met d'entré dans l'ambiance, au moins c'est clair.

    Et si on parlait plutôt, du type qui se prétendais être un ami, un frère et qui ne cherche pas a savoir ou et passée son meilleur pote, qui viens de disparaître. personnellement je préfère cet discussion, vue que c'est la seul possible et véritable.

    Ian n’arrive pas a croire qu'il pense vraiment qu'il sois partie en laissant Moéra seule, il le connait quand même mieux que cela non ! C'est pas du tout son genre de faire une tel chose et s'il réfléchissait un peu il c'en rendra compte, mais va savoir pourquoi il ne veut pas.

    P*tin Cage! tu me connait tu ma vue, tu crois que je me suis fait cela tout seule, juste pour que mon retour passe mieux; suis pas cinglé a ce point !

_________________
If this is love, I want it. Poto & potette.
LE POTO D'AMOUR, LE CANON IL LA DESIRE NORMAL QUOI, & LE MEILLEUR LE PLUS BEAUby lizzou.


la raleuse:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MESSAGES : 6983
LOCALISATION : Avec Poto, surement.
TU FAIS QUOI ? : Mécano

Votre Personnage
GROUPE :: Born to die
DON :: Hypnose, rapidité et force.
MOI:: Arrogant, silencieux, foufou avec poto et un tantinet alcoolique ....

MessageSujet: Re: Garage de Cage C. Thurner .   Jeu 10 Nov - 14:03

Cage était super fière de son garage et oui, il n'y avait que de magnifiques caisses. Les seules qui étaient un peu "pourries", il comptait en faire des chef d'oeuvres de l'automobile et bien plus; Il retapait toutes des vieilles voitures de collection, plus de nouveaux modèles qu'on lui importait parce que Cage avait des doigts magiques Cool . La présence de Anna faisait toujours défaut sur ses amis, et Cage en était bien content. Longtemps, il avait été le garnement qui faisait tout sur une bonne lignée, sans dérapage Rolling Eyes ou alors des petits mais pas des bien méchants. Il se mettait en danger, il se cassait un peu l'image du type sympa et preprenait sur son dos, cette carapace d'autrefois avec laquelle il se sentait extrêmement bien. Anna sortit et Cage les enfermèrent dans le garage Twisted Evil héhé, cela avait une consonance assez diabolique ..... et cela se vit sur un sourire mutin que portait le visage de Cage. Ouai, il se la jouait méchant --' . essuyant ses mains, il regarda son frère et l'affronta d'entrée et lorsque ce dernier lui rétorqua qu'il voulait une discussion basée sur leur fraternité, il ria de manière fausse et cracha entre ses dents "balivernes" ... Il souffla entre ses dents et s'alluma une cigarette, pour poser ses fesses ensuites sur un capot.

_ Vas y , je t'écoute. Dis moi ce que mon frère faisait après m'avoir clairement dit dans la tête qu'il partait et que je devais dire moi même à Moéra qu'il la quittait, ce qui soit disant passant n'a pas été une tâche facile. T'imagine même pas ce que j'ai ressenti en la regardant alors que j'ai du lui annoncer la pire nouvelle de sa vie! Toi tu t'en fou, t'étais pas là, t'a rien subit, t'a rien vécut de ce qu'elle a ressentit ... c'est moi qui ait du endossé toute ta lâcheté à son égard. et tu veux qu'on parle d'amitié ? ben regarde comme j'ai été un bon ami MOI, j'ai tout fait pour réparer tes erreurs du mieux que je le pouvais ...

Ses yeux étaient explosés par la haine qu'il avait à son égard, et quand Ian lui exposa qu'il n'avait pas subit tout ses maux de part son bon vouloir, Cage le regarda, avec un petit air narquois ...

_ Les remords t'ont bouffé Ian, t'es revenu, en piteux état mais les marques sur ton corps ne valent pas un quart des cicatrices que Moéra à sur son coeur .... Parfois, on peut être prêt à tout pour reconquérir une femme mon frère, et parfois cela peut être excessif ...

Oui, comme Cage qui s'inventait une relation avec Anna pour tenter de montrer à Zoey qu'il avait su reprendre du poil de la bête et que lui non plus, ne restait pas sur cette séparation --' ....

_________________



« Faites attention, les Potos sont là. »
“- Vous voulez un whisky ?
- Oui juste un doigt.
- Vous voulez pas un whisky d'abord ?”©️ .bizzle

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MESSAGES : 3468
LOCALISATION : Avec Poto a faire 1 conneries ou 2
TU FAIS QUOI ? : Je suis avocat et car je suis le fils de mon père je tiens un bowling.

Votre Personnage
GROUPE :: Born to die
DON :: Hypnose. Rapidité. Force xD
MOI:: Bavard, con, alcolo, fou de son pick up etc

MessageSujet: Re: Garage de Cage C. Thurner .   Jeu 10 Nov - 14:37

  • Ian ne bronché pas, c'est pas le regard énervé de Cage qui va lui faire peur, il le connais trop bien et là il ne craint plus trop de recevoir des coups vue ceux qu'il a subit, il ne le souhaiterai pas a son pire ennemi, quoi que ... si ! XD Sa lui fait mal qu'il ne le crois pas, même pas il laisse le doute, Il fronce les sourcils a ceux qu'il annonce, comment ça il lui as dit dans sa tête, il ne lui as rien dit du tout, il débloque ma parole, il ne voit pas comment et quand il aurait put, quand il ses réveillé après la ... piqûre ( il en a une peur bleu) il n'arrivais plus a contacté Cage, c'était le vide dans son esprit, un trou noir assez inquiétant, puis ensuite avec tout les coups dans sa caboche, il n'aurai pas étais cap d'envoyer un simple, S.O.S. Il secouant la tête et s'emporta lui aussi, il n’allait pas se laisser parlé sur c e ton, il lui en veut amèrement et il compte bien lui faire voir a quel point il a étais un mauvais frère !! Il est entrain de le bousillé en lui racontant cela, il crois quoi qu'il n'a pas pensais a Moera que là sa ne lui fait rien de savoir qu’elle a vraiment pensait qu'il la a quitter, il se doute de son mal et n'ose l'imaginait, sa le rend dingue de savoir le mal qu'il lui a causer sans le chercher, sans qu'il puisse y faire quoi que se sois, c'était contre sa volonté !!!

    Ferme là Cage, je ne t'est rien dit, Rien !! tu veut savoir très bien je vais te raconter, c'était un matin important, un matin ou j'allais reprendre ma vie et celle de MA FEMME en main quand trois mossole me son tomber dessus et ils mon ...p*tin une piqûre, p*tin d'enf*iré , me suis réveille dans une sale enchaîner a de l'argent !!!! pendant des jours il mon assoiffés, mon bourré de coups en tout genre et bang piqûre, piqûre, je crois que si j'en voit une je tombe XD Et toi pendant ce temps là tu pensais cela, mais dit moi ou le frère qui serait venu me cherche par la peau du c*l pour que j'assume mes responsabilités, ce que j'ai toujours fait ! hein, il étais ou, ah bne sous la couette avec ma femme a la cajoler a ma place !!! ah oui je sais je dois te remercier, mais seulement pour elle ....

    si es yeux de cage lancé des hordes de rage, ceux de Ian l'étais encore plus, plus de rage, et de colère !! Il explosa de rire, un rire amère a ceux qu'il ose déclaré, mais bien sur il ses fait tabassé exprès, assoiffés a un point incroyable, il a encore les marques sur ses poignets des chaines d'argent qui le ronger un peu plus chaque jours, il le fixa amèrement.

    Tu as raisons je suis capable de tout pour Moéra, j'ai repoussé mes limites pour arrivée a m'enfuir, me nourrissant de ceux qui me tomber sous la main pour la retrouver le plus vite possible. Tu n'étais pas là Cage quand j'étais enchaîner, épuiser, je n'est toujours pas totalement compris, okey ils m'en voulaient mes a ce point là et cette histoire de fille j'ai rien compris, il m'on gonflé !


    Ian a lâcher cela comme sa, en s'emportant tout seul comme il la fait tellement de fois en essayant de comprendre ceux qu'il volait dire, il releva les yeux vers lui, il ne lui as pas dit encore la meilleurs la chose qui va faire qu'il ne peut que le croire, il dois surement ce souvenir des jumeaux et de leurs petit frère que Ian a tuer et qu'ils on juré de venger un jour ou l'autre, voilà chose faite ! Il le regarda a nouveau d'un regard lasser, blasé. Il écarta les bras impuissants. Il as besoin de lui, Diego et marcello ( lol) pourrait avoir des envies de le retrouvais a nouveau et cette fille mystère aussi ( tu fera automatiquement le rapprochement avec elena ) Il se rapprocha de lui, il on presque la même taille et Cage et plus carré que lui, plus massif, il ne se ressemble pas, mais a l'intérieur si, ils son frère, mieux que s'il avait eut la même mère, le même sang. Il le fixait avec détermination et assurance. Il as besoin que son frère le crois, il n'a pas envie de se battre avec lui de devoir appuyer la ou sa fait mal.

    Va falloir que tu me crois Cage, car les jumeaux ! ils vont revenir, j'en suis sur et j'aurai besoin de toi, pour les mettre au cimetière comme leur petit frère que j'ai expédier il y a longtemps


_________________
If this is love, I want it. Poto & potette.
LE POTO D'AMOUR, LE CANON IL LA DESIRE NORMAL QUOI, & LE MEILLEUR LE PLUS BEAUby lizzou.


la raleuse:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MESSAGES : 6983
LOCALISATION : Avec Poto, surement.
TU FAIS QUOI ? : Mécano

Votre Personnage
GROUPE :: Born to die
DON :: Hypnose, rapidité et force.
MOI:: Arrogant, silencieux, foufou avec poto et un tantinet alcoolique ....

MessageSujet: Re: Garage de Cage C. Thurner .   Ven 11 Nov - 0:40

Impassible comme toujours, Cage regarda Ian avec nul doute sur le visage. c'est à dire, qu'il restait fidèle à l'avis qu'il s'était construit durant toute l'absence de son frère et se disait que oui, il était partit parce qu'il avait été lâche. C'est vrai qu'à plusieurs reprises, il s'est demandé si c'était réellement poto qui avait pensé de la sorte ou encore, Cage se disait qu'il allait revenir après avoir réfléchit tout en se disant que ce n'était pas la meilleure des solutions de partir comme il l'avait fait. Cage en avait été dégouté en voyant les jours qui passaient et toujours pas de Ian Hawkins dans les parages, absents laissant une Moéra complètement seule et abandonnée. Cage était là, c'est vrai, mais l'amitié qui lui portait ne pouvait pas remplacer un "mari", une "relation" ou il ne savait quoi d'autre ... Non, jamais de la vie, Cage ne remplacera Ian, c'était certain. c'est bien pour cela qu'il suivit avec intérêt les dire de son frère, tentant de trouver une explication rigoureuse à cette absences ... Le problème de Cage, c'est qu'il aimait rester sur sa première idée, ouai, il était borné >< mais au fil de la discussion, Cage se tendit d'effroi quand il entendit que les "attaquants" avaient fait des piqures à Ianou What a Face GOD, non mais c'était la peur bleue de son frère ça. Cage savait qu'il était capable de faire une crise cardiaque rien qu'à la vue d'une pique de fer et non d'un seau d'argent qui se déverserait sur sa tête xD Ce qu'on pouvait en conclure de tout cela, c'est que c'était des vampires un peu HORS DU COMMUN, car si Ian avait peur des piqures, Cage criait vite des "aie" pour des petits bobos alors qu'il avait bravé ennemis et pire que cela.... bref, des chochottes quoi xD Mais l'afflux d'information laissait Cage totalement con, c'est à dire que Poto était entrain de lui conter une histoire à laquelle il ne comprenait pas vraiment ... Il se secoua la tête avant de dire :

_ Attends, quoi ? Une piqure et tu as survécut ? What a Face Non mais c'est quoi que tu me racontes Ian, tu m'as envoyé un message en me disant tout simplement que tu partais et que je devais le dire à Moéra! Tu fuis! Un esprit ne trompe pas, un esprit ne ment jamais quand on sait y entrer ... Tu me l'as dit haut et fort, c'est quoi se retournement de situation, genre j'aurai inventé tout ça ?! oO Et va te faire foutre avec tes insinuations à la con. Comme si j'allais profiter que tu sois parties pour me taper ta femme! t'es con toi ou quoi ? Si toi tu avais un tant soit peu confiance en moi, tu te dirais tout simplement que je n'ai fait que la soutenir et tu devrais me remercier d'avoir été là justement alors qu'elle en avait le plus besoin! T'es qu'un bouffon Ian ...

Cage le regardait avec une rage à sa plus haute apogée, rivalisant avec la sienne. Il devait se contenir, ne voulant pas niquer toutes ses bagnoles qu'il devait réparer pour le lendemain --' . Il ne comprenait pas ce qu'essayait de dire Ian, il était rationnel le Cage, c'est a dire qu'il ne croyait que ce qu'il voyait mais dans ce cas ci, que ce qu'il entendait ... Seul l'esprit de Ian avait parlé de manière froide, distante et directe. Il savait qu'il avait à faire à son frère et rien d'autre. Puis, il le prenait pour qui là ? Jamais de la vie Cage n'aurait laisser poto en danger si il le pressentait de la sorte. Si fréro avait été en danger, il l'aurait sut ... et quand il a reçu le message, rien ne lui indiquait qu'il l'était , juste qu'il quittait tout pour il ne savait quelle raison. Il vit Ian exploser de rire à sa remarque, et Cage l'écouta parler malgré la colère de Cage qui était prête à exploser. c'était qui "ils" et cette fille dont ill parlait ? Cage fronça les sourcils, attendant la suite ... c'était bien beau que de parler de ce qu'il s'était passer, mais cela serait encore mieux qu'il aille au but une fois pour toute. Ce qu'il fit ....Cage ne répondit pas aux secondes attaques de Ianou, non, il attendait la suite avec impatience et cela le glaça d'effroi car Cage eut un tilt auquel il n'avait plus penser depuis longtemps ... Jumeaux, fille ... il se redressa sur le capot de la voiture et le regarda un peu interloqué de tout ce qu'il lui racontait. Jumeaux - fille, voilà ce qu'il retenait de ce qu'il venait de dire. La situation déchanta très vite pour Thurner, car il venait de se rendre compte que oui, les jumeaux voulaient se "venger" et que oui, il y avait CETTE FILLE dans le lot ... Elena What a Face Cage releva le regard plein de doute et de peur vers Ian. Il comprenait tout, à présent il venait de se rendre compte que tout simplement le cas Elena venait de remonter à la surface. Bien entendu, cela fut l'effet de PANIQUE à bord pour Cage ... parce que ce dernier avait un secret de très longue date, un secret qui ruinerait sa relation avec son frère ... " sa soeur vivante dont il en avait rien dit". Cage qui tira sur sa cigarette se retourna vers on bureau pour s'y rendre et lâcha mollement :

_ Dis moi ce que les jumeaux ont avoir la dedans Ian ? ça fait une éternité que cette histoire s'est passée ...

Cage était vraiment au bord de la chute, au bord de la panique parce qu'il se rendit compte très vite que le passé le rattrapait et que sa sortit au sein de son clan, avait valut l'enfermement de Elena, la soeur de Ian. Se posant sur son fauteuil, il fit semblant de classer des feuilles mais fit tout de travers, laissant même tomber des dossiers au sol. Il n'était plus crédible en cet instant, car là, il venait de se rendre compte que tout allait être dévoilé. Soufflant entre ses lèvres, reprenant du poil de la bête, il écrasa sa cigarette dans un cendrier sur son bureau et regarda Ian qui l'avait suivit ...

_ Les jumeaux t'ont dit quoi ? et qu'est ce qu'ils t'ont dit à propose de cette fille ? Ont ils prononcé un prénom ? Rolling Eyes

Si il pouvait encore sauver la situation, il le ferait .... Il avait promis à Elena de ne rien dire mais les jumeaux venaient de foutre le nez dans ses affaires. Bien sûr que CAge l'aiderait à les tuer, sans soucis même et avec GRAND pllaisir, du moments que ceux ci ne parlent pas, ne divulguent pas son grand secret ... qui était simplement que la soeur de Ian était encore en vie.

_________________



« Faites attention, les Potos sont là. »
“- Vous voulez un whisky ?
- Oui juste un doigt.
- Vous voulez pas un whisky d'abord ?”©️ .bizzle

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MESSAGES : 3468
LOCALISATION : Avec Poto a faire 1 conneries ou 2
TU FAIS QUOI ? : Je suis avocat et car je suis le fils de mon père je tiens un bowling.

Votre Personnage
GROUPE :: Born to die
DON :: Hypnose. Rapidité. Force xD
MOI:: Bavard, con, alcolo, fou de son pick up etc

MessageSujet: Re: Garage de Cage C. Thurner .   Ven 11 Nov - 20:11

  • Ian perd patience, cela se voit que son frère n'a pas l'intention de le croire, il ne sais pas comment le lui prouver, il n'a pas passée des semaines a porté des chaine en argents qui, il le craint, vont lui laisser a vie les marque sur ses poignets, il n'est pas dingue a ce point là! Mais il ne comprend pas une chose, il crois Cage, il a entendus "une voix", mais certainement pas la sienne, mais qui alors ! C'est impossible, seul lui peut avoir accès a ses pensée logiquement, est-ce que quelqu'un aurait un pouvoir, comme maître yoda ! Sidérant, c'est le seul point noir qui fait que Cage ne le crois pas, mais tout de même sa reste léger comme truc, il aurait du venir le trouvais, ça c'était du Cage, si c'était vraie, il le voit parfaitement débouler lui en foutre deux ou trois et le forcé a rentré et dire les choses a Moéra, sauf que la seule chose qu'il as envie de lui dire c'est qu'il l'aime et qu'il n'a jamais eut l'intention de la quitté ! Quel m*rdier ! Il fronça les sourcils a l'air que pris Cage alors qu'il évoquer les piqûres, bah quoi, oui il en a peur, il n'a jamais su contrôlé cela, il a vécu tellement pire, mais la vue d'une seringuer sa le terrorisé et encore plus maintenant, a dix mètre il est sur il les sent, et crois moi avant qu'on lui en face une la lune sera carré. Ian soupira lourdement en se passant lassement une main sur le visage, pour relever son regard dans celui de son poto, son frère par bien des coter, il ne sais pas comment, mais quand même, le plus douer des imitateur , ne serait reproduire sa façons d'être, sa façons de dire les choses, c'st unique ça! alors comment il a put se faire duper , par moment il ne vaut mieux pas savoir, c'est un mystère ( éclaircit je te mp après)

    Taie toi j'aurai bien voulu que les piqûre sois la pire des choses qu'ils m'ont fait subir !! Je en sais pas ! okey mais ce n'est pas moi, j'ai apssée mes journées a hurler dans ma tête dans l'espoir que tu m'entende, mais dés que j’essayais, c'etais le brouillard et sa me vrillé la tête, je pense que c'était leurs seringue de m*rde ! Tu sais que pendant tout ce temps, je en savait pas si Moéra étais en vie ou pas! Tu et rend compte de la panique que j'avais !
    C’est toi là qui te justifie, étrange comme comportement, comprend moi je débarque et je vous vois sous la couette coller l'un a l'autre ya de quoi avoir un léger doute, infime, car Moéra m'aime. Bref on c'en bat les c*uilles molles de popole xD Et figure toi que je suis bien placé pour savoir le bouffon que je suis !


    Non, mais sérieux, il y a bien plus important que cela, il ne pense pas qu'il se sois passée quoi que se sois, car malgré ce que Cage veut faire crorie, il n'y a en qu'une dans son coeur, le jour ils arrêterons tout les deux, sa leurs fera des vacances. Ian ne cilla pas a la colère que Cage dégager, ian l'est aussi, mais moins que lui, car c'est lui qui a passée ce temps enfermer a imaginé le pire, alors il peut jouait au mec en colère qui lui en veut a mort, Ian a plus de raisons, car personne n'est venu l'aider, chaque jours quand la porte s'ouvrit il retenais sa respiration espérant le voir débarqué, avec sur le dos de quoi mener une guerre a lui tout seul, des cadavres partout derrière lui, mais rien ! Il lui narra qu'il n'a pas tout compris, leurs hargnes contre lui, cette fille qu'il n’arrêterais pas de parlait sans vraiment le faire, qu'est-ce qu'il en avait foutre de cette meuf ! XD Enfin s'il le faisait c'est qu'il attendaient qu'il leurs donne des infos, qu'il leurs disent quelque chose d'utile, mais il ne savait même pas de qui il parlait, surement une ancienne conquêtes, enfin bon, mais alors qu'il poursuivait, Cage changea d’attitude d'un seul coups, il le vit ouvrir, les yeux en se redressant, puis comme nerveux ! c'est quoi se délire qu'il lui fait, il fume quoi là ? La nouvelle drogue a la mode ! Ian écarta les bras alors qu'il lui tourne le dos et va vers son bureau, quel mouche la piqué, quelque chose est louche, est-ce qu'il lui cacherai un truc, qu'il ne lui dise pas qu'il savait ou il était, sinon il trouve une clé a molette ! Il lui emboîte le pas rapidement. Il fronça les sourcils

    Qu'est-ce j'en sais. cette fille c'est barré et dieu sais pourquoi ils on décider de mettre enfin leurs vengeance en place et boum il me tombe dessus.
    Cette fille s'il la retrouve, je ne donne pas cher de sa peau, il vont la découper en petit morceaux.


    Il émit un ricanement, ouais ça le fait marrer, avec tout ceux qu'il a vécu, sa lui passe au dessu et rien ne dit qu'il connait cette fille et qu'il aura envie de lui épargné une tel fin ! Il fronça les sourcils, Cage tais de plus en plus étrange dans son comportement tout un tas de dossier tomba sur le sol sans qu'il face quoi que se sois pour les ramassé, ya un truc , Ian le sent, il ne lui dit pas tout, bordel sa lui plait pas, il fronça les sourcils a ceux qu'il lui demande, il posa ses mains sur le bureaux en fixant Cage.

    Tu crois que je l'appellerai la fille s'il me l'avait dit ? ! Réfléchit deux secondes. Par contre tu ma l'air étrange d'un coup, tu la connait cette meuf ! un conseil dit lui e se planquer au trou du c*l du monde ! Raconte c'st qui, je la connait ? une Ex ? What a Face

    Il rester fixait sur lui, il nous fait quoi le Cage ! qu'est-ce qu'il cache encore, car Cage et le spécialiste des cachotteries, ils le connait bien, mieux que tout le monde, mais pas encore assez, sa la toujours fait chier d'ailleurs qu'il lui garde fermer certaine chose, mais là il veut une explication, sa l'aidera peut-être a comprendre pourquoi après autant de temps passée les jumeaux l'on choper, torturé en lui demandant tout les jours "ou elle est ! "

_________________
If this is love, I want it. Poto & potette.
LE POTO D'AMOUR, LE CANON IL LA DESIRE NORMAL QUOI, & LE MEILLEUR LE PLUS BEAUby lizzou.


la raleuse:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Garage de Cage C. Thurner .   

Revenir en haut Aller en bas
 

Garage de Cage C. Thurner .

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» BELGIQUE (La Louvière): cage 14 croisée (griffon) épagneul
» Garage des rues : véritable casse-tête !
» L'âme est le seul oiseau qui soutienne sa cage... ( PV Fraise des bois )
» Un étrange marécage : Qu'allons nous y découvrir ?[FlashBack Berenice, Tatsou, Phoebe Bellamind, MS]
» « i am still just a rat in a cage » 27.12.10 - 13 : 19


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LIBERTY :: RP-